Rude Boy Train

FRENCH BOUTIK – Mieux Comme Ça – Copase Disques

UN PEU D’HISTOIRE: FRENCH BOUTIK, c’est un quintet créé en 2010 à Paris autour de la culture mod. Ici, on aime Gainsbourg, les Kinks, les robes bien taillées, les polos Fred Perry, Madness et les films de la Nouvelle Vague. Et on aime aussi 8°6 Crew, parce que dans French Boutik, on retrouve souvent Iky au clavier (aussi à une époque dans Upten).

Un premier 45 tours en 2012 chez Copase Disques, le label allemand qui aime les trucs un peu vintage/soul/mod, avec quatre titre et un artwork particulièrement soigné, puis « Ici Paris », un nouvel Ep l’année suivante, avant un passage sur la compile dédiée à Madness et à la recherche sur le cancer « Specialized 3 Mad Not Cancer » avec le morceau « Tiptoes  » très bien adapté. Read More

Des Tempranos sur El Paso

Non, THE TEMPRANOS n’est pas un groupe d’El Paso au Texas. The Tempranos nous vient du Paraguay (d’Asuncion, la capitale), et on vous avait récemment parlé de leur premier album fort recommandable, surtout pour les mateurs de skinhead reggae et de western spaghetti, ce qui souvent va de paire, un peu comme les bretelles ou les frère Bogdanov.

Et voici donc que The Tempranos se retrouve sur El Paso Records pour nous proposer deux titres,  »Arizona Colt » et « Il Giorno Dell’Ira ». Plus spaghetti tu meurs…

Ces deux morceaux sont tirés de films avec Giulliano Gemma (un peu le Clint Eastwood italien), « Arizona Colt » donc et « Le Dernier Jour de la Colère », dont les musiques sont respectivement signées Francesco De Masi et Riziero Ortolani.

Tout cela est disponible en vinyle uniquement (45 tours) dans la série « Western Reggae Hits » qui avait déjà vu passer il y a quelques semaines The Undertakers (en fait les Argentins de Los Aggrotones) avec déjà un morceau emprunté à De Masi, et  une très très belle pochette en référence à « Django » signée du Français Alteau qui a un bon coup de crayon. Read More

C’est Noël aussi pour Reel Big Fish

Y a les comiques Californiens de REEL BIG FISH qui viennent à leur tour de céder à une tradition typiquement américaine : Le disque de Noël.

Et on ne peut pas dire que la fine équipe emmenée par l’inénarrable Aaron Barrett se soit trop cassée la tête pour trouver un titre à ce nouvel Ep. Ça s’appelle « Happy Skalidays ». Pas super original, mais ça dit bien c’que ça veut dire.

Au programme six morceaux, adaptés de grands airs que vous êtes sûrs de connaître. Ne cherchez pas une édition en CD ou en vinyle, c’est disponible uniquement en téléchargement par ici. Read More

THE BUSTERS – Supersonic Eskalator – Ska Revolution Records

UN PEU D’HISTOIRE: Wiesloch, près d’Heidelberg. c’est là que tout démarre en 1987. THE BUSTERS, c’est plus d’un quart de siècle de ska, sans le moindre split, sans le moindre hiatus, sans la moindre chute de régime. Des changements de line-up par contre, il y en a eu. The Busters à presque toujours été un groupe à deux chanteurs, avec notamment l’exceptionnelle paire des débuts (jusqu’à « Sexy Money »), Thomas Scholz et Klaus Huber, et puis bien sûr il y avait, jusqu’en 2000, le compositeur et bassiste Markus Grittner…

Treize albums en 27 ans, trois live, un superbe best-of  en 1997 avec les morceaux entièrement réenregistrés (« Boost Best »), des concerts à la tonne, mais surtout en Allemagne où le groupe a connu pas mal de succès, trois premiers disques archi cultes et une rencontre au  sommet avec Laurel Aitken en 1989. The Busters a sorti ses albums sur WeserLabel, puis sur Sony Music, Dogsteady et Ska Revolution Records, le label créé pour le groupe par Markus Schramhauser, l’un des deux claviers. Read More

Sonic Boom Six : Ça s’annonce bien

SONIC BOOM SIX, monumental groupe anglais ska-punk-fusion-reggae-hip-hop-jungle-hardcore, qui aime The Specials, Asian Dub Foundation, Bad Brains, The Clash ou The Streets, nous avait laissés (enfin surtout moi) un peu colère en 2012 avec un album éponyme en demi-teinte, trois ans après ce pur chef d’oeuvre de « City Of Thieves ». Probablement bien conseillé (par Peter Miles ?), le quintet avait juré qu’il reviendrait à ses fondamentaux, le ska, le reggae, le punk, pour son prochain album.

