Rude Boy Train

THE OLDIANS – Roots’N’Soul (Nice & Easy) – Liquidator Music

Aucune description de photo disponible.UN PEU D’HISTOIREEt voici donc le septième album de THE OLDIANS, le groupe espagnol amateur de sons feutrés, deux ans après le superbe « We Are Reggae » publié comme à l’accoutumée chez le pote Toni Liquidator.

Mine de rien, le combo de Barcelone aura vingt ans l’année prochaine ! Ça sera peut-être l’occasion de prévoir quelques événements, mais en tout cas cette longévité donne des indices pour comprendre comment ils font pour que ça sonne aussi bien : l’expérience, tout simplement…

LE DISQUE: Alors oui, forcément, l’expérience on la sent dès les premières notes de ce « Roots’N’Soul » qui ne sort pas des sentier battus, et qui rappelle à notre souvenir que The Oldians est un groupe qui a un son reconnaissable entre mille : 33 % reggae, 33 % Rocksteady, 33 % jazz, et 1 % ska. C’est simple, je n’en connais aucun qui fasse la même musique. Des groupes ska-jazz il y en a plein, mais des groupes avec un son aussi feutré, aussi lounge, aussi ouaté, vous pouvez toujours chercher, vous n’en trouverez nulle part (qui a dit « sauf chez la Japonais de Rockin Time » ?). Read More

Plein de nouveaux morceaux pour SUBPRESSURE

Y a SUBPRESSURE, groupe francilien dont on vous avait parlé il y a une paire d’années à l’occasion de la sortie d’un Ep, qui a décidé de sortir un premier album, mais d’une façon un peu particulière. Ben oui, c’est vrai qu’on n’est plus en 1992 où il fallait publier des CD  d’un coup d’un seul avec juste un titre en single.

Là, le groupe publie un morceau par mois, en général le 10, et ça pendant un an. Ça a commencé en novembre (c’est vrai on est à la bourre), donc y a déjà quatre titres en ligne, sur YouTube, Bandcamp, Spotifty, et tous ces trucs pour les jeunes. Read More

Un nouveau titre pour Long Beach Dub Allstars

Aucune description de photo disponible.On vous avait annoncé en janvier dernier la parution prochaine (le 17 avril exactement), du nouvel opus des excellents Californiens de LONG BEACH DUB ALLSTARS, le groupe de Opie Ortiz et Roger Rivas (et plein d’autres), près de 20 piges après le précédent album.

Le premier single, « Tell Me », était assez flamboyant, et on n’est pas loin du même résultat avec le second, sobrement intitulé « Youth », qui sent bon la plage, le surf, les mini-short et les mojitos glacés.

Ecoutez-moi ce flow, j’appelle ça de l’art. On est impatient d’en entendre encore plus… Read More

Masons Arms : le clip

L’image contient peut-être : texteCe week-end, j’ai vu MASON ARMS en live. Masons Arms pour ceux qui l’ignorent, c’est un combo de Cologne, autrefois ska-punk, puis ska-trad, et aujourd’hui à tendance skinhead-reggae. C’est vrai que ça chante en allemand, mais faut surtout pas rester bloqué là-dessus, parce que franchement c’est très supportable. Et surtout, sur scène c’est très très balèze, alors si ça passe près de chez vous faut surtout pas rater ça (c’est pas pour rien qu’ils ont accompagné Greg Lee et Jesse Wagner).

On avait un peu oublié de vous parler de la sortie il y a un an du troisième album, « Von Vorn » (sur Pork Pie), et il n’est pas trop tard pour vous dire d’aller y jeter une oreille parce qu’il est très très cool, et parce que le groupe vient de mettre en ligne le clip de « Foxi », efficace juste comme il faut. Et tant qu’on y est on vous met aussi « Wunderbar », la bien nommée… Read More

THE BANDULUS – Love A Woman – Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE : J’ai toujours été à l’affût du moindre featuring des membres des Slackers depuis que je connais ce groupe. Aussi, quand est annoncée en 2010 la présence de Vic Ruggiero au line-up du premier album de The Bandulus d’Austin au Texas, nommé « Ska, Reggae & Soul », je choppe le disque à la première occaz’.

Je découvre donc avec bonheur le groupe tout nouvellement monté par Jeremy Peña, ex Los Skarnales et Trenchtown Texans qui s’entoure de quelques pointures locales, dont Johnny Meyers des Stingers ATX et Patrick Kelly, futur The Suffers, pour passer en studio.

Sa voix, au timbre particulier, soul et puissante et ses compos excellentes, ska, reggae et… soul, évidement, font mouche dès le premier tir !

Deux ans plus tard, c’est avec un line-up remanié que The Bandulus fait son retour discographique. Assisté par deux voix féminines aux chœurs, c’est encore plus fouillé, révélant une nouvelle fois une aisance dans le songwriting bien au-dessus de la moyenne. « The Time We Had » est une pure réussite qui obtient un joli succès aux US, qui aura malheureusement peu d’écho par chez nous. Read More

NEW YORK SKA-JAZZ ENSEMBLE – Break Thru – Brixton Records

UN PEU D’HISTOIRE: En voilà des vieux d’la vielle ! Formé par des membres des Toasters de la grande époque il y a un quart de siècle (la paire Rick Faulkner/Rocksteady Freddie), le NEW YORK SKA-JAZZ ENSEMBLE en a connu des line-up ! Toujours emmené par le grand (par le talent) Freddie au sax, bien souvent accompagné par le grand (par la taille) Mark Paquin au trombone (parfois à la basse), le groupe est une véritable machine de guerre en live.

Côté albums mine de rien, ce « Break Thru » est leur 8e opus, dans une carrière discographique parsemée de trois albums live. Fidèle au label espagnol Brixton Records depuis plus d’une décennie, le combo de la grosse pomme se décide enfin à nous livrer sa version studio de « Love & Affection »… Read More

Long Beach Dub Allstars : un clip avant un nouvel album

Résultat de recherche d'images pour "long beach dub allstars tell me"Vous connaissez certainement LONG BEACH DUB ALLSTARS, le groupe californien (comme son nom l’indique), amateur de reggae, de ska et de punk-rock aussi un peu, avec ici où là des éléments pêchés à droite à gauche (dub, rap…). Et vous le connaissez encore plus certainement si vous êtes (comme moi) un fan de Sublime, puisque Bud Gaugh et Eric Wilson en ont été membres.

Toujours emmené par Opie Ortiz et ses tatouages, et depuis quelque temps avec Roger Rivas (Aggrolites) au clavier, le groupe vient de balancer le clip de son nouveau single, « Tell Me », annonciateur d’un nouvel album qui devrait sortir le 17 avril prochain, soit 19 ans après le précédent LP. Et si tout est du même niveau, ça va être du grand art… C’est par ici que ça se précommande, en vinyle rouge ou en vinyle jaune. Read More

La belle prog de Zik’n’Roll 2020

L’image contient peut-être : texteLe festival ZIK’n’ROLL revient en 2020 pour sa deuxième édition. Après un premier jet en 2019 qui avait accueilli notamment Buster Shuffle et Skarface, le festival remet ça près de Nantes (à Broussay), avec cette fois DR RING DING et son BAND, les Gallois de CARTOON VIOLENCE, accompagnés par les Franciliens d’UNION JACK qui vont te balancer du gros punk-rock (agrémenté de ska quand même) dans le gencives, sans oublier les psychos de DR LOOMIS & THE FREAKIES.

A mon avis ça va être très très cool le 28 mars prochain, toujours pour 12 balles à la salle omnisports de Broussay. Alors entre un concert de Justin(e) et le prochain Hellfest, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

MAMPY – Keep On Playing – Alambic Records/Disturb Records

UN PEU D’HISTOIRE : Mampy, c’est le fameux Sextet Toulousain fondé en 2006, qui, depuis sa création, ne cesse de nous régaler avec un ska-jazz bien carré, mais aussi avec des orientations plus rocksteady et reggae, toujours avec classe et finesse.

Leur premier album sorti en 2012 nommé « Between Bass And Craddle », déjà plutôt réