Rude Boy Train

Deux dates immanquables pour les amateurs de ska-punk

Dans le monde, il y a trois groupes de ska-punk incontestablement supérieurs aux autres : Mighty Mighty Bosstones, MAD CADDIES et JAYA THE CAT. Ça tombe bien, les seconds tournent beaucoup en Europe et ont décidé de faire deux escales en France, dont une avec les troisièmes, ce qui n’est à priori pas évident quand on a affaire à des groupes de ce genre.

Ça se passera donc le 18 novembre à la Dynamo à Toulouse, juste après la Semaine du Ska. Surtout gardez des forces, parce Mad Caddies sur scène, ça vaut son pesant de cacahuètes. La deuxième date aura lieu à Paris le 20 novembre au Petit Bain avec Jaya The Cat, pur groupe live, et y a plus qu’à espérer que la troupe s’arrête vers Lyon, Clermont ou Nantes histoire de ne pas être « off » le 19. (suite…)

Encore une belle semaine du ska à toulouse

« Toulouse, Toulouse, ho la ville rose… ». Hé oui messieurs dames, cet automne, c’est encore du côté du sud-ouest que ça se passe, avec la troisième Semaine du Ska à Toulouse. Et l’affiche, une fois de plus, est de type cool.

Bon c’est vrai, contrairement à ce qu’on pourrait croire comme ça après avoir jeté un oeil furtif, Don Drummond ne sera pas de la partie. Ben oui, il est mort le pauvre… Par contre, du 8 au 15 novembre, il y aura des groupes bien vivants, voyez plutôt : (suite…)

The Upsessions près de chez vous

Vous savez tout le bien qu’il faut penser de THE UPSESSIONS, l’excellent groupe néerlandais emmené avec style par ce bon Boss Van Trigt. Leur dernier album est superbe, et pour les avoir vus cet été, je vous confirme que la set-list du moment est de type cool, voire très cool. Ça tombe super bien, le bon SpoutNiko ramène la fine équipe près de chez vous si vous êtes de Marseille, de Dijon, de Toulouse, de Villeuve d’Ascq ou de Montreuil (voir le détail ci-contre). Bref, au nord, au sud, à l’est à l’ouest. Allez y jeter une oreille, c’est garantie 100 % pur plaisir.

Et même que SpoutNiko a d’autres bricoles dans sa besace: Two Tone Club à la Pêche (Montreuil) le 11 octobre, ou The Toasters à Marseille, Dijon et Lille les 10, 11 et 12 décembre prochains. Et même qu’il y a toujours moyen de choper les Skaf ici ou là. Alors sortez vous, supportez ceux qui vous supportent !

The Beatdown en France

Ils aiment la scène et ils aiment la France nos Québécois préférés. Et on ne va pas se plaindre. On est certes dans l’attente fébrile d’un nouvel album de THE BEATDOWN (leur dernière livraison était « Let’s Go », l’Ep sorti chez Liquidator), mais pour patienter, y a rien de tel qu’un bon groupe live en public devant tout le monde comme disait le grand Schultz, paix à son âme.

Bon alors y a pas pléthore non plus, mais deux dates, c’est déjà pas mal. (suite…)

65 Mines Street en concert près de chez toi

65Bonne nouvelle, le groupe du 25 (et un peu du 54) qui fait du bon ska et du gros skinhead reggae des familles est toujours sur la route pour notre plus grand plaisir.

Quelques dates sont annoncées pour l’automne, et pas des moindres, surtout pour ma gueule :  Le 20 septembre à Tucquenieux (54, avec Zamalska, Banane Metalik et Justin(e) – et non pas à Metz comme indiqué sur le flyer), le 8 novembre à Frouard (près de Nancy), avec le boss Roy Ellis et la section cuivres qui va bien (The Magic Three), et le 21 novembre à Ivry sur Seine pour le festival Reggae Got Soul, toujours en backing-band de Mr Symarip.

Y a d’autres dates qui se préparent, alors on vous en reparle bientôt, et on essaye de vous donner des news du troisième album asap comme disent les américains.

Santiago Downbeat en France

santiagoOn vous disait il y a quelques semaines que SANTIAGO DOWNBEAT, superbe combo ska-jazz qui comme son nom l’indique vient de la capitale du Chili, était à la recherche de dates en Europe. Le combo devait toucher une subvention de l’Etat chilien pour cette visite sur le vieux continent, et à défaut de booker des dates rapidement, la subvention aurait été perdue. Comme dirait l’autre, « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage », et le groupe a réussi à monter sa tournée, avec l’aide il est vrai, d’Oliver Will et de Rocking Steady Booking. (suite…)

Quelques concerts pour 65 Mines Street

Bon, vous savez qu’on l’aime ce groupe. Alors on est content de vous apprendre que le quintet du 25 et du 54 compose actuellement des morceaux pour son prochain album (bon c’est pas encore pour tout de suite…). Toujours est-il qu’en attendant et en même temps que certains muzicos jonglent avec l’agenda de Two Tone Club, 65 MINES STREET trouve le moyen de venir près de chez vous, et même chez toi, l’ami de Belgique.

(suite…)

Prog de ouf à Rock’n'Stock

Grosse prog de malades une fois de plus pour le festival ROCK’N'STOCK organisé à Preignan dans le Gers depuis heuuuhhh, au moins ça. Cette année, c’est les 4, 5 et 6 juillet que ça se passe, et comme d’habitude, c’est totalement gratos ! Hé oui c’est possible.

Donc le vendredi 4, vous pourrez voir le grand ROY ELLIS aka MR SYMARIP (Jamaïque/Suisse-accompagné par The Transilvanians), les TRANSILVANIANS (Espagne) qui ont sorti un single avec le patron en 2012, des ex-OTH dans SALUT LES ANGES, et les garagistes de THE HOP HOP HOP (Toulouse).

Le lendemain, encore du lourd avec les Finlandais fans de Devo de THE VALKYRIANS, CHERRY BOOP AND THE SOUND MAKERS (France) dont le nouvel album 100 % soul sera fraîchement sorti, THE LADIES (Espagne) pour une ambiance rock’n'roll 50′s, et les incontournables rude boys de SMOOTH BEANS (Espagne) dont on ne dira jamais assez de bien. (suite…)

La dream team pose ses valises à Hazebrouck

Si je vous dis « JESSE WAGNER« , vous me dites « Aggrolites ». Si je vous dis « VIC RUGGIERO » vous me dites « Slackers ». Si je vous dis « NICO LEONARD« , vous me dites « Moon Invaders ». Et si je vous dis que les trois viennent jouer ensemble en France vous me dites: « Houla ça pique les yeux ! ». Et pourtant c’est vrai ! (suite…)

The Specials de retour à Paris

Oui, vous avez bien lu, le gang de Conventry est de retour à Paris pour un concert unique au Bataclan le 30 novembre prochain pour la modique somme de 44 € (ils se font pas chier quand même !). Cette date des SPECIALS s’inscrit dans une tournée européenne, qui après la tournée britannique du printemps passera notamment par Bruxelles, Amsterman, Utrecht et Dusseldorf. D’autres dates devraient suivre.

Le problème évidemment, c’est que Roddy Byers (gratte) a récemment annoncé qu’il quittait le combo pour se concentrer sur ses projets solo (et sur la tournée de The English Beat de Dave Wakeling qui vient d’avoir lieu, allez y comprendre quelque chose), que Neville Staple (chant) avait fait pareil l’année dernière, et bien sûr que Jerry Dammers (claviers) n’est toujours pas rentré au bercail. (suite…)

Page suivante »