Rude Boy Train

Un extrait du nouveau Specials

Résultat de recherche d'images pour "the specials vote for me"Vous le savez, l’un des événements de 2019 c’est le nouvel album des SPECIALS, « Encore », dont la sortie est annoncée pour le 1er février.

Alors oui, j’en entend dire « les Specials c’est plus ce que c’était, y a plus Byers et Staple, Bradbury est mort et Dammers n’est jamais revenu, tout ça ça va être pourri« .

Ok les Specials d’aujourd’hui ne sont plus ceux de 79, mais le groupe a dévoilé un premier extrait susceptible de rassurer tout le monde. « Vote for me » commence sous de faux airs de « Ghost Town » et trimbale ses cinq minutes avec style, comme si la fine équipe ne s’était jamais quittée depuis « More Specials ». Ca pourrait ressembler à du Madness, mais avec la voix de Droopy de Terry Hall le truc est beaucoup plus traînant, mélancolique, mais c’est toujours aussi stylé. (suite…)

Un nouvel album pour Masons Arms

L’image contient peut-être : texteIl y a quelques année, on avait bien aimé « Gepackt », le deuxième album de MASONS ARMS, groupe de Cologne qui chante souvent en allemand mais qu’on aime bien quand même.

C’était du ska et du reggae cuivré, à l’instar de « Fuss Nach », le single très efficace publié deux ans plus tard sur un split avec les potes de Babayaga.

Le combo s’est dernièrement réorganisé en quintet sans cuivres et plus skinhead reggae, et c’est dans cet accoutrement qu’il nous annonce la sortie de « Von Vorn » le 11 janvier prochain sur Pork Pie Records (au passage on n’est pas mécontent d’apprendre que le label vit toujours).

La release party aura lieu à cette date au Sonic Ballroom de Cologne, avec Boss Von Trigt (Boss Capone, Upsessions) en vedette américaine des Pays-Bas. (suite…)

Gregor Terror & The Calypso Gigolos : le single

Aucun texte alternatif disponible.Vous ne connaissez pas les Belges de GREGOR TERROR & THE CALYPSO GIGOLOS ? Vous avez tort. Car le groupe d’Anvers envoie du son caribéen comme s’il était de Trinidad.

Les six gaillards qui aiment Mighty Sparrow, Lord Mouse & The Calypso Katz ou Harry Bellafonte, ont récemment sorti leur premier album, « Le Chant de Gregor Terror & The Calypso Gigolos », sur le label français Kaiso Records (celui de King Pépe & His Calypso Combo).

Le disque est pour le moment introuvable à part dans le concert, mais le combo vient de publier un single, « The Sour And The Sugaree » qui bon le soleil et le rhum qu’on peut écouter en attendant le printemps par là : (suite…)

Le retour de [Spunge]

L’image contient peut-être : 1 personne, texteOn avait oublié de vous prévenir : les ska-punkers de SPUNGE sont de retour.

Spunge, c’est un groupe anglais des Midlands formé en 1994, qui a dû pas mal écouter l’école californienne, et qui s’était fait remarquer au début des années 2000.

Après un premier opus sur Moon Ska Europe en 1998, le groupe avait récidivé par cinq fois et avait un peu disparu de la circulation il y a quatre ans.

Ça fera bientôt 25 ans que dure cette histoire de potes, et ils se pointent donc à nouveau cet automne avec « Liar », un single bien rentre-dans-la-gueule à écouter par là : (suite…)

Il arrive, le premier album d’ALBERTO TARIN & ORCHESTRA

L’image contient peut-être : texteSi vous aimez le New York Ska Jazz Ensemble, vous avez forcément croisé ALBERTO TARIN et sa guitare.

Si vous ne le connaissez pas, on vous dit juste que le gars est un brillantissime guitariste de Valence (Espagne), et qu’en plus d’accompagner sur scène le gang de la grosse pomme, il a aussi sorti sous son nom une poignée d’albums reggae-jazz sur Brixton Records.

Il a depuis peu démarré un nouveau projet dans la même veine sobrement appelé ALBERTO TARIN & ORCHESTRA, et son premier opus, « El Camino Del Ritmo », sortira le 5 décembre, toujours sur Brixton Records, l’autre label espagnol qu’on aime.  (suite…)

THE SPECIALS : Un album et des concerts

Aucun texte alternatif disponible.THE SPECIALS en 2018, avec Terry Hall, Lynval Golding et Horace Panter, c’est forcément moins bien que les Specials de 79 (les origines), que ceux de 2010 (le concert de l’Olympia où il ne manquait que Dammers), mais c’est mieux que le groupe des 90’s sans Terry Hall. Si on ne fera pas revenir John Bradbury (RIP), et si Jerry Dammers et Terry Hall sont toujours irréconciliables, on regrettera forcément le départ il y a quelques années de Neville Staple et de Roddy Byers pour des raisons intra-muros.  Oui mais, si les Specials de 2018 ne sont plus vraiment les Specials, on peut trouver qu’avec Hall, le principal est préservé en la personne du frontman, de la voix, et comme les remplacements ne sont pas honteux, loin de là ( Steve Cradock à a gratte), on ne va pas bouder son plaisir d’aller les (re)voir sur scène. (suite…)

Un nouvel album pour THE BEAT

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texteDécidément, le début de l’année 2019 sera la foire au son two tone. Parce que si les Specials ont choisi de revenir avec un nouvel album, THE BEAT a décidé de faire pareil. Mais bon l’histoire n’est pas tout à fait la même. Encore qu’il y a pas mal de similitudes. The Beat (aussi connu comme The English Beat) est un groupe de la période two tone né en 1978, comme The Specials (aussi connu comme The Special AKA). Le groupe emmené par Ranking Roger et Dave Wakeling a sorti une poignée de hits au basculement des 70’s, un peu comme les Specials (emmenés par Hall et Dammers), et si les premiers ont splitté en 83, les seconds étaient déjà passés à autre chose en 81. (suite…)

The Interrupters encore en live à la radio

Résultat de recherche d'images pour "the interrupters"Ceux-là on n’arrête plus d’en parler. Faut dire qu’avec leur troisième opus, « Fight The Good Fight », sorti au début de l’été sur Hellcat Records, ils ont tapé très très fort. Plus fort que Khabib Nurmagomedov dans la gueule à McGregor.

Bref, le quatuor de L.A était récemment au AT&T Studio pour ALT 98.7 FM (une radio alternative de L.A), et il a enregistré sept morceaux en version acoustique, avec deux guitares et un basse.

Et si à priori on pourrait se dire que leur répertoire n’est pas fait pour être interprété avec des guitares débranchées, faut bien reconnaître que la vidéo nous prouve la contraire. Ces quatre-là sont de vrais artistes dont on parlera encore longtemps. (suite…)

Nouveau 45 tours pour The Soul Chance

La Californie, c’est l’autre pays de la bonne musique. C’est pas vraiment nouveau, mais ça se confirme une fois de plus avec THE SOUL CHANCE, un groupe qu’on avait récemment découvert sur la dernière compilation d’Angel City Records. Le quatuor de Bakersfield emmené par la chanteuse NICO COLLINS aime le vieux reggae et la soul – c’est un peu la recette du label sus nommé – et depuis cette été il nous envoie du bon son dans tous les sens.

Et pas sur Angel City d’ailleurs. Le groupe était plutôt adapte d’Obeah records, qui apparemment doit être son propre label sur lequel il vient d’enchaîner deux 45 tours coup sur coup, ou de Funk Night Records, la belle maison de Detroit qui comme son nom l’indique se prend un peu pour Motown. Là c’est sur Colemine que le groupe a décidé de poser ses notes pour son 45 tours avec en face A « Give Love A Try » (une reprise de Delroy Wilson », et en face B « The Sole Chance ». (suite…)

Les Sildewalk Doctors refont surface

La classe à Dallas ça continue. Enfin plutôt la classe à Londres, avec les SILDEWALK DOCTORS, le combo rocksteady qui fait rien qu’à enregistrer des trucs de type cool.

On n’avait rien entendu depuis leur album éponyme de 2015, et les voilà qui nous pondent un petit single comme ça vite fit sans crier gare. Y a seulement deux titres à se mettre dans les oreilles, « All My Loving » et sa version dub (« Loving Dub »), mais bon c’est encore maîtrisé de A à Z, alors on en demande plus bordel ! (suite…)

Page suivante »