Rude Boy Train

Erin Bardwell Collective – Our Time – Pop A Top Records

a1304375460_2UN PEU D’HISTOIRE: C’est en 2003 à Swindon (entre Londres et Bristol) que se forme le Erin Bardwell Collective. Véritable collectif, comme son nom l’indique, le groupe gravite autour de la personnalité du fondateur Erin Bardwell.  Compositeur, DJ, claviériste et chanteur du groupe il est un vieux routard de la scène ska des années 90 (membre fondateur des Skanxters, More Specials).

En 2003 Erin décide de sortir son premier album sous son propre nom « The Erin Bardwell Collective Vol.1 » sur son propre label Pop-A-Top Records. L’idée de collectif prend alors tout son sens puisque c’est tout un panel de musiciens et amis qui se joignent à lui pour la réalisation de ce premier LP. Dans la continuité du premier opus le groupe sort en 2006 le volume 2 puis en 2008 le volume 3 du projet initial.

Après de nombreux concerts et un line up des plus changeant avec notamment la collaboration de Neol Davies le guitariste des Selecter, le groupe se stabilise en 2012 à l’occasion de la sortie de l’album « Bringing The Hope » toujours sur le label maison. C’est désormais 4 musiciens Sandra Bell au chant, Pete Fitzsimmons à la basse, Pete O’Driscoll à la batterie et Eddie Frankis à la guitare qui accompagnent Erin et son clavier. A noter également deux participations remarquées sur compilations Specialized pour la lutte contre le cancer chez les enfants avec un cover de The bEAT « Which Side Of The Bed » sur le volume 2  et un cover de Madness « Wings Of A Dove » pour le volume 3.

La sortie de ce nouvel album « Our Time » en août dernier toujours sur Pop A Top Records, prouve si besoin était, la vitalité du combo britannique !

LE DISQUE : Disons le clairement ce nouvel album s’inscrit dans la droite ligne du précédent, l’excellent « Bringing The Hope ». L’attachement d’Erin Bardwell a un esprit reggae et rocksteady authentique n’est plus à prouver. L’originalité musicale du groupe tient probablement dans le son et l’utilisation du clavier d’Erin et du duo vocal qu’il forme avec Sandra Bell, décalés et complémentaires !

L’album s’ouvre avec un instrumental « Exhale » excellent reggae aux sonorités dub. Les trois morceaux suivants « Worn Out Shoes », « This Is My Time » et « Long Forgotten » sont du même tonneau oscillant entre ska et rocksteady donnant à l’album une couleur qui lui est propre, marque de fabrique de la musique du groupe. « Scratch » et « You Walked Away »» titres rocksteady comme les affectionne Erin Bardwell sont probablement  les morceaux les plus mélancoliques de l’album, morceaux aux mélodies simples qu’on a l’impression d’avoir déjà entendu cent fois. « Mambo Time » c’est un peu le clin d’œil exotique du disque, rencontre entre rythmes cubains et musique jamaïcaine où la voix d’Erin répond aux chœurs de Sandra Bell. « Red Hot Reggae Girl » et « Please Please Please » pourraient être les singles de cet album. Erin Bardwell y donne toute la mesure de son talent de claviériste, simple et efficace là encore… c’est peu de dire que ce sont mes titres préférés ! L’album se referme avec « Breathe » qui n’est autre que la version chantée du premier morceau reggae dub « Exhale » !

Vous l’aurez compris je suis un fan inconditionnel de cet album. Intégrité, attachement à une tradition, passion pour une culture musicale, « Our Time » est à mettre entre toutes les mains, du plus avertis des passionnés au débutant en quête d’authenticité ! L’album est disponible en version numérique, CD et vinyle sur le bandcamp du groupe ou directement sur le site du label Pop A Top Records.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *