Rude Boy Train

C’est les vacances !

La rédac’ de Rudeboytrain prend quelques semaines  de vacances bien méritées. On se retrouve le 6 septembre et pendant ce temps, allez donc voir des concerts !

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – THE SCOFFLAWS – The Scofflaws – (Moon Records/1991)

Afficher l'image d'origine« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois… 

UN PEU (BEAUCOUP) D’HISTOIRE : THE SCOFFLAWS, c’est un groupe de Long Island près de New York et plus précisément d’Huntington qui s’est formé en 1988. Au départ le combo s’appelle The New Bohemians, mais prend le nom de Scofflaws suite à un deal avec Geffen Records qui avait besoin du blase. La colonne vertébrale du groupe, c’est avant tout Richard « Sammy » Brooks, super saxophoniste et super frontman, qui restera dans la formation du début jusqu’à maintenant. Car le groupe est parait-il toujours en activité, même s’il ne sort jamais de son île, à part pour aller dans là grosse pomme. Read More

THE CROMBIES – Dance Crazee – Jump Up Records

UN PEU D’HISTOIRETHE CROMBIES, c’est un combo américain originaire de Chicago amateur de son two tone créé en 2010 autour de musicos qu’on a déjà pu apercevoir chez des pointures locales comme les trop rares Deal’s Gone Bad ou Lord Mike et ses Dirty Calypsonians.

The Crombies envoie dès 2011 un 45 tours chez Jump Up Records, le label du coin qu’on ne présente plus, avec dessus une reprise de « Blood and Fire » de Niney The Observer, et « Mad At The World », empruntée à Deal’s Gone Bad.  Les reprises, The Crombies aime ça, puisqu’en 2013 il sort un split 45 tours avec Green Room Rockers sur lequel il reprend « English Civil War » du Clash pour Jump Up Records, puis pour la fameuse compile espagnole « The Clash Goes Jamaican » de Golden Singles Records.

« Dance Crazee », leur premier album, est sorti au printemps 2016 chez qui ? Chez Jump Up Records, forcément. Read More

Un Ep pour The Upshitters

Cosmic Reggae cover art

EL PASO RECORDS, c’st le petit label espagnol de Segovia, au nord de Madrid, qui a déjà sorti quelques très très belles références : Malandro 95, The Undertakers et The Tempranos, avec à chaque fois, de la belle pochette et une ambiances 100 % skinhead reggae.

Ça continue cet été avec THE UPSHITTERS un combo catalan en forme de allstar band puisqu’il regroupe la fine fleur de la scène de Barcelone (mais je ne sais pas qui précisément).

Au programme cette fois, du « cosmic reggae » (jusqu’à présent le label faisait dans le « western reggae ») avec quatre titres parfaitement bien balancés. Read More

Une petite pensée pour Julien et pour les Branlarians

On l’a appris un peu comme tout le monde via les réseaux sociaux. Julien Boudier, surnommé Youl, saxophoniste des BRANLARIANS et membre actif de l’équipe de Rock’n'Stock, nous a quittés accidentellement la semaine dernière. On ne le connaissait pas personnellement mais on aime bien les Branlarians, et on est toujours triste d’apprendre qu’un musicien dans la force de l’âge s’en va.

Alors même si ça sert pas à grand chose on pense à eux, on pense à lui, et on souhaite que les Branlarians se relèvent de ce putain de coup du sort.

Ceux qui souhaitent faire un don pour soutenir la famille peuvent se rendre là, et on vous laisse lire le très beau texte qui a été posté sur la page facebook du groupe. Read More

SOUL RADICS – Radication – Grover Records

UN PEU D’HISTOIRE : SOUL RADICS, c’est le groupe de Nashville emmené depuis 2011 par la charismatique Dani accompagnée de musiciens du cru qui aiment le ska, le rocksteady et le reggae.

Un premier album, « Down To The Hall », sort en 2012 sur Jump Up Records, puis un second opus est édité en 2015 sur Grover (« Big Shot »). En comme les Soul Radics aiment voyager, ils viennent montrer l’étendue de leur talent lors de tournées européennes (surtout en Allemagne encore récemment).

Et 2016, c’est pas tout à fait un nouvel album qui voit le jour mais un maxi Ep chez Grover, « Radication », avec notamment une très belle édition en vinyle de couleur + CD dans un impeccable format 10′. Read More

Masons Arms et ses invités de toute première bourre

Bon c’est mardi et il y a quelques vidéos bien cool à se mettre dans les mirettes. C’est les Allemands de MASONS ARMS qui nous font bien plaisir ici avec des extraits de leur concert à la dernière édition du festival Freedom Sounds de Cologne (oui oui, celui où il y avait le Western Standard Time).

Et quand les teutons invitent des potes à chanter avec eux, il s’agit quand même de Monsieur JESSE WAGNER from The Aggrolites, et de Monsieur GREG LEE from Hepcat. Mais aussi d’un italien qu’on appelle MR T BONE et d’un Anglais nommé MICK CLARE, longtemps chanteur de The Hotknives. Read More

Des inédits du Tokyo Ska Paradise Orchestra

Le TOKYO SKA PARADISE ORCHESTRA, top combo nippon qu’on ne présente plus, fait partie de ceux qui s’exportent bien à travers le monde. Il faut dire qu’en live ils envoient du très très lourd !

C’est du côté du Brésil qu’on retrouve les neuf musiciens en costume pour un best-of local qui sort pile poil avant les Jeux Olympiques. Le disque s’intitule « Seleção Brasileira », il comporte 13 titres, il y a une nouvelle version de « Ska Me Crazy », « Mas Que Nada », un morceau me semble-t-il totalement inédit, et une nouveauté enregistrée pour l’occasion avec EMICIDA, un chanteur qui mélange les genres originaire de Sao Paulo. Le résultat est juste après. Read More

Melbourne Ska Orchestra : le clip

Après le Japon voici l’Australie et son incontournable MELBOURNE SKA ORCHESTRA. Le super big-band qui se prend pour Western Standard Time avait sorti il y a quelques semaine un second album (« Sierra Kilo Alpha »), assez différent du premier, et on avait bien aimé.

Sur ce disque, il y avait notamment « Sly Boots », un titre assez madnessien que le groupe a eu la bonne idée de sortir comme troisième single (après « Satellite » et « Funkchunk ») et d’en faire un clip propre et net que vous pouvez apprécier juste ici : Read More

THE STEADY 45′S – Greenleaf Special – Unstrictly Roots

Steady 45s - Greenleaf Special - Front Cover

UN PEU D’HISTOIRE : Le moins que l’on puisse dire, c’est que la scène ska/rocksteady californienne tient le haut du pavé ces derniers temps. Entre Jr Thomas, les pointures du Western Standard Time, The Lions, le Chris Murray Combo ou bien encore les sorties d’Angel City Records, Delirians en tête, rien à jeter ces derniers mois qui ne sorte de la côte ouest des US.

Et ce n’est pas encore avec ces Steady 45’s, jusqu’alors pourtant plutôt discrets, que cela va changer!

On vous parlait ici dès 2013 de ces six zicos, adorateurs de ska et de rocksteady, qui sortaient leur premier single sur l’incontournable label Steady Beat Recordings, avec deux titres prometteurs. Ils sillonnent alors la côte ouest pour tout un tas de dates où ils partagent l’affiche avec tout ce qui se fait de mieux dans le genre, et surtout avec leurs camarades de studio des Delirians, dont ils partagent la section cuivres, mais aussi parfois d’autres musiciens, comme le bassiste Eric Mauries, vu par chez nous sur l’excellente tournée de l’Angel City Revue. Read More

Page suivante »