Rude Boy Train

Jesse Wagner & Jeff Roffredo Present : JUKEBOX 101 – Autoprod

Jesse Wagner and Jeff Roffredo Present: Jukebox 101 cover art

UN PEU D’HISTOIRE JESSE WAGNER, c’est le charismatique chanteur/guitariste de The Aggrolites, le groupe early reggae incontournable de Los Angeles passé un temps par les voisins de See Spot.

A la basse des mêmes See Spot, il y avait un certain JEFF ROFFREDO, devenu ensuite contrebassiste des psychos de Tiger Army, avant de rejoindre The Aggrolites à partir du 4e album.

Jesse Wagner et Jeff Roffredo n’écoutent pas que de la musique jamaïcaine, comme le premier l’a déjà montré avec Reggae Workers of The World, son autre side-project. Ensemble, ils ont donc monté le projet JUKEBOX 101, dans lequel ils satisfont leurs envies d’ailleurs, avec bien sûr du reggae, mais aussi de la soul, du rock, du jazz, et plus si affinités, avec avec quelques invités bien connus comme Mr T-Bone  ou John Asher (The Expanders)…

Après un premier ep en 2015, leur premier album  est disponible depuis le 13 juillet en version digitale. Avant une sortie en vinyle ou en CD ? (suite…)

Un nouveau 45 tours pour Soweto

De ceux là, ça faisait un petit moment qu’on n’avait pas eu de nouvelles. Car SOWETO, groupe de la région de Barcelone, fait partie des très bons de la nouvelle scène espagnole qu’on voit poindre depuis maintenant quelques années.

Après deux albums, « South West Town » en 2011, et « You Give Me Fever » en 2013, tous deux sur Brixton Records (et sur Red Head Man), ainsi qu’une poignée de 45 tours, le voici qui se rappelle à notre souvenir du côté de Liquidator Music cette fois.

Au programme, un 45 tours avec une doublette en édition limitée à 500 exemplaires disponible ici, avec « In For A Penny, In For a Pound » et « Learn The Ska », deux morceaux de très bonne qualité (comme d’habitude), avec en plus un son roots qu’on croirait sorti de Studio One. (suite…)

King Huggy and The Calypso Combo sur Kaiso Records

Après King Pépe & His Calypso Combo, c’est au tour de KING HUGGY & THE CALYPSO COMBO d’avoir droit à sa sortie sur Kaiso Records, le label d’ici qui sonne comme s’il était illuminé par le soleil de Trinidad.

Voici donc le nouveau 45 tours du chanteur français qui avait déjà publié l’année dernière des morceaux avec le groupe Soul Parasol.

Au programme donc « Balancé Calypso » et « The Calypsower », deux très bons titres en écoute juste après, et tout bientôt en vinyle (le mieux c’est de vous renseigner ici)… (suite…)

Gemma & The Travellers : le clip

On ne présente plus GEMMA & THE TRAVELLERS, excellent groupe de soul à cheval entre la petite et la Grande Bretagne.

Gemma et ses voyageurs ont déjà sorti trois 45 tours, sur Lemoncake Records sur sur Q-Sound Recordings, et ils étaient passés par le Dance ska La rennais en 2015.

Ils s’apprêtent enfin à publier un premier album cet automne, et nous envoient un premier extrait clipé, l’excellent « Too Many Rules & Games », de toute première bourre. (suite…)

The FRIGHTNRS chez Daptone

C’est avec tristesse qu’on avait appris la mort de Dan Klein, chanteur de THE FRIGHTNRS, il y a quelques semaines. Aussi c’est avec joie, et avec un peu de nostalgie, qu’on apprend que la sortie du nouvel album du combo du Queens est prévue pour le 2 septembre prochain.

Et pas chez n’importe qui. C’est DAPTONE RECORDS, le label de Bosco Mann (le voisin de Brooklyn) qui s’apprête à publier le disque (iuntitullé « Nothing More To Say »), confirmation après « I’d Rather Go Blind », single sorti l’année dernière.

Un premier extrait (la chanson-titre) vient d’être mis en ligne, et si je dis que c’est grandiose, ça n’étonnera personne. (suite…)

Charles Bradley sur KEXP

On a eu Grace Love and The True Loves, combo soul US assez fameux, puis The Suffers, combo US assez fameux, et c’est au tour de CHARLES BRADLEY & HIS EXTRAORDINAIRES, combo US assez fameux, de se produire sur KEXP, la très bonne radio de l’Université de l’Etat de Washington.

Le chanteur de Brooklyn, figure tutélaire de l’écurie Daptone Records, nous gratifie de près d’une demi heure de soul music de très grande qualité, enregistrée cette fois en public (et pas simplement dans les studios de la radio). Regardez et écoutez moi ça, c’est ce qu’on appelle de l’art. (suite…)

Y avait The Suffers sur Canal

On vous avait annoncé que THE SUFFERS, le groupe soul de Houston qui avant faisait du rocksteady, devait passer sur Canal + dans l’émission Album de la semaine. Personnellement j’ai loupé le coche, je suppose que certains d’entre-vous aussi, alors on fait une séance de rattrapage.

Cinq jours, cinq titres : « Stay », « Gwan », « Dutch », « Make Some Room » et Midtown », rien que ça (par contre on est désolé mais il faut se taper les pubs).

C’est comme toujours impeccable et ça s’apprécie juste après. Et un grand merci à Canal + pour cette très belle sélection 2015/2016 (on se souviendra longtemps de Jr Thomas & The Volcanos). (suite…)

Un live pour The Dualers

The Dualers (Live at Indigo at the 02 12.12.2015) CD

V’là une info toute fraiche qu’on vous sert sur un plateau : THE DUALERS, très bon groupe anglais amateur de sons jamaïcains, vient de sortir un album live. C’est un concert enregistré à l’Indigo (une salle de l’O2 Arena) le 12 décembre dernier qui est ici immortalisé.

Au programme douze titre dont des quasi-medleys, avec pas mal de compositions originale, mais aussi une poignée de reprises (« Monkey Man », « Johnny Too Bad »…). Ça se commande directement sur leur site et pour ceux qui seraient à Londres en décembre, on signale le retour du combo dans la même salle, le 3/12. (suite…)

Les belles vidéos de The Tibbs

Y a décidément de l’actualité vidéo dans l’écurie italienne Record Kicks. Après Marta Ren & The Groovelvets la semaine dernière, c’est maintenant les Hollandais de THE TIBBS qui se montrent sous les caméras.

D’abord on a droit au clip nickel propre de « Dog Days », l’un des tous meilleurs morceaux de leur dernier album de type cool que vous pouvez toujours découvrir sur bandcamp. Mais surtout, le combo batave a enregistré récemment plusieurs titres en live dans les studios de RTV Rijmond, la chaîne de Rotterdam. (suite…)

Un extrait du nouveau Skaferlatine

Si vous êtes un lecteur régulier de nos colonnes, vous savez certainem août,  aoûtent que SKAFERLATINE, combo de Metz créé au début des années 90, est remonté sur scène en 2012, a enchaîné avec une tournée, et après quelques changements de line-up a décidé de retourner en studio pour enregistrer un quatrième album, près de vingt ans après le troisième.

Le disque est autoproduit grâce à une souscription dont on vous avait parlé, il s’intitule « Séries Noires pour Nuits Blanches », l’enregistrement est terminé et le skeud est actuellement à l’usine (voir ci-contre le visuel de la pochette). (suite…)

Page suivante »