Rude Boy Train

Une souscription en soutien à Chet

chet photo-originalChet, vous ne connaissez pas? Si vous ne venez pas des environs de Boston, c’est dans l’ordre des choses. Chet, de son vrai nom Richard Rooney, était le propriétaire et programmateur du bar « Chet’s Last Call » de 1983 à 1989 et il a contribué au succès de nombreux groupes de la région à cette période dont Bim Skala Bim. Malheureusement, Chet est décédé brutalement le 10 décembre 2015 et certains des groupes qu’il a aidé à l’époque ont souhaité lui rendre hommage.

Le 12 février prochain, 7 groupes (Dogzilla, Bim Skala Bim, Dogmatics, Pajama Slave Dancers, Liz Borden Group, Moose et the Mudbugs) vont se retrouver au Once Ballroom à Somerville pour un concert unique. Par la suite, deux autres concerts auront lieu en mai et en juin 2016 avec des groupes tels que Real Kids, Classic Ruins, The Turbines et beaucoup d’autres.

(suite…)

Lonely Atom Records…un nouveau label à soutenir

Lonely atomLonely Atom Records, vous ne connaissez pas, c’est normal, le label vient à peine de se créer et il a récemment effectué une campagne de financement via Indiegogo afin d’éditer sa première série de singles en vinyl. Le but n’a malheureusement pas été atteint mais le principal est là, le premier single verra bien le jour et les autres devraient également se faire mais de façon un peu plus espacée dans le temps.

Derrière ce projet, nous retrouvons quatre personnes dont le très actif Chris Malone, leader du groupe New-Yorkais, The Pandemics dont nous vous avons déjà parlé lors de la sortie de leur dernier CD. Ce ne sera pas une surprise de découvrir que le premier EP reprendra un titre du groupe avec en face B Incircles. (suite…)

Un premier album pour The Crombies

THE CROMBIES, c’est un combo américain originaire de Chicago amateur de son two tone, avec une vraie culture skinhead un peu à l’anglaise. Le groupe est composé de six musicos qu’on a déjà pu apercevoir chez des pointures locales comme les trop rares Deal’s Gone Bad ou Lord Mike et ses Dirty Calypsonians.

Formé au début des années 2010, The Crombies envoie dès 2011 un 45 tours chez Jump Up Records, le label du coin qu’on ne présente plus, avec dessus une reprise de « Blood and Fire », le standard de Niney The Observer, et « Mad At The World », empruntée à Deal’s Gone Bad. Sur sa page facebook, le groupe évoque un album pour le printemps 2012, mais il n’est vraisemblablement jamais sorti. 

Les reprises, The Crombies aime ça, puisqu’en 2013 il sort un split 45 tours avec Green Room Rockers sur lequel il reprend « English Civil War » du Clash pour Jump Up Records, puis pour la fameuse compile espagnole « The Clash Goes Jamaican » de Golden Singles Records. (suite…)

Le premier album du Middle Volga Social Club, gratos

Comme son nom l’indique, le MIDDLE VOLGA SOCIAL CLUB ne vient pas du bord de la Garonne, mais de Samara, au bord de la Volga. Le groupe formé il y a un peu plus de deux ans est composé de huit membres, dont une chanteuse, et il aime jouer du son jamaïcain plutôt à la cool.

Le combo n’a visiblement jamais joué en dehors de la Russie, comme la plupart des groupes russes, mais a participé au premier Moscou Ska Festival organisé en 2015, aux côtés des Wheeler Dealers ou des voisins finlandais de The Valkyrians.

Le MVSC sort ces jours-ci sont premier album intitulé « Give Me The Way », et c’est bien sûr le label russe Magnetic Loft qui s’en occupe. Pour l’instant, le disque n’est disponible qu’en téléchargement (payant sur iTunes, mais gratuit sur bandcamp – libre à vous de laisser quelques deniers), mais des LP ont été pressés et seront disponibles incessamment sous peu via leur label. (suite…)

The Skruffians: du ska-jazz du Minnesota

Voilà un tout nouveau groupe apparu il y a peu sur la scène US: THE SKRUFFIANS. Je vous accorde que c’est un nom à la con, mais le combo de Minneapolis se démerde vraiment pas mal avec ses influences ska, reggae, soul, et donc jazz, et probablement pas mal de temps passé à écouter en boucle les patrons de The Skatalites.

La formation classique à sept comprend trois cuivres et pour l’instant pas de chanteur (c’est 100 % instru cette affaire), et le groupe a déjà croisé la route de ces petites gloires locales que sont les Prizefighters, ou de Chris Murray et des Crombies. (suite…)

Un Double 45t pour les 20 piges de Kalles Kaviar !

Résultat de recherche d'images pour "20 years kalles kaviar"Cela fait déjà 20 ans que les trop discrets Kalles Kaviar trainent leurs guêtres sur les scènes de Suisse et d’Europe et qu’ils distillent leur fin cocktail de ska tendance trad, de rocksteady et de reggae avec quand même six albums à leur actif.

Et comme vingt ans, ça se fête, c’est en sortant un double 45 tours, dont trois titres sont déjà dispo à l’écoute sur : http://2016.kalleskaviar.ch/, qu’ils vous invitent à les rejoindre…

Et il faut bien avouer qu’ils tiennent la forme pour cet anniversaire, « Voodoo Man, « Tell Me » mais surtout ce « Rome Wasn’t Build In A Day » particulièrement réussi vous pousserons surement a vous procurer ce bel objet qui sortira donc le 16 Avril 2016. (suite…)

Pyrotechnist… le projet Dub chez Pum Pum Hotel !

12553061_1639236116338839_2621214798582767045_nPierre Haegeli est ce qu’on appelle un vieux routier de la scène ska européenne… membre à part entière ou sideman de luxe, il a participé à bon nombre de projets ska-reggae depuis plusieurs dizaines d’années, notamment avec les Hot Tongs, Rude Boy System, Viking’s Remedy, Magic Lord ou les Moon Invaders dont il fut le premier guitariste et l’ingénieur du son occasionnel !

Bien pôte avec Nico Leonard le batteur des Moon, Pierre lui propose un projet Dub dans son studio du Pum Pum Hotel ! PYROTECHNIST (ici) était né !

Le duo désormais trio avec le renfort de David Loos, le sax des Moon, termine l’enregistrement d’un premier album 10 titres « Dub Rocketry » en 2014 au Pum Pum (en 100% analogique) ! La bonne nouvelle c’est qu’un deal avec Jump Up Records, l’excellent label de Chuck Wren à été trouvé pour la sortie prochaine de l’album en vinyle et en CD. La chose sera également disponible en version numérique sur les plates formes habituelles !

L’autre bonne nouvelle c’est qu’un deuxième album est déjà en préparation … (suite…)

The Pegurians… Early-Reggae made in Korea !

12321228_10153381143866045_6618816529953774407_n-1Dans la série pas beaucoup d’infos mais ça vaut le détour, difficile de passer à coté des Pégurians ! Combo early-reggae fondé en 2014 et originaire de Corée, le groupe (5 membres)  à sorti un EP éponyme en aout 2015 ! Ayant quelques soucis avec le Coréen, tout ce que l’on peut vous dire c’est que le trailer de cet EP est plus que prometteur et que la galette est disponible en CD chez Eastern Standard Sounds ! Promis dès qu’on en sait un peu plus on vous en reparle … (suite…)

Charles Bradley.. l’album « Changes » un premier titre en écoute !

a0846266024_10Charles Bradley est un artiste hors-norme ! Né en 1948 en Floride, il vit et grandit à New-York. En 1962 il assiste a un concert de James Brown à l’Apollo et ne s’en remettra pas. Dès lors, son destin est tout tracé… Il sera chanteur de musique soul !

Malheureusement issu d’un milieu défavorisé, Charles doit enchainer les petits boulots pour pouvoir vivre. D’abord cuisinier, il n’abandonne pas son idée première certain de son destin. Après avoir quitté New-York, il rejoint la Californie ou il passera 20 ans à exercer son métier de cuisinier tout en continuant à chanter, sans avoir de groupe fixe. Licencié il repart sur New-York et c’est a 51 ans, qu’il trouve enfin un public dans les clubs de Brooklyn, essentiellement en reprenant des titres de son idole James Brown.

C’est à ce moment-là qu’il est repéré par Gabriel Roth, l’un des fondateurs du label Daptone Records. Il enregistre alors son premier single avec les Sugarman 3 « Take It As It Comes » en 2002 sur le label new-yorkais. (suite…)

Rockin’ Races !!, les nouveaux Ep

On vous avait déjà parlé de BANANA JUICE, la fine équipe bretonne qui se bouge les fesses à coup de festival Dance Ska La et de compilation ROCKIN’RACES. A l’époque, on en était au volume 2 de ces mini compilations dont le principe est simple : réunir sur un 45 tours quatre groupes qui font dans le ska, le reggae, le rock’n'roll, le psychobilly, la surf music de compétition ou dans le blues crasseux qui transpire le tord-boyaux.

Avec toujours un artwork impeccable à base de dessins à la Satanas et Diabolo/Croque Monstre Show du genre qui parlent à tous ceux qui ont connu Récré A2, c’est donc le sixième volume de The Rockin’ Races !! Collection qui vient de sortir, avec dessus les vénérables Washington Dead Cats dont on ne présente plus le gore-a-billy, les Rennais branchés garage que sont les Black Boys on Moped, les psychos anglais cultes de Long Tall Texans, et The Courettes, le duo garage moitié danois, moitié brésilien. (suite…)

Page suivante »