Rude Boy Train

DAVID HILLYARD & THE ROCKSTEADY 7 – Burrulero – Badasonic Records

Résultat de recherche d'images pour "burrulero ep"UN PEU D’HISTOIRE: Année 2018 assez faste pour DAVID HILLYARD & THE ROCKSTEASY 7 : un excellent album dont on vous a largement parlé il y a quelques mois (« The Giver« ), une tournée européenne, et maintenant un Ep. Entre deux concerts avec The Slackers, le gaillard n’est pas décidé à chômer.

Cette fois, le gars a réuni un formule un peu différente des Rocksteady 7, son groupe à géométrie variable : On a encore plus de Badasonics/Moon Invaders (Nico Leonard, Rolf Langsjoen, Jean Debry…), toujours Mr T. Bone et plus que jamais Larry Mc Donald qui en plus de taper sur ses percus vient pousser la chansonnette. C’est par ici que ça se passe… (suite…)

Un extrait du nouveau Specials

Résultat de recherche d'images pour "the specials vote for me"Vous le savez, l’un des événements de 2019 c’est le nouvel album des SPECIALS, « Encore », dont la sortie est annoncée pour le 1er février.

Alors oui, j’en entend dire « les Specials c’est plus ce que c’était, y a plus Byers et Staple, Bradbury est mort et Dammers n’est jamais revenu, tout ça ça va être pourri« .

Ok les Specials d’aujourd’hui ne sont plus ceux de 79, mais le groupe a dévoilé un premier extrait susceptible de rassurer tout le monde. « Vote for me » commence sous de faux airs de « Ghost Town » et trimbale ses cinq minutes avec style, comme si la fine équipe ne s’était jamais quittée depuis « More Specials ». Ca pourrait ressembler à du Madness, mais avec la voix de Droopy de Terry Hall le truc est beaucoup plus traînant, mélancolique, mais c’est toujours aussi stylé. (suite…)

The Spitfires en France

L’image contient peut-être : 4 personnes, barbe, plein air et gros planTHE SPITFIRES a sorti un pur album cette année (« Year Zero » sur Hatch Records), mélange de rock british de modernistes, d’inspirations punk et de relents jamaïcains.

Bonne nouvelle, le quatuor (quintet ?) pose ses valises pour deux soirs dans l’Hexagone. C’est peu mais c’est déjà pas mal.

C’est du coté de Montreuil que ça se passe le vendredi 29 mars à la Pèche, et lendemain (samedi 30), il faudra être à l’Abattoir à Lillers.

Vous ne pouvez pas rater ça si vous êtes dans les parages. (suite…)

Reggae Workers of The World près de chez toi

Résultat de recherche d'images pour "reggae workers of the world"Pure nouvelle pour les Français (et les autres) : voilà un groupe qu’on aime qui daigne faire plus que deux dates dans l’Hexagone.

REGGAE WORKERS OF THE WORLD, trio composé par Vic Ruggiero (Slackers), Jesse Wagner (Aggrolites) et Nico Léonard (Badasonics), se pointe en Europe et pose neuf fois ses bagages en France :

Le 6 mars à Amiens (et pas à Strasbourg comme indiqué au départ), le 7 à Metz (Maison des Etudiants),le 12 à Marseille (Le Molotov), le 13 à Bayonne (Le Magneto), le 18 à Bordeaux, le 19 au Havre (l’Escale), le 20 à Montreuil  (La Pêche), le 21 à Lille (Maison des Etudiants) et le 22 à Beauvais (ASCA). Beauvais + Amiens, y en a qui ont du bol. Et  une date à Liège le 23… (suite…)

CARTOON VIOLENCE – Passive Aggressive – Megalith Records

Résultat de recherche d'images pour "cartoon violence passive"

UN PEU D’HISTOIRE: CARTOON VIOLENCE, au départ  c’était quatre musiciens venus du Pays de Galles : Jason Childs dit Chuzz au clavier et au chant, Henry John Milner à la gratte, Gareth Davies à la basse et Mike Jones à la batterie. Chuzz est un ex-3 Minutes Warning, groupe ska-punk british qui bousculait pas mal. Depuis, ils ont été rejoins par une saxophoniste.

Musicalement, Cartoon Violence la joue plutôt two tone,  souvent uptempo, un brin rock, avec des voix plutôt pop et un clavier absolument central… comme chez Buster Shuffle.

Après un très aimable premier album en 2009, « Whatever Happened To The Likely Lad ? », sur le  label Do The Dog Music et entre deux concerts sur leur île avec Smoke Like A Fish ou Roddy Radiation and The Skabilly Rebels, Cartoon Violence trouve le moyen d’entrer en studio courant 2012 pour enregistrer « Tit For Tat », son deuxième opus qui sort en février 2013 chez Do The Dog Music pour la Grande-Bretagne, Megalith pour les USA, Rocking Records pour l’Europe et Care Factor Records pour l’Australie. (suite…)

THE SELECTER : grosse date à Paris

Aucun texte alternatif disponible.En 2019 on fête les 40 ans du two tone. Y a les Specials qui sortent un album et qui viennent nous voir en live, alors y a pas de raison que THE SELECTER, groupe plus que voisin, n’en fasse pas autant (au moins pour les concerts).

C’est donc du côté du Trabendo parisien que ça va se passer le 12 octobre 2019 (on ne vous prévient pas à la dernière minute), et même que vous êtes des veinards puisqu’il y aura aussi TWO TONE CLUB (très en forme ces temps-ci) et RHODA DAKAR (des Bodysnatchers), qui elle sera présente sur toute la tournée.

Oui parce qu’il y a une tournée, mais une seule date en France (c’est mieux que rien). Les Alsaciens pourront toujours allez voir ce que ça donne du côté de Freiburg (Jazzhaus) le 4 octobre, et les Jurassiens et les Hauts-Savoyards pourront pousser jusqu’à Lausanne le 29 septembre (Les Docks). (suite…)

Un nouvel album pour Masons Arms

L’image contient peut-être : texteIl y a quelques année, on avait bien aimé « Gepackt », le deuxième album de MASONS ARMS, groupe de Cologne qui chante souvent en allemand mais qu’on aime bien quand même.

C’était du ska et du reggae cuivré, à l’instar de « Fuss Nach », le single très efficace publié deux ans plus tard sur un split avec les potes de Babayaga.

Le combo s’est dernièrement réorganisé en quintet sans cuivres et plus skinhead reggae, et c’est dans cet accoutrement qu’il nous annonce la sortie de « Von Vorn » le 11 janvier prochain sur Pork Pie Records (au passage on n’est pas mécontent d’apprendre que le label vit toujours).

La release party aura lieu à cette date au Sonic Ballroom de Cologne, avec Boss Von Trigt (Boss Capone, Upsessions) en vedette américaine des Pays-Bas. (suite…)

Gregor Terror & The Calypso Gigolos : le single

Aucun texte alternatif disponible.Vous ne connaissez pas les Belges de GREGOR TERROR & THE CALYPSO GIGOLOS ? Vous avez tort. Car le groupe d’Anvers envoie du son caribéen comme s’il était de Trinidad.

Les six gaillards qui aiment Mighty Sparrow, Lord Mouse & The Calypso Katz ou Harry Bellafonte, ont récemment sorti leur premier album, « Le Chant de Gregor Terror & The Calypso Gigolos », sur le label français Kaiso Records (celui de King Pépe & His Calypso Combo).

Le disque est pour le moment introuvable à part dans le concert, mais le combo vient de publier un single, « The Sour And The Sugaree » qui bon le soleil et le rhum qu’on peut écouter en attendant le printemps par là : (suite…)

Le retour de [Spunge]

L’image contient peut-être : 1 personne, texteOn avait oublié de vous prévenir : les ska-punkers de SPUNGE sont de retour.

Spunge, c’est un groupe anglais des Midlands formé en 1994, qui a dû pas mal écouter l’école californienne, et qui s’était fait remarquer au début des années 2000.

Après un premier opus sur Moon Ska Europe en 1998, le groupe avait récidivé par cinq fois et avait un peu disparu de la circulation il y a quatre ans.

Ça fera bientôt 25 ans que dure cette histoire de potes, et ils se pointent donc à nouveau cet automne avec « Liar », un single bien rentre-dans-la-gueule à écouter par là : (suite…)

HUB CITY STOMPERS – Haters Dozen – Altercation Records

Résultat de recherche d'images pour "hub city stompers haters dozen"UN PEU D’HISTOIRE: HUB CITY STOMPERS, c’est le groupe de Rev Sinister, un ancien d’Inspector 7. Nous sommes en 2002 et c’est du côté du New jersey que le combo voit le jour. Très rapidement, il se retrouve sur la big compilation de Megalith Records et Jump Up, « Still Standing » (4 CD).

En 2004 sort leur premier album, « Blood, Sweat and Beers » sur Megalith, suivi deux ans plus tard par « Dirty Jersey », puis par « Ska Ska Black Sheep », cette fois sur Stubborn Records, et enfin « Life After Death » en 2015. Le groupe qui a connu pas mal de changements de line-up a toujours mélangé le ska, plutôt orienté two tone, avec du punk, du hardcore voire de la oi !

Le cinquième album, « Haters Dozen », est sorti il y a quelques mois sur Altercation Records. (suite…)

Page suivante »