Rude Boy Train

The New Town Kings – Pull Up & Rewind – Bomber Music

UN PEU D’HISTOIRE: C’est à Colchester à l’est Angleterre (presque en face de Rotterdam) que débute la carrière de NEW TOWN KINGS, groupe ska, rocksteady, reggae composé de neuf musiciens, vers le milieu des années 2000.

Avec deux albums au compteur (« Sound Of The New Town » en 2007 et « M.O.J.O » en 2011), un passage au Dance Ska Là rennais et un changement de chanteur en 2012 – exit Chris, welcome Dabs – le groupe se rappelle à notre souvenir à l’été 2014 avec la sortie de « Pull Up & Rewind », un Ep quatre titre sur Bomber Music dont on vous avait déjà fait découvrir un sympathique extrait.

LE DISQUE : Il commence à la cool cet Ep avec « Change », façon rocksteady/reggae avec un flow presque ragga mais pas tout à fait, fluide ça c’est sûr, avec une petite fêlure dans la voix juste comme il faut, des petits choeurs de copains, un gros refrain de cuivres et des breaks mais pas trop. C’est habile à défaut de me faire grimper aux rideau, et ça confirme que New Town Kings maîtrise franchement pas mal son sujet.

La coolitude va d’ailleurs pas mal se retrouver sur ce disque, avec un peu plus loin « Grabbed My Hand », calme, reggae, très bien chantée, assez finement arrangée, avec une petite ponctuation de clavier et de gratte, un côté légèrement soul, pour un résultat largement au dessus de la moyenne agrémenté par de sympathiques lignes de cuivres. Avec « Cool The Pressure Down », une chanson qui porte bien son nom, on reste dans les même tempos, les même ambiances d’inspiration jamaïcaine, avec toujours une excellente interprétation,  pas mal de finesse et toujours cette voix de Gabs qui est assurément l’une principale qualités du combo.

Pour quelque chose de plus ska – et encore, le flow est à nouveau ragga – on ira voir du côté « Luna Rosa » aux couplets métronomiques, parfaitement entrecoupés de refrains super bien en place, très mélodiques, supportés qu’ils sont encore par des riffs de cuivres plein d’allant qui donnent de la force, de l’épaisseur à l’ensemble.

C’était court mais c’était bien. Malgré un changement de chanteur, New Town Kings a l’air de bien, très bien se remettre, et on espère les revoir dans les bacs vite fait bien fait avec un peu plus de matière. Et on les remercie d’avance.

Vince

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *