Rude Boy Train

Le 1er Ep de The SteadyTones maintenant en vinyle

Comment ça vous ne connaissez pas THE STEADY TONES ? C’est un sextet bavarois, donc qui aime la choucroute et la bière, mais aussi, et c’est ça qui nous intéresse, la musique jamaïcaine qui groove. Du côté de la batterie, vous retrouverez d’ailleurs un joyeux gaillard chevelu qui se fait appeler « The Prince Of Rudeness » lorsqu’il monte sur scène avec ses potes de The Upsessions pour les shows « Judge Dread Memorial » où il se plait à imiter le défunt skinhead anglais mieux que Laurent Gerra quand il fait Jack Lang. Le combo avait sorti en début d’année un premier Ep 4 titres en formal CD, et bien le voici qui sort en vinyle (le 26 octobre exactement sur Grover Records). Les mecs du Precious Oldies Sound System (et les autres) peuvent d’ores et déjà préparer les biffetons.

On en profite pour dire que The SteadyTones va servir de backing-band à Dawn Penn et à Doreen Shaffer les 7 et 8 décembre prochains en Suisse et en Espagne, et qu’en janvier 2013, ils seront en tournée avec une autre vieille gloire jamaïcaine, plus rare dans nos contrées, j’ai nommé Stranger Cole, qui sera le 3/01 au Club Bogaloo de Pfarrkirchen (Allemagne), le 5 à la Dynamo de Zürich, et le 19 à Dortmund pour le Ruhrpott SKA Explosion festival avec aussi Buster Shuffle, Los placebos ou Mr Review, et même un groupe français qui monte et qui sera annoncé bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *