Rude Boy Train

THE OLDIANS – Roots’N’Soul (Nice & Easy) – Liquidator Music

Aucune description de photo disponible.UN PEU D’HISTOIREEt voici donc le septième album de THE OLDIANS, le groupe espagnol amateur de sons feutrés, deux ans après le superbe « We Are Reggae » publié comme à l’accoutumée chez le pote Toni Liquidator.

Mine de rien, le combo de Barcelone aura vingt ans l’année prochaine ! Ça sera peut-être l’occasion de prévoir quelques événements, mais en tout cas cette longévité donne des indices pour comprendre comment ils font pour que ça sonne aussi bien : l’expérience, tout simplement…

LE DISQUE: Alors oui, forcément, l’expérience on la sent dès les premières notes de ce « Roots’N’Soul » qui ne sort pas des sentier battus, et qui rappelle à notre souvenir que The Oldians est un groupe qui a un son reconnaissable entre mille : 33 % reggae, 33 % Rocksteady, 33 % jazz, et 1 % ska. C’est simple, je n’en connais aucun qui fasse la même musique. Des groupes ska-jazz il y en a plein, mais des groupes avec un son aussi feutré, aussi lounge, aussi ouaté, vous pouvez toujours chercher, vous n’en trouverez nulle part (qui a dit « sauf chez la Japonais de Rockin Time » ?). (suite…)

Plein de nouveaux morceaux pour SUBPRESSURE

Y a SUBPRESSURE, groupe francilien dont on vous avait parlé il y a une paire d’années à l’occasion de la sortie d’un Ep, qui a décidé de sortir un premier album, mais d’une façon un peu particulière. Ben oui, c’est vrai qu’on n’est plus en 1992 où il fallait publier des CD  d’un coup d’un seul avec juste un titre en single.

Là, le groupe publie un morceau par mois, en général le 10, et ça pendant un an. Ça a commencé en novembre (c’est vrai on est à la bourre), donc y a déjà quatre titres en ligne, sur YouTube, Bandcamp, Spotifty, et tous ces trucs pour les jeunes. (suite…)

Un nouveau titre pour Long Beach Dub Allstars

Aucune description de photo disponible.On vous avait annoncé en janvier dernier la parution prochaine (le 17 avril exactement), du nouvel opus des excellents Californiens de LONG BEACH DUB ALLSTARS, le groupe de Opie Ortiz et Roger Rivas (et plein d’autres), près de 20 piges après le précédent album.

Le premier single, « Tell Me », était assez flamboyant, et on n’est pas loin du même résultat avec le second, sobrement intitulé « Youth », qui sent bon la plage, le surf, les mini-short et les mojitos glacés.

Ecoutez-moi ce flow, j’appelle ça de l’art. On est impatient d’en entendre encore plus… (suite…)

Masons Arms : le clip

L’image contient peut-être : texteCe week-end, j’ai vu MASON ARMS en live. Masons Arms pour ceux qui l’ignorent, c’est un combo de Cologne, autrefois ska-punk, puis ska-trad, et aujourd’hui à tendance skinhead-reggae. C’est vrai que ça chante en allemand, mais faut surtout pas rester bloqué là-dessus, parce que franchement c’est très supportable. Et surtout, sur scène c’est très très balèze, alors si ça passe près de chez vous faut surtout pas rater ça (c’est pas pour rien qu’ils ont accompagné Greg Lee et Jesse Wagner).

On avait un peu oublié de vous parler de la sortie il y a un an du troisième album, « Von Vorn » (sur Pork Pie), et il n’est pas trop tard pour vous dire d’aller y jeter une oreille parce qu’il est très très cool, et parce que le groupe vient de mettre en ligne le clip de « Foxi », efficace juste comme il faut. Et tant qu’on y est on vous met aussi « Wunderbar », la bien nommée… (suite…)

NEW YORK SKA-JAZZ ENSEMBLE – Break Thru – Brixton Records

UN PEU D’HISTOIRE: En voilà des vieux d’la vielle ! Formé par des membres des Toasters de la grande époque il y a un quart de siècle (la paire Rick Faulkner/Rocksteady Freddie), le NEW YORK SKA-JAZZ ENSEMBLE en a connu des line-up ! Toujours emmené par le grand (par le talent) Freddie au sax, bien souvent accompagné par le grand (par la taille) Mark Paquin au trombone (parfois à la basse), le groupe est une véritable machine de guerre en live.

Côté albums mine de rien, ce « Break Thru » est leur 8e opus, dans une carrière discographique parsemée de trois albums live. Fidèle au label espagnol Brixton Records depuis plus d’une décennie, le combo de la grosse pomme se décide enfin à nous livrer sa version studio de « Love & Affection »… (suite…)

Long Beach Dub Allstars : un clip avant un nouvel album

Résultat de recherche d'images pour "long beach dub allstars tell me"Vous connaissez certainement LONG BEACH DUB ALLSTARS, le groupe californien (comme son nom l’indique), amateur de reggae, de ska et de punk-rock aussi un peu, avec ici où là des éléments pêchés à droite à gauche (dub, rap…). Et vous le connaissez encore plus certainement si vous êtes (comme moi) un fan de Sublime, puisque Bud Gaugh et Eric Wilson en ont été membres.

Toujours emmené par Opie Ortiz et ses tatouages, et depuis quelque temps avec Roger Rivas (Aggrolites) au clavier, le groupe vient de balancer le clip de son nouveau single, « Tell Me », annonciateur d’un nouvel album qui devrait sortir le 17 avril prochain, soit 19 ans après le précédent LP. Et si tout est du même niveau, ça va être du grand art… C’est par ici que ça se précommande, en vinyle rouge ou en vinyle jaune. (suite…)

La belle prog de Zik’n’Roll 2020

L’image contient peut-être : texteLe festival ZIK’n’ROLL revient en 2020 pour sa deuxième édition. Après un premier jet en 2019 qui avait accueilli notamment Buster Shuffle et Skarface, le festival remet ça près de Nantes (à Broussay), avec cette fois DR RING DING et son BAND, les Gallois de CARTOON VIOLENCE, accompagnés par les Franciliens d’UNION JACK qui vont te balancer du gros punk-rock (agrémenté de ska quand même) dans le gencives, sans oublier les psychos de DR LOOMIS & THE FREAKIES.

A mon avis ça va être très très cool le 28 mars prochain, toujours pour 12 balles à la salle omnisports de Broussay. Alors entre un concert de Justin(e) et le prochain Hellfest, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

THE SKALOGG’S – Still Waiting – Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE: Du côté de Lille, il y a Carving, Dany Boon et Marcel et son Orchestre, mais il y a aussi THE SKALOGG’S, avec son drôle de nom et ses six musicos agités. Et mine de rien, cette affaire dure depuis 2001, avec un maxi Ep en 2005, « Second Launch », et un autre en 2012, « Back From The Dead ».

Visiblement pas tellement amateur de LP, le voilà qui a sorti un nouveau 8 titres, « Still Waiting », « Longer Than an EP, Shorter Than an Album » comme diraient les Unco qui faisaient du punk-rock d’Américains… On vous raconte ça…

LE DISQUE: OK, je vois déjà les râleurs râler sur le ska-punk, cette musique festive pour les skaters qui mettent des falzards trop larges et qui ne portent jamais de chemises Ben Sherman. D’accord. Mais moi j’assume être un fan de ska-punk depuis le début, de Less Than Jake à Sublime, de Buck O Nine à The Interrupters. (suite…)

Une campagne de financement pour Detective Ska Company

L’image contient peut-être : texteVous avez certainement vu apparaître ces dernières semaines une page Facebook appelée DETECTIVE SKA COMPANY. Vous y trouvez des news, des interviews et des chroniques, et Emeric, à l’origine du projet, a décidé d’en faire une version papier pour début 2020.

Pour cela, il lance une campagne Ulule pour ce fanzine de 40 pages couleur dans lequel vous trouverez les articles déjà publiés sur Facebook, mais aussi pas mal d’inédits (et une contribution de Jack Domon pour la couv’).

Ça coûte 8 € et pour le soutien c’est par là que ça se passe: Detective Ska Company.

THE BUSTERS – One For All – Ska Revolution Records

UN PEU D’HISTOIRE: L’histoire des BUSTERS, groupe majeur de la scène allemande, continue après plus de trois décennies de ska.

On vous avait dit tout le bien que l’on pensait du précédent album (« Straight Ahead » en 2017) et du duo Dr Ring Ding/Joe Ibrahim au chant, ainsi que des trois ou quatre hits imparables qui le ponctuaient. C’est donc avec joie qu’on a appris qu’un nouvel album était déjà en passe d’arriver dans les bacs.

Pour ce quinzième opus, « One For All », on note encore quelques changements de line-up, avec un nouveau guitariste, Deniz, et un nouveau percussionniste, Michl, alors que Jesse, un des piliers du combo, semble encore bien présent pour taper sur ses tambourins…

LE DISQUE: On s’est donc jeté goulûment sur « One For All », nouvel opus qui démarre avec une petite bombinette ska-punk, « Melodies »,dont vous aviez découvert le clip il y a une paire de semaines. Disons-le clairement : ça, c’est tout ce que j’aime ! Du ska rapide, de la batterie qui tabasse, de la guitare qui fait un barouf du feu de dieu… On savait que les Busters étaient à l’aise avec ce style (« souvenez-vous de « Do Ya Thang », il y a presque 25 ans), et voilà qui se confirme avec l’apport, incontestable, de Joe Ibrahim qui partage le micro avec Dr Ring Ding. (suite…)

Page suivante »