Apparemment le promesse va être tenue et Sonic Boom Six vient de mettre en ligne « The Emperor », un morceau qui sera présent sur le prochain album, mais dans une autre version. Ici, on a affaire à un délicieux mélange de reggae et de hip-hop, avec toujours, omniprésent, l’imparable flow du petit Barney. Ça va être puissant ! Read More

65 Mines Street : Ça en est où ?

Elle avance cette campagne KissKissBankBank pour financer le clip de 65 MINES STREET à Los Angeles… Un clip à Los Angeles, c’est vraiment la classe à Dallas ! Si vous avez suivi un peu l’actu, vous savez que le meilleur groupe de l’est part bientôt (en février) en Californie pour enregistrer son troisième album avec Brian Dixon à la production. Et en plus d’enregistrer le skeud, ils vont tourner un clip. Et c’est pour le financement de ce clip qu’ils ont besoin de 2 500 €. Là, à un mois de la fin de la campagne de financement, ils ont récolté 1 620 €, soit 65 % de leur objectif, grâce à 43 souscripteurs qui ont envie que e groupe fasse un grand pas en avant. Read More

L’Ep de The Champions Inc réédité

Holà messieurs dames, y a les Californiens de THE CHAMPIONS INC qui resortent leur Ep. Ben oui, The Champions Inc tu sais bien, c’est ce groupe de San José avec pas trop de cheveux sur la tête.

Cet été, ils avaient publié sur un label allemand « Man In The Moon », un Ep de hard reggae comme ils disent, et les voilà qui le ressortent, à la maison cette fois, sur le label US Soulside Productions.

Et comme ils aiment faire les choses correctement, les voilà qui viennent de nous mettre en ligne le clip de « Are You Reggae Now , » un chanson pour danser avec les copines, et avec des loafers aux pieds. Read More

THE TALKS – Commoners, Peers, Drunks & Thieves – All Our Own Records

The Talks - "Commoners, Peers, Drunks and Thieves"UN PEU D’HISTOIRE: THE TALKS est un groupe habitué aux colonnes de Rude Boy Train. Le quatuor originaire de Hull en Angleterre avait publié un superbe premier album en 2011, « Live Now, Pay Later », dans un style entre punk-rock clashien et ska two tone. Depuis, le combo n’a cessé de dériver vers le ska, comme les singles « Can’t Stand The Rain » ou « Don’t Look Behind You » et  l’Ep « West Sinister » le prouvent. Mais le ska de The Talks est toujours bien pêchu.

Au début de l’été 2014, le combo a publié un nouveau single, « Radio », et un disque qui compile une partie du premier album et presque tous les singles et Ep publié depuis. Intitulé « Hulligans », cette compile a été édité par All Out Own Records, le label du groupe, et par Vinyl Only Records (VOR), la division vinyle de Grover. Read More

Stahl toujours au travail

Voici donc venue la sixième production Angel City Records. Et qui c’est, j’vous le donne en mille ? STAHL, aka Scott Abels, extraordinaire ex-batteur de The Aggrolites, qu’on a vu aussi du côté de Hepcat ou de Jimmy Cliff, et aujourd’hui avec Thee Hurricanes. A Los Angeles, quand on cherche un batteur pour frapper du rocksteady ou du reggae, aucun doute, on va sonner chez lui.

Après un bon petit 45 tours des familles sorti il y a quelques mois, puis un autre avec Keith and Tex, le voici donc de retour, et une fois de plus avec un invité de prestige : Karl « Cannonball Bryan », saxophoniste de son état, qui a croisé la route de The Skatalites, d’Eric Monty Morris, d’Alton Ellis ou de Phillys Dillon. Read More

Oh, Oh, Oh! It’s Christmas Time!!!

Pour tous ceux qui habiteraient une autre planète, qui n’auraient pas la télé, ou qui n’auraient pas fait de courses depuis des lustres, je tiens une info: c’est bientôt Noël !

Après Boss Capone l’année dernière, ce sont les excellents Bluebeaters qui se chargent de faire perdurer la grande tradition née aux USA des « Christmas Songs » et pondent un ska classieux aux touches de xylophone de circonstance nommé « I Saw Mommy Kissing Santa Claus » qui le fait carrément… Le tout livré au pied du sapin par Papa « Rude Boy Train » Noël ! Read More

Page suivante »