Rude Boy Train

ROY ELLIS & 65 MINES STREET – Frouard (54) – 8 novembre 2014

Ce concert là, ça fait un moment que je l’attends, avec pas mal d’impatience. D’abord parce que je n’ai jamais vu ROY ELLIS aka MR SYMARIP, ancien chanteur des cultissimes Symarip, ensuite parce que mine de rien, ça fait deux ans et demi que j’ai pas vu 65 MINES STREET et que cette fine équipe-là, avec des cuivres, je demande à voir.

C’est donc du côté de Frouard, banlieue de Nancy, que ça se passe. La salle est nickel propre, un grand rideau a été tendu pour la rendre plus petite, et nous voici dans une configuration pour accueillir environ 300 personnes (il y aura au final autour de 150 spectateurs à vue de nez).

Un peu après 21h, 65 Mines Street débarque et comme d’habitude, ils envoient direct « We Are 65 Mines Street » suivie par « Do You Exist ». Quelques fans chantent en choeur, mais la foule n’est pas encore en délire. Le quintet égrène ses titres avec style, essentiellement issus du premier album, mais du second nous eûmes droit à « Peter & Alice », à « Riding In The Dark », mais malheureusement à pas à « That Dress » ni à « Lovers Lane » et à « Mrs Rosebury ». Un « Stuck In The Middle With You » pour le rock’n'roll, un « Bang Bang » bien balancé, une très bonne version retravaillée de « Haunted Cadillac », et sur la fin, « Y Files », l’un de leurs hits incontournables.  (suite…)

Santiago Downbeat – Théâtre El Duende – Ivry sur Seine 31/10/2014

Santiago Downbeat fait partie des coups de coeur de la rédaction de Rude Boy Train et ce n’est pas ce concert qui nous fera changer d’avis. Pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents, le groupe nous vient du Chili et s’est formé en 2008. Le groupe a déjà sorti deux cds, un EP et un album que nous vous avions déjà recommandé.

Le concert se déroule donc au Théâtre El Duende à Ivry sur Seine, un lieu associatif à l’activité variée (théâtre, musique…) qui a des connexions avec l’Amérique du Sud, d’où la présence du groupe. La salle est petite mais chaleureuse avec une centaine de sièges. La salle ouvre ses portes à 20h30 et le public d’environ 70 personnes s’installe dans les sièges bien sagement.

Après une présentation du lieu et du groupe, le rideau s’ouvre et le concert commence ! C’est maintenant parti pour 1h25 de ska, jazz et rocksteady… (suite…)

THE BEATDOWN, Ska Cover Klub, Kaddy & The Keys – Le Havre/PiedNu – 20 Octobre 2014

The Beatdown, c’est LE groupe de la scène ska et reggae canadienne actuelle… Né sur les cendres des excellents One Night Band, qui avaient amorcé un virage « Dirty Reggae » lors d’un dernier album magistral produit par Brian Dixon, le groupe du leader Alex Giguere poursuit sa route dans cette même veine, tout en proposant des morceaux plus ska toujours réussis.  Alors, forcément, lorsqu’une asso se bouge pour arranger leur venue en France, même un lundi, nous aussi on se bouge et on y file…10583991_757815367631858_52108248917202788_n

Le début de soirée se déroulera sans accro : bonne petite affluence pour une ville réputée plutôt rock,  où un petit public ska est tout doucement en train de se créer, une bonne entrée en matière grâce au combo soul « Kaddy &The Keys » et  sa chanteuse charismatique et un set réussi des amis du cru « Ska Cover Klub » qui prend tranquillement de la bouteille avec  l’arrivée d’un tromboniste plutôt doué et d’un second guitariste qui l’est tout autant… Leurs reprises de classiques toutes périodes confondues ont toujours autant de succès… Une voie royale donc, pour l’arrivée de The Beatdown : (suite…)

BACK IN TIME 7 – REIMS – 6,7 ET 8 JUIN 2014

C’est le printemps, le beau temps est là et le festival BACK IN TIME aussi. Cet événement est vraiment spécial dans le paysage musical français. Comme souvent, les passionnés se décarcassent pour créer des soirées, mais là, tout est réfléchi jusque dans les moindres détails pour faire passer un moment exceptionnel à tous. La Cartonnerie est un lieu vraiment accueillant et les prouesses de décorations au cours des années (console vintage, scooters, dress code, photos,…) nous replongent effectivement dans le passé … Des concerts variés en style qui vont de la soul au ska en passant par le garage… C’est probablement tout cela qui créé une alchimie et qui amène un public si varié : Des enfants, des femmes enceintes, des retraités, des jeunes et tout un panel de gens lookés ou non.

Les hostilités s’ouvrent le vendredi soir avec un concert événement dans la petite salle : DAVE BARKER backé par les Rocksteady Confessors. Pour ceux qui l’ignorent, les Rocksteady Confessors ont été formés lors de la Back in Time de 2013 pour le projet de Christelle (ex Western Special) qui consistait à rendre hommage à Phyllis Dillon lors d’un concert unique. (suite…)

Keith & Tex – Toulouse/La Dynamo – 20 avril 2014

10001489_675784152485731_429748903_nAprès des semaines d’attente, le grand jour est arrivé ! KEITH & TEX sont enfin là, en France. Mais avant le concert tant attendu, il va falloir encore patienter, et pour cela, voilà les sympathiques Mento Men venus de l’Aveyron. Difficile d’ouvrir le bal avant un tel événement, mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le groupe s’en tire très bien. Le public est encore clairsemé, mais il se rassemble au fur et à mesure du set. Les tubes version mento ou calypso s’enchaînent : « Sammy Dead », « Hey Bartender », « Shame and Scandal », « One step beyond » ou l’improbable mais très réussi « If The Kids Are United ». Au final, mission accomplie, le public est bien chaud et on sent approché l’événement de la soirée.

C’est ensuite aux Heavy Allstars d’entrer en scène. Les Steadytones en version réduite entament un set d’environ une demie heure de classiques : « Reggae from the ghetto », « Pressure drop », « 54 46 that’s my number »… Le  batteur/chanteur fait monter la pression avec le toujours euphorisant Skinhead Moonstomp repris en coeur par la salle. Et sans vraiment d’annonce préalable, après juste une petite intro du backing band, voilà Keith & Tex qui entrent en scène et serrent les paluches des chanceux du premier rang. (suite…)

Solid’Air Fest – (Groovin’ Jailers – The Upsessions – Red Soul Community) – 15 février 2014 – Chaligny (54)

Le SOLID’AIR FEST, organisé chaque année à Chaligny (près de Nancy) en plein coeur de l’hiver est devenu une institution incontournable pour les gars de l’est comme moi. Salle parfaitement adaptée à l’événement, bière pas chère, entrées à l’avenant, stands de merch, et des groupes bien comme on aime. Bref, tout ce qu’il faut pour passer une soirée de type cool.

Arrivée à 21h20 dans les temps, et je constate que ces sont les GROOVIN’ JAILERS qui sont sur scène, les locaux de Bobby Sixkiller qui devaient jouer en premier ayant dû annuler (deux musiciens ont décidé de quitter l’aventure). Je ne connais pas du tout le répertoire des gars du Nord, mais je constate que ça tourne, que c’est propre et que ça joue. Bon, côté scène (et jeu de scène), le quintet a probablement encore des progrès à faire, mais leur early-reggae est propre et parfaitement adapté à ce début de soirée. Deux reprises: « Bang Bang » de Nancy Sinatra (ou de Cher plutôt) qu’on retrouve un peu à toutes les sauces depuis que Tarantino l’a utilisée pour « Kill Bill », pas vilaine, et « You Can Get It If You Really Want » de Jimmy Cliff (comment ça de Desmond Dekker ?), pas vilaine non plus dans le genre plus classique mais bien calibrée pour inviter à la danse. Au premier rang, pour le moment clairsemé, Carlos Dingo et Isabel ne s’y trompent d’ailleurs pas et commencent à sérieusement s’échauffer les chevilles. (suite…)

THE SLACKERS – Arlon (Belgique)/L’Entrepot – 23 novembre 2013

C’est parti pour la Belgique, Arlon précisément, petite ville du sud où l’excellente salle de l’Entrepôt a eu à nouveau l’idée de programmer les New-Yorkais de THE SLACKERS qu’on ne présente plus. Le groupe avait déjà posé ses valises au même endroit à l’été 2010 pour la tournée « The Great Rocksteady Swindle ». La salle récemment rénovée avec une jauge de 300 personnes est impeccable pour accueillir ce genre de concerts, et c’est avec entrain et dans une température hivernale que j’entre dans la salle vers 22h, après avoir raté les Allemands de Juggernout appelés à la dernière minute pour replacer les Luxembourgeois de Toxkäpp.

La salle plutôt bien remplie, avec des gens qui ont fait des kilomètres pour voir la fine équipe de Vic Ruggiero (notamment depuis Strasbourg), et même qu’on aperçoit quelques Moon Invaders discrètement calés dans le fond. (suite…)

MADNESS – Esch sur Alzette (Luxembourg)/Rockhal – 15 septembre 2013

Au départ je m’étais dit que je n’allais pas refaire un live report de MADNESS puisque je l’avais déjà fait en mars dernier. Sauf que cette fois encore, c’était tellement bien que je ne peux pas m’empêcher de vous faire partager mon enthousiasme. Madness est un groupe historique, légendaire, alors quand ils passent à 60 km de la maison, c’est juste un évènement immanquable.

Côté salle, c’est sûr qu’on est loin de Trianon et de ses dorures. A la Rockhal, tout est moderne, froid et fonctionnel, à l’image du quartier d’affaire dans lequel la salle a été construite. En même temps on n’est pas là pour les journées du patrimoine, mais pour voir un show. Et du show, il va en être question. (suite…)

MADNESS – PARIS/LE TRIANON – 11 MARS 2013

11 mars 2013. C’est mon premier concert de MADNESS. Madness quoi ! LE groupe avec un grand G tu vois ! Arrivée à Barbes vers 19h30, on remonte le boulevard, on passe devant la triste façade de feue l’Elysée Montmartre, et nous voilà arrivés devant le Trianon, magnifique théâtre de la fin du 19e siècle. Deux balcons, moulures, parquet, lustre, bar à l’ancienne. Y a pas à dire, c’est un bien bel écrin pour accueillir Madness.

Sur scène, les Nantais de Yalta Club sont chargés de faire monter la température, et force est de constater qu’ils se démerdent comme des chefs avec leur mélange de pop, de rock et de folk avec du clavier et des cuivres dedans. Ça chante bien, ça joue bien, c’est pêchu, c’est fun, c’est frais, ça fait penser à des groupes comme I’m From Barcelona ou à une version joyeuse d’Arcade Fire. Belle entrée en matière. Sauf que nous, on est venus voir les Maddies. (suite…)

Dance Ska La 2013 – (Old Dodge Fellows, The Run, Bobby Sixkiller, Rude Boy System, Buster Shuffle, The Pressure Tenants) 15&16 février 2013 – Rennes

dance ska la-2013Un week-end qui s’annonçait d’avance comme fort prometteur.

Dès le vendredi le ton est donné, tout d’abord au Ty Anna Tavarn avec les Old Dodge Fellows! 21h début du concert avec un set coupé en deux et les titres qui s’enchaînent avec une attention toute particulière.

Durant la pause, c’est au tour de The Run de prendre le relais dans un autre bar tout aussi connu de la capitale Bretonne, le Melody Makers.

Déjà dès le vendredi le public a répondu présent en débarquant en nombre dans les bars. On sent bien qu’on est dans une ville jeune et ça laisse présager une agréable surprise pour la grosse soirée du lendemain. (suite…)

Page suivante »