Rude Boy Train

L’affiche bien alléchante du Freedom Sounds Festival

freedom sounds

Comme chaque année, le Freedom Sounds nous offre une affiche qui donne envie de voyager. L’édition 2015 du prestigieux festival de Cologne en Allemagne se déroulera les 24 et 25 avril prochains.

Les qualités d’organisation du pays ne sont plus à démontrer, et les organisateurs ont bien fait les choses en listant les points de chutes autour de la salle, les frileux peuvent donc s’y rendre sans problème et pour la modique somme de 35€ vous pourrez voir Bitty Mc Lean, Alpheus, The Dualers, Angel City Records Revue, Buster Shuffle, Dr Ring Ding et tout un tas d’autres artistes tout autant attrayants!!!

Alors, rendez-vous en Allemagne?

Et pour ceux qui hésitent encore, quelques videos des précédentes éditions…

Read More

Los Tres Puntos – Contre Vents et Marées – Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE: Faut-il encore présenter LOS TRES PUNTOS ? C’est en 1995 que démarre l’aventure en banlieue parisienne, avec Yann à la basse, Greg à la batterie, Max à la guitare solo et aux choeurs et Pawal à la guitare rythmique et au chant. Ils aiment le ska et le punk-rock, ils feront donc du ska punk.

Au départ y a pas de cuivres, mais les cuivres vont arriver, et repartir, car en vingt ans, le combo en a connu des changements de line-up.

Aujourd’hui, Los Très Puntos est un octet avec sax, trompette et trombone, parce qu’ils sont pas du genre fromage ou dessert. Et c’est aussi quatre album, un live cd + dvd et une belle brochette de compilations, toujours en mode do it yourself, et toujours résolument antifasciste. Read More

Moon Hop est de retour

Ben ouais, à Bordeaux on fait pas rien qu’à boire du pinard. Même si on en boit quand même. A Bordeaux, on fait aussi de la bonne musique jamaïcaine. On le savais déjà avec les Rockin’ Preachers, Ackee & Saltfish, Train’s Tone et les autres, et c’est des incontournables de la scène locale, MOON HOP, qui  repointent le bout de leur nez.

On n’avait pas eu beaucoup de nouvelles de ceux-là depuis 2012 et la sortie de « U Gonna Pay ! », leur troisième album sorti aux Productions de l’Impossible.

On est donc assez content d’apprendre que le groupe est retourné en studio, et qui va nous balancer tout bientôt (courant mars) un nouveau 45 tours qui sortira du côté de Casual Records. Deux titres inédits au programme: « Never Go Back Home » et « We Real Cool », pour un Ep qui sera le premier d’une nouvelle série qui s’appellera « Casual Records Serie »,  consacrée à des groupes ska, rocksteady, reggae ou soul, avec des vinyles dans des pochettes toutes simples, avec juste un macaron un peu à l’ancienne façon Trojan Records (vous verrez, c’est beau).  Ça va forcément être bien d’autant qu’il y a un petit clip qui s’annonce et que le tout mini  teaser ci-dessous file sacrément l’eau à la bouche. Read More

Sentimental Moods : le clip

Bon ceux-là on était passés à côté. Criminels que nous sommes. En Asie, il y a décidément pas mal de groupes qui émergent. On avait bien sûr les patrons nippons du Tokyo Ska Paradise Orchestra ou des Ska Flames, la Corée du Sud nous avait donné Kingston Rudieska, la Thaïlande avait engendré le Superglasses Ska Ensemble et à Hong-Kong, on trouvait les expat’ de The Red Stripes. En Indonésie, on vous avait déjà parlé de Aimee !, et c’est cette fois à SENTIMENTAL MOODS qu’on va s’intéresser.

Le combo existe depuis 2009 et ne jure que par The Skatalites, St Petersburg Ska Jazz Review, et bien sûr par Skapara. Un  Ep, « Ska Me This, Ska Me That » en 2012, une participation à la compile « Return Of The Rootsbois » en 2013, et les voici qui sortent en 2014 leur premier album, « Destinasi Empat », avec des beaux costumes comme leurs modèles japonais. Read More

On vous remet un petit coup de The Skints

Bon c’est vrai, on avait promis, mais on n’est rien que des menteurs, parce qu’on vous reparle déjà du nouvel album de THE SKINTS. Le disque sort le 9 mars sur Easy Star Records, mais comme le quatuor vient de nous en livrer un nouvel extrait, ben on vous le met à disposition, parce qu’évidemment c’est excellent.

Le morceau s’intitule « My War », c’est résolument reggae, et c’est aussi une reprise de Black Flag, tu sais, le groupe très très méchant d’Henry Rollins, le gars baraqué qui joue les méchants dans « Sons Of Anarchy ». Mais bon, avant c’était beaucoup plus violent puisque c’était punk-hardcore. On vous mets donc les deux versions pour vous puissiez juger la différence. Read More

Train’s Tone – Blow A Fuse – Autoprod

Blow a fuseUN PEU D’HISTOIRE: Initié sous le nom de Tsunami’s Band, l’aventure des Girondins commence il y a maintenant plus de 14 ans. Après avoir assisté à un concert des Skatalites mémorable, 8 musiciens décident de se réunir avec l’ambition de défendre cette musique jamaïcaine qui les avait conquis ce soir la.

En 2005, après avoir enchaîné les premières parties prestigieuses et changé de nom suite à la catastrophe bien connue, les désormais Train’s Tone sortent leur premier skeud nommé « Hot Twelve » qui dessine le profil de leur musique, proche d’un Jim Murple Memorial ou d’un Western Special, un ska-jazz roots, profondément marqué du swing des années 40-50… S’en suivirent «Birth Of Hope » et « Back On The Rails”, tous deux sortis sous la bannière de l’excellent label Patate Records… Read More

Jah On Slide, en vinyle et en concert

Bonne nouvelles pour ceux qui aiment les vinyles. Y a les Franciliens de JAH ON SLIDE qui éditent leur dernier album, « Never Knocked Out », en vinyle. Y aura fallu attendre (le skeud a plus d’un an), mais cette fois-ci c’est bon, la galette est disponible sur ce label nancéiens de type cool qu’est Casual Records, et même que c’est que dix euros tout rond (on pense à votre porte-monnaie chez Casual Records).

Et puis faut dire dire que le format 33 tours rend mieux honneur au talent de Guillaume « Tiguilup » Branlarian qui a signé la pochette, toujours très stylée.

Bonne nouvelle aussi si vous êtes sur Paris : le groupe sera sur la scène de la Pena Festayre le vendredi 27 février, pour fêter l’événement, avec Jet Banana, un groupe de rock’n'roll qui pique en première partie. Read More

Tchicky Monky, le retour…

10342925_324214197757464_8132615002524488961_nLes anciens s’en souviendront peut-être, les Tchicky Monky ont arpenté les routes de France et de quelques autres pays comme l’Allemagne, l’Italie ou la Suisse de 1989 à 1997. Leurs productions de l’époque se limitent à un 45 tours tiré à 500 exemplaires sorti en 1991 sur Bird Records (le label de Laurent, ex-chanteur de Skaferlatine et actuel batteur de Charge 69), une cassette démo, une apparition sur le volume 4 des prestigieuses compilations « Skankin Round The World » sur Unicorn et un CD autoproduit « le Skatalogue de la Déroute »  en 1996.

Et bien bonne nouvelle pour les nostalgiques et les curieux: le groupe de Dijon s’est reformé en septembre 2014 à l’occasion de trois concerts et répète actuellement de façon régulière. Vous aurez donc, peut-être, l’occasion de les croiser bientôt.

Read More

Pilfers, bientôt un nouvel album

pilfersPILFERS est un groupe de New York formé en 1997 par Coolie Ranx (ex toaster et chanteur de The Toasters) et Vinny Nobile (tromboniste de Bim Skala Bim). Les deux acolytes recrutent la section rythmique de Skinnerbox, Anna Milat-Meyer à la basse et James Blanck à la batterie, ainsi que Nick Bacon de The Erratics à la guitare.

Après une cassette démo en 1997, le groupe autoproduit son premier album éponyme en 1998 qui contient quelques perles comme « Climbing », « Hypnotized » ou « Yakuza ». Cet album leur permet de se voir proposer un contrat par Mojo Records l’année suivante et le groupe publie alors son deuxième album « Chawalaleng » qui reprend certains titres du premier CD assortis de nouveautés.

Read More

El Bosso & Die Ping Pongs – Hier Und Jetz Oder Nie – Pork Pie

UN PEU D’HISTOIREEL BOSSO UND DIE PING PONGS, c’est un groupe de ska revival allemand qui chante en allemand depuis 1985 avec un certain Markus dit El Bosso au chant (celui qui chante aussi avec les Skadiolas) et un certain Dr Ring Ding au trombone.

Le combo avait trois albums au compteur : Le premier que l’on a tendance à appeler « Immer Nur ska » alors qu’il est éponyme, sorti en 1990 en autoproduction, « Ich Bin Touri » publié l’année suivante sur Pork Pie Records (les deux ont été réédités plus tard sur un seul CD), et plus de vingt ans plus tard, après une longue période d’hibernation « Tag Vor Dem Abend » en 2012, toujours sur le label au petit chapeau de feutre.

Le groupe qui s’était aussi fait connaitre au travers des compilations « Ska Ska Skandal » a sorti un nouvel album, « Hier Und Jetz Oder Nie » à la rentrée 2014 (chez Pork Pie Records évidemment), toujours très rock et toujours en teuton. Read More

« Page précédentePage suivante »