Rude Boy Train

L’HOME LLOP & THE ASTRAMATS – Hotel Jamaica – Natros Sols

UN PEU D’HISTOIRE : Encore un groupe espagnol ! Je sais pas ce qu’il se passe de l’autre côté des Pyrénées mais ça ressemble à une épidémie. Enfin, c’est plutôt des Catalans ceux-là, n’allons pas mélanger les torchons et les serviettes, et c’est autour de Pau Llop que ça s’organise.

Le gars se fait donc appeler L’HOME LLOP pour les besoins de la scène (apparemment ça voudrait dire « loup-garou ») et avec ses ASTRAMATS, il avait déjà sorti en juillet 2015 un Ep téléchargeable gratuitement, puis un album chargé de reprises à la fin de l’année, sobrement intitulé « Volum 1 » (dispo en vinyle).

Le voici donc qui se repointe avec ses potes, et avec un nouvel Ep, « Hotel Jamaica », qui sort début décembre en 45 tours. Read More

L’hallucinant single de THE SPITFIRES

CeuOver and Over Againx-là ils commencent à collectionner les hits. Déjà y’avait les deux albums pas vilains, puis leur reprise de « Career Opportunities » de The Clash, grandiose, et plus récemment le 45 tours « Move On », avec son magnifique beat reggae-rock en face A, et avec une « Stick To Your Gun » à se taper le cul par terre en face B.

Et ben ça continue. THE SPITFIRES, quatuor (parfois quintet) de Watford (nord de Londres) revient avec un nouveau single, « Over and over Again », qui est à tomber à la renverse tellement c’est beau. C’est du rock british de mods avec des influences parfois reggae, parfois ska, soul ou punk, et là ça chante comme Morrissey, c’est magnifique de maîtrise avec cette trompette derrière qui rappellera à certains The Boo Radleys. Read More

Un Ep gratos pour MARINA P

MARINA P, c’est une chanteuse italienne bercée au jazz qui a eu la bonne idée de virer vers les sonorités jamaïcaines. Installée à Paris depuis des années, elle s’était fait connaître notamment auprès des Ecossais de Mungo’s Hi-Fi avec qui elle avait interprété l’excellente « Divorce à l’Italienne », petite bombinette ska bien comme on aime.

Avec un album à son actif (« My Homeys », paru en 2013 sur Homeys Records, son propre label) et des tas de singles et Ep, elle revient accompagnée par THE RADIATORS (Olo et Alexis Bruggeman) pour nous envoyer dans les esgourdes quatre titres de toute première bourre sur un impeccable Ep à télécharger gratos iciRead More

SOWETO – Turn On The Music Again – Liquidator Music

UN PEU D’HISTOIRE : Barcelone, l’Espagne, la Catalogne, les émeutes, les musiciens qui se prennent des coups de matraques… Comme vous le savez, l’Espagne est la nouvelles patrie du ska et du son jamaïcain depuis pas mal d’années, et Barcelone en est une place forte.

A Barcelone, on trouve SOWETO, un groupe qui a largement fait ses preuves et qui mine de rien envoie du lourd depuis bientôt vingt piges.

Après un premier 45 tours tardif en 2007 chez Silver Bullets, le groupe a publié deux albums : « You Give Me Fever » en 2008 chez Brixton Records, puis en 2011 « South West Town » chez les mêmes. Avec à chaque fois une édition vinyle chez les Bretons de Red Head Man. Read More

The West Kensingtons en 45 tours sur El Paso

THE WEST KENSINGTONS, c’est un groupe de Philadelphie, grande ville du nord-est américain avec des boxeurs qui courent sur des chansons de Survivor.

Oui mais The West Kensingtons, c’est aussi un groupe de skinhead reggae avec dedans des vétérans de Mephiskapheles, Inspecter 7 ou des punks de The Bouncing Souls.  On vous en avait déjà parlé ici ou là, mais cette fois, la quatuor ricain sort un Ep. Et pas chez n’importe qui ! C’est du côté du label espagnol d’El Paso Records que ça se passe.

Le 45 tours vient de sortir, c’est dans la collection « Western Reggae Hits », ça s’inspire de « Django » et du « Bon, la Brute et le Truand » dans la plus pure tradition d’un style qui a toujours aimé flirter avec l’univers du western fabriqué en Espagne par des Italiens. Read More

Celui des Upshitters aussi est sorti !

On l’avait déjà évoqué mais je ne résiste pas. Y a pas que le 45 tours des West Kensingtons a être sorti ce mois-ci sur El Paso Records. Celui des Espagnols de THE UPSHITTERS, qui avaient déjà publié « Cosmic Reggae » il y a un peu plus d’un an dans la même belle maison de qualité, débarque cette fois dans la collection « Western Reggae Hits » (eux aussi).

Au programme deux titres sur un beau petit vinyle qui va bien: « For A Few Dollars More » (ils ont rectifié le titre), d’après le standard absolu d’Ennio Morricone, et « C’e Sabata (aka Bootboys go west) ». Read More

Au Mexique aussi on aime le reggae de zéras

L’image contient peut-être : texteEt hop, ça continue. Il se passe quoi en novembre sur la planète skinhead reggae ? West Kensingtons aux USA, Upshitters en Espagne, et v’là TRAVELERS ALL STARS au Mexique. Le sextet amateur de bretelles et de chemises à carreaux originaire de la région de Mexico existe depuis huit ans, mais aucune trace discographique pour le moment (et on se demande bien ce qu’ils foutent vu le niveau, et vu qu’il y a quatre ans il était question d’un premier album).  Read More

Un nouveau single pour The Tibbs

Lecteurs assidus de Rude Boy Train, vous savez tout le bien qu’on pense par ici de THE TIBBS, excellent groupe d’Amsterdam amateur de soul (et un peu de ska) qui avait sorti l’année dernière un premier album, (« Takin’ Over ») de très belle facture? C’était chez les Italiens de Record Kicks.

Pour nous faire patienter, le combo hollandais revient avec un single, toujours sur son fidèle label. Deux pistes au programme, « Lies » et sa version instrumentale. Et c’est encore dans le mille. Ce groupe est assez génial et le prouve une nouvelle fois avec ce superbe morceau qu’on espère annonceur d’un second opus pour dans pas trop trop longtemps.  Read More

Le NORTH EAST SKA JAZZ ORCHESTRA avec des pointures

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texteY’en a du 45 tours mesdames messieurs ! Maintenant c’est le big-band transalpin de gros ska-jazz qui tabasse qui s’y colle avec un disque sur Brixton Records, le label espagnol qu’on était un peu en train de perdre de vue.

C’est un 45 tours, y a que deux titres, mais alors pour l’occase le NORTH EAST SKA JAZZ ORCHESTRA a invité des invités, et pas n’importe quels invités : FRED « rocksteady Freddie » REITER, sax et frontman du New Yor Ska Jazz Ensemble, et son pote de la Grosse Pomme DAVID HILLYARD des Slackers et du Rocksteady Seven. Hé oui, c’est du costaud. Read More

Erin Bardwell Collective – Great Western Reggae Soundclash – Pop A Top Records

UN PEU D’HISTOIRE: C’est en 2003 à Swindon (entre Londres et Bristol) que se forme le Erin Bardwell Collective. Véritable collectif, comme son nom l’indique, le groupe gravite autour de la personnalité du fondateur Erin Bardwell. Compositeur, DJ, claviériste et chanteur du groupe il est un vieux routard de la scène ska des années 90 (membre fondateur des Skanxters, More Specials).

En 2003 Erin décide de sortir son premier album sous son propre nom « The Erin Bardwell Collective Vol.1 » sur son propre label Pop-A-Top Records. L’idée de collectif prend alors tout son sens puisque c’est tout un panel de musiciens et amis qui se joignent à lui pour la réalisation de ce premier LP. Dans la continuité du premier opus le groupe sort en 2006 le volume 2 puis en 2008 le volume 3 du projet initial. Read More

Page suivante »