Rude Boy Train

The Hypocondriacs chez Angel City Records !

15937314_1724221714573689_7342998296225740310_oIl fait chaud, très chaud même chez Angel City Records qui vient d’annoncer l’arrivée sur son catalogue du combo rocksteady espagnol The Hypocondriacs. Premier groupe européen pour le label de Los Angeles qui semble prendre goût à visiter nos contrées puisque la famille Angel City sera en concert à Bethune (62) et à Reims (51) les 10 et 11 février prochain, les deux seules dates de leur tournée européenne.

Concernant The Hypochondriacs, le groupe originaire de Madrid et adepte d’un son rocksteady reggae 60’s sortira son premier EP 4 titres « Reggae 68 » chez Angel City dans les prochaines semaines. Un premier titre « I Know Now » est déjà disponible et, en attendant la suite, on va pas se gêner pour le partager avec vous… voili voilou ! (suite…)

Tanika Charles… du lourd chez Record Kicks !

15896380_10155767103359478_6160918913531849887_oEn ce début 2017 l’écurie Record Kicks annonce du lourd avec l’arrivée de la soulissime Tanika Charles… En effet la signature de la  chanteuse canadienne confirme que le label milanais s’affirme un peu plus comme un des labels incontournables de la scène soul internationale.

Tanika Charles également connue sour le pseudo MzChawls est probablement l’une des voix les plus prometteuses du genre. Après un premier LP « Soul Run » autoproduit en mai 2016, elle sortira le premier single de cet album chez Record Kicks en février prochain pour la version numérique et en édition limitée pour la version vinyle le mois suivant. La chose est en pré-commande sur le bandcamp RC (ici). (suite…)

The Excitements.. En backstage pour l’album de la semaine !

excitements120805_01Nous vous l’annoncions en novembre dernier, le combo soul espagnol The Excitements allait avoir les honneurs d’une session live dans l’émission de Canal+ « L’album de la semaine »… et la bonne nouvelle est que cette session est diffusée en clair cette semaine !

A défaut de pouvoir relayer l’intégralité de la prestation, une video backstage bien sympa de l’enregistrement vient d’être mise en ligne ! Pour mémo The Excitements c’est la nouvelle sensation soul du moment. Originaire de Barcelone, le groupe compte à son actif un premier album au titre éponyme sorti en 2011 suivi en 2013 de l’excellent « Sometimes Too Much Ain’t Enough ». Le combo catalan vient tout juste de sortir son troisième LP « Breaking The Rule » chez Penniman Records. (suite…)

The Brooklyn Attractors live en studio

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène, personnes qui jouent des instruments de musique, nuit et intérieurLe second opus des BROOKLYN ATTRACTORS (« The Move ») fait partie des très bons disques de 2016.

Le groupe joue en mode ska-jazz ouaté, et c’est toujours impeccable. La preuve pour ceux qui en douteraient (malheureux qu’ils sont !) avec une vidéo live en studio du combo de la grosse pomme, qui interprète ici avec style « Black Beans and Rice », l’un des meilleurs morceaux de la dernière livraison, et en bonus quelques minutes captées lors des dernières sessions d’enregistrement. (suite…)

The Chalk Outlines… Un premier titre du nouvel EP !

12227687_10153900979930695_7386580514108945945_nThe Chalk Outlines est originaire du Pays de Galles.. Le groupe (18 musiciens) se forme en 2015 autour de différents combos locaux comme « The Rude em Outs », « Beneath the Reef et The Dapper Cadavers et compte un single sorti la même année. La musique du groupe XXXL est des plus colorée mélangeant le ska, le hip-hop, la musique latine….

Le groupe vient de mettre en ligne « Let the Feeling Show » un premier titre de leur prochain EP…. probablement pas le single de la décennie mais un morceau original et bien sympa à partager lors de longues soirées d’hiver. (suite…)

Un live pour The Busters

Afficher l'image d'origineTHE BUSTERS, c’est le groupe allemand culte, spécialiste du son revival qui file à toute allure. Le groupe s’est formé en 1987, à l’époque où le pays était encore coupé en deux. Le line-up a pas mal changé depuis, mais cinq anciens sont toujours présents dans le groupe qui s’est vu renforcer par l’arrivée de Dr Ring Ding au chant (en duo avec Ron).

Treize albums et une compilation plus tard, les Busters décident de fêter leur anniversaire avec la sortie d’un live, « Ska Bang 87 », sur un double cd contenant 30 titres pour 30 années d’existence. C’est sorti sur Ska Revolution Records, et mine de rien un live des Busters c’est pas quelque-chose de très nouveau. Il y avait eu « Cheap Thrills » en 92 pour clore la période faste « Ruder Than Rude »/ »Couch Potatoes »/ »Dead Or Alive », puis le live à Montreux en 95, et enfin le live des 15 ans enregistré à domicile (Wiesloch) et sorti en 2002 sur Pork Pie. (suite…)

Keith & Tex sur Liquidator

KEITH AND TEX, c’est des vieux de la vieille de la scène jamaïcaine qu’on aime, mais le problème avec les vieilles gloires c’est que ça joue du vieux répertoire encore et encore. Et mine de rien, ces deux-là chantent quand même ensemble depuis cinquante ans.

Sauf que là, les deux gaillards ont l’excellente idée de nous livrer deux titres inédits, comme quoi y a pas de fatalité. Au programme donc, « Goodbye Love », un rocksteady impeccable, et « Back In The Day », un ska qui va (très) bien.

C’est forcément Liquidator Music qui nous sort ça en vinyle dans la collection « limited dj pressing »,  et c’est produit par l’incontournable Roberto Sanchez (qui doit aussi faire le backing band avec ses potes du Lone Ark Riddim Force). (suite…)

Lollypop Lorry en mode Skatalites

LOLLYPOP LORRY, c’est un groupe russe qui nous vient de Yekaterinburg et qui aime le son sixties d’obédience ska-jazz. On vous en avait parlé il y a quelques mois à l’occasion de la mise en ligne d’un Ep (« Circus Magical Muffin »), et cette fois le combo récidive avec un album live intitulé « Live At Octopus ».

Sur ce live, uniquement de reprises. De qui ? Des Skatalites pardi. Pourquoi ? Parce que. C’est comme ça. On reprend les Skatalites pour se faire plaisir, parce que ça ne déplaît à personne, et parce que c’est toujours plus facile que de composer soi-même.

Neuf morceaux ici au compteur, avec les plus gros standards,  de « Freedom Sound » au « James Bond Theme » et passant par « Swing Easy » ou « Latin Goes Ska ». Alors c’est mignon tout plein, la pochette (virtuelle) est belle, mais ça ne sert à rien. Parce que c’est mieux quand c’est joué par les Skatalites (forcément), et que quand on veut s’attaquer (en 2016 !) à un tel répertoire, autant avoir la puissance de feu de Western Standard Time et le concept (big-band) qui va avec (encore que les Californiens devront changer leur fusil d’épaule s’ils ne veulent pas tourner en rond). (suite…)

Un nouvel Ep pour Less Than Jake

Aucun texte alternatif disponible.Moi j’aime bien les ska-punkers de LESS THAN JAKE, combo de Gainesville (Floride) qui avait connu un franc succès au moment de la vague ska de la seconde moitié des années 90. C’était il y a vingt piges mine de rien, mais les cinq gaillards n’ont pas perdu grand chose de leur talent, eux qui avaient pondu jadis « Hello Rockview », certainement l’un des meilleurs disques ska-punk de cette époque (le truc était blindé de hits).

Les voilà qui annoncent la sortie d’un nouvel Ep pour le 3 février prochain. Le disque s’intitule « Sound The Alarm », c’est sur Pure Noise Records que ça se passe, et dessus y a quand même 7 titres. Franchement les gars vous auriez pu pousser jusqu’à 10-12 pour nous pondre un album complet nan ? (suite…)

Come reggae with…Thee Hurricanes

L’image contient peut-être : texteFouiaiaille, ils sont fous chez Angel City Records. Déjà là ils nous envoient une Angel City Revue avec Jackie Mendez, et Xiantoni Ari accompagnées par THEE HURRICANES, le groupe de L.A qui tue, mais en plus au printemps ils remettent le couvert sur le vieux continent avec The Delirians et The Steady 45s.

Et c’est pas tout. Pour dépenser son argent pendant les concerts, il y aura un 45 tours où Thee Hurricanes accompagnera CHARLEY ORGANAIRE, ROY PANTON et YVONNE HARRISON. 

Comme chez Angel City Records on n’est pas des pros de la com’ (c’est déjà bien d’être des pros de la musique), on n’a rien à écouter et on n’en sait pas plus sur le contenu, mais ceux qui vont choper la revue en live peuvent déjà préparer le biffeton.

Page suivante »