Rude Boy Train

Doreen rencontre les SteadyTones

La grande, la très grande DOREEN SHAFFER, dernière (quasi) représentante des vrais Skatalites, est de retour dans les bacs des bons disquaires. Grâce à qui ? Grâce à Liquidator Music comme d’habitude ! Le label espagnol est décidément devenu le repaire incontournable des anciennes gloires qui veulent montrer qu’elles en ont encore sous le capot.

La preuve cette fois encore avec un 45 tours deux titres d’excellente qualité (« Smile » de Chaplin popularisée par Nat King Cole et « I Can’t Get Out Anything But Love Baby » chantée par Billie Holiday), où la grande Doreen est accompagnée par les trop rares STEADYTONES, superbe groupe bavarois dont on avait bien aimé le premier album il y a quatre ans. Et le résultat est carrément à la hauteur des enregistrements la first lady of ska avec The Senior Allstars il y a 20 ans. 

Pour passer commande du bel objet c’est ici, et pour s’en mettre plein les oreilles c’est par là :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *