Rude Boy Train

Eli Paperboy Reed … des extraits du nouvel album « Nights Like This  » en acoustique !!!

elipaperboyreed-01-bigQuand je pense que certains osent écrire qu’Eli Paperboy Reed n’a rien d’original !! Soit … mais ce qu’on ne peut pas lui enlever c’est son authenticité, sa passion vraie pour une musique qui vit en lui depuis toujours et la certitude d’un talent gros comme ça… Eli Husock, alias Eli Paperboy Reed naît à Brookline (Massachusetts), ville située près de Boston. Son père, Howard Husock, est critique musical au « Boston Phoenix », un magazine culturel local. C’est au travers de la collection de vinyl de son père que le jeune Eli se forge une culture musicale.

« Mon père écoutait de la soul tout le temps, il était plutôt Motown que Stax. Il aimait aussi le blues, le gospel, la country et la musique cajun. Très vite, j’ai mis mon nez dans sa collection et j’ai fait ma propre éducation. » (Graff’it Magazine)

Des pionniers du rock’n’roll aux standards country en passant par les géants du blues, tout y passe….. mais c’est la découverte de Ray Charles, qui détermine réellement son style musical ! A 14 ans, le garçon plaque ses premiers accords de guitare sous le regard bienveillant de papa Husock, puis ce sera le piano, l’harmonica et le saxophone… un véritable homme orchestre ! A 18 ans il s’installe au cœur du sujet, à Clarksdale siège du comté de Coahoma (Mississippi) ! Clarksdale est,en matière de blues, une référence incontournable, une véritable pépinière de musiciens. C’est en effet la ville natale de bluesman comme Nate Dogg, Junior Parker, Bukka White, Son House, John Lee Hooker, Earl Hooker, Jackie Brenston, Ike Turner, Eddie Boyd, Sam Cooke, Willie Brown et Johnny B. Moore … Muddy Waters y vivra également une partie de sa vie ! Comme apprentissage, y a pas mieux et Eli écume les juke-joints locaux, les célèbres clubs de blues ou tout musicien digne de ce nom apprend le métier ! En 2004 il retourne a Boston et monte son premier groupe les « True Loves ». Ils sortent en 2006 un premier album autoproduit « Sings Walkin’ and Talkin’ ». Mais c’est avec sa rencontre avec le producteur Ed Valauskas que l’aventure va réellement démarrer… Eli interprète un morceau de Sam Cooke et signe dans la foulée sur le label de Valauskas « Q Division Records ». L’album « Roll with You » sort en 2008 suivi  en 2010 par « Come and Get It! » chez Capitol records, savant mélange de rhythm & blues et de soul. Le nouvel album intitulé « Nights Like This » est prévu pour cette année et en attendant il a eu la bonne idée de faire découvrir, lors d’un passage sur une radio de Boston, quelques uns des nouveaux morceaux en version acoustique… une mise en bouche qui donne sacrément faim !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *