Rude Boy Train

THE SILVERTONES meet THE WEST KENSINGTONS – Push The Fire – The Compound Records

UN PEU D’HISTOIRE : Au départ de cette histoire, il y a THE WEST KENSINGTONS, groupe de Philadelphie dans lequel on retrouve d’anciens membres de Mephiskapheles ou d’Inspecter 7, et qui, s’il n’a jamais sorti d’album, nous a habitués à publier pas mal d’Ep, notamment chez les incontournables Espagnols d’El Paso Records.

De l’autre côté, on a THE SILVERTONES, trio vocal jamaïcain de plus d’un demi-siècle, composé au départ par Delroy Denton, Gilmore Grant et Keith Coley. Denton avait quitté l’équipe à la fin des années 60 et avait été remplacé par Joel Brown, et Gilmore Grant qui nous a quittés en 2016, a laissé place à Anthony Fuertado. Après avoir travaillé avec Duke Reid, puis avec Lee Perry, King Tubby ou Coxsone Dodd pour quelques standards (notamment « True Confession »), le trio revient en ce début d’année avec ses potes américains pour un nouvel album,  le premier depuis une éternité. Read More

Les premières références de Badasonic Records

Aucun texte alternatif disponible.BADASONIC RECORDS, c’est forcément LE label dont on va parler dans les mois qui viennent. Un pied à Charleroi en Belgique, l’autre à Bruxelles, vous l’avez compris, y a Nico Leonard (Caroloregians, Moon Invaders, Reggae Workers of The World…) derrière tout ça, accompagné pour l’occasion de son pote Brieuc Labiouse.

Le label qui existe depuis moins d’un an nous annonce d’ores et déjà ses premières références, et attention mesdames-messieurs, ça va envoyer du lourd : d’abord, CAZ GARDINER & THE BADASONICS, le projet de la chanteuse rocksteady/soul de Washinton DC, avec derrière une bonne partie des Carolos. J’ai écouté le premier 45 tours qui sort en avril prochain, et vous vous en doutez, c’est du top niveau ! Et même que le groupe prévoit une tournée cet l’automne pour accompagner son premier album qui sort en septembre. L’attente va être longue… Read More

Des dates françaises pour SOWETO

L’image contient peut-être : texteYoupi, y a le très bon groupe catalan SOWETO de chez Liquidator Music, qui a décidé de faire une poignée de dates en France pour défendre son dernier et très sympathique album, « Turn On The Music Again« , sorti il y a quelques mois.

Les escales se feront donc le 9 mars aux Vans (Centre d’accueil), décidément très bien servis au coeur de l’Ardèche (grâce à JC ODEC !),  puis à Marseille le 10 (Le Molotov), à Paris le 23 et à Lorient le 24.

C’est peu, mais bon c’est déjà pas mal bande de veinards que vous êtes, alors si vous passez dans le coin, ne ratez surtout pas ça, et qui sait, on n’est jamais à l’abri d’une date qui se rajoute comme ça vite fait bien fait !

Et il n’est pas trop tard pour acheter le disque de Soweto, chez Liquidator Music ou chez Jewels. Y a même pas à hésiter une seconde… Read More

Une campagne Kickstarter pour financer le 4ème album de Georgetown Orbits

Aucun texte alternatif disponible.C’est maintenant une tradition, Les Georgetown Orbits  lancent une campagne Kickstarter pour financer leur 4ème album, comme ils l’avaient fait pour leurs deux derniers opus.

Pour ceux qui ont loupé les épisodes précédents, le groupe s’est formé en 2004 dans la banlieue de Seattle, à Georgetown, d’où le nom du combo qui est également un hommage aux Skatalites. Le groupe s’illustre dans le ska traditionnel et le « soulful reggae » et fait partie, à mon sens, des excellents groupes trop méconnus de la scène US. Read More

SUBPRESSURE, le groupe français qui débarque

Si vous ne connaissez pas SUBPRESSURE, il va falloir vous mettre à la page.

Subpressure, c’est un groupe francilien né en 2014, resté jusqu’ici très discret, qui aime le skinhead reggae, le ska et la soul, et qui maîtrise l’accent anglais à peu près comme moi, c’est à dire moyen moins. C’est pas grave, car Subpressure a de la suite dans les idées, et un Ep sorti à la fin de l’année dernière.

Le disque s’intitule « Right Here Right Now », il contient cinq titres tous assez différents les uns des autres, et il est disponible sur bandcamp, en version numérique et en cd autoproduit.

Forcément, c’est perfectible, mais c’est carrément sur la bonne voie avec des compositions pas vilaines et une « Tell Him Back Home » franchement bien balancée, entre reggae et accélérations ska, avec ici pour le coup un anglais mieux maîtrisé. Read More

HOLLIE COOK – Vessel of love – Merge Records

UN PEU D’HISTOIRE : HOLLIE COOK, c’est la fille de Paul Cook, batteur des Sex Pistols, et de Jennie, qui a travaillé un temps avec Culture Club. La jeune femme qualifie son mélange musical à elle  de « Tropical Pop Reggae », et elle sort un premier album éponyme en 2011, produit par Prince Fatty, sur lequel on retrouve George Dekker (Pioneers) et Dennis Bovell.

En 2012 parait « Hollie Cook in Dub » , un disque sur lequel Prince Fatty remixe les morceaux de la chanteuse, et Hollie fait une escale au festival Spirit Of 69 près de Bordeaux. En 2013, elle entre en studio, toujours avec Mike Pelanconi (aka Prince Fatty), pour enregistrer son nouvel opus qui sort au printemps 2014 après une campagne de financement Pledge Music.

Sur ce disque sobrement intitulé « Twice », on retrouve à nouveau quelques featuring de première bourre comme George Dekker, Winston francis ou Dennis Bovell. Read More

THE DUSTBURDS, le groupe en bakélite qui va vous coller au slip !

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, texteEt ben voilà une fine équipe qui sait que la musique, c’est aussi de l’imagerie, et qu’il n’y a pas de bon disque sans bon artwork.

THE DUSTBURDS, c’est un groupe avec dedans des gaillards (et une gaillarde) issus de pas mal de combo de la scène alternative hexagonale (et un peu suisse) : Les Milliardaires, 65 Mines Street, Demon Vendetta, Mighty Bombs, Jesus Is My Girlfriend, Respublika Von Tastika… 

Musicalement, c’est un mélange de soul, de rhythm’n’blues, de garage et de pop 60’s. Bref, du son pour modernistes avec des chelsea au pieds et des blousons en cuir bien cintrés.

Bonne nouvelle : à peine le groupe nous a-t-il informés de son existence, qu’il nous annonce la sortie le 16 février d’un premier album intitulé « Summer Pleasures », sur Casual Records, GPS Prod et Dangerhouse Skylab. Et on a même droit à un clip de « That Driving Beat », et quel clip ! Y a un peu de sucreries à la Tarantino, un peu de kitsch comme dans un Dracula 70’s de la Hammer, et des couleurs comme dans un Fantomas avec Mylène Demongeot en robe Courrège. Y a aussi « Black Olives » en écoute sur la page bandcamp du combo, et pour le clip c’est juste après. Read More

Solid’Air Fest toujours au top !

L’image contient peut-être : texteRegardez comme c’est classe ! D’abord l’affiche est belle comme du Tiguilup, et alors le programme mazette regardez-moi ça :

Vendredi 2 Mars :
BLENI (chanson pop world – Nancy)
THE READY MADES (Soul – Paris)
THE SCHOGETTES (Soul – Mannheim)
ZONE INFINIE (Punk Rock – St Etienne)
+ NANCY DANCE CRASHERS sound system

Samedi 3 Mars :
– THE GROOVIN’ JAILERS (Early Reggae – Lille) 
– 65 MINES STREET (Ska – Reggae – Montbéliard)
– ROY ELLIS aka MR SYMARIP (Reggae – Jam)
+ PRECIOUS OLDIES sound system (feat Tata Wellène ?)

C’est beau, 65 avec Roy Ellis ça envoie du lourd, ça fait seize ans que ça dure, c’est toujours derrière Nancy, et c’est seulement 15 € les deux soirs. Tout ça près de la maison, ben moi je dis que ça serait criminel de ne pas en être.

Les dernières prods de CASUAL RECORDS

L’image contient peut-être : 1 personneCe label-là bien de chez nous est en train de devenir une référence. En Allemagne, les sorties de Grover ou de Pork Pie se font de plus en plus rares et Rocking Records semble avoir disparu.

Et si en Italie et en Espagne, il y a les très actifs Records Kicks et Liquidator Music, le label nancéien CASUAL RECORDS est en train tout doucement de se rendre à peu près aussi productif, et donc indispensable.

On vous laisse découvrir le programme ci-contre pour ce début d’année, avec en février The Dustburds, en mars le premier album des Berbiseyans de Dijon et le réédition du premier opus de J’Aurais Voulu (Colmar), et en avril un Ep des rasés de The Sambas  puis le troisième album des Stéphanois de Zone Infinie qui aiment le punk-rock qui tabasse.

Casual Records, c’est aussi une grosse distribution de tout un tas de galettes des quatre coins du monde, et notamment un gros travail sur l’import et le reconditionnement de 45 tours reggae, soul, ska… que vous ne savez même pas qu’ils existent. Vous pouvez retrouver ça sur leur site web, et sur toutes les tables de merch du grand est (et d’ailleurs). Pas de scène active sans labels actifs. Supportez ceux qui vous supportent !

Release party pour La Casa Bancale (avec Skaferlatine)

L’image contient peut-être : 8 personnes, personnes souriantes, texteDécidément cette semaine c’est dans l’est que ça se passe ! Vous le savez peut-être mais les skankers de cabaret de la CASA BANCALE ont sorti il y a quelques mois (pour les souscripteurs) leur troisième album à l’issue d’une compagne de financement participatif. Le disque, « Welcome », contient onze titres 100 % Casa, et le combo a décidé de fêter sa sortie à domicile, à l’Autre Canal à Nancy.

Et bonne nouvelle, comme plus on est de fous plus on rit, le septet a invité les potes de SKAFERLATINE à venir faire la teuf (les deux groupes se partageant un tromboniste). Read More

Page suivante »