Rude Boy Train

Toulouse : C’est reparti pour une semaine de ska

L’année dernière, on vous avait parlé de la première édition de LA SEMAINE DU SKA A TOULOUSE. La programmation était très fun, avec pas mal de groupes du sud-ouest (Mento Men, Ska Fever, Mampy, Branlarians…), quelques pointures venues de plus loin (The Toasters, The Beatdown), et même que certains concerts étaient gratuits. Et bien voilà que c’est reparti pour une seconde édition qui commence à ressembler à un pur festival incontournable.

Avec cette fois encore pas mal de régionaux de l’étape et une programmation aux petits oignons. Ça démarre en fanfare le vendredi 1er novembre (férié !) pour la release party des albums de la Toulouse Skanking Foundation et des Branlarians (Preignan), et le Don Juanito sound system se chargera de l’after. C’est 5 € seulement, 15 avec les deux albums, et ça se passe au Cri de la Mouette.

Ça continue le lendemain (samedi 2/11)  avec Mampy (Toulouse) gratos au Breughel (et toujours le Don Juanito sound system ).

Le dimanche et le mardi sont en cours de programmation et le lundi est off (faut bien dormir un peu).

Le mercredi, c’est Jamaican Boustifaille (repas jamaïcain) au Communard avec Sono Mondiale vs Eskale Quilombo (sound systems) pour vous faire user vos loafers.

Le jeudi 7/11, vous ne manquerez pas l’un des groupes majeurs de la scène ska depuis plus de quinze ans,  The Slackers (from New York City) à la Dynamo. Et The Slackers live, ça vaut toujours le déplacement.

Le vendredi 8 vous irez boire une bière au Cri de la Mouette en écoutant Les 100 Grammes de Têtes (Perpignan) et Soul Jamaica, un groupe composé de membres des premiers, avec en plus les vinyles de DJ Eskale Quilombo featuring Gus 66. Tout ça pour 6 €.

Et vous dépenserez vos dernières économies (5 €) le samedi 9/11  à la Dernière Chance avec Ska Fever.

La Semaine du Ska à Toulouse,  c’est assurément l’un des évènement de cet automne, alors allez-y, supportez votre scène locale !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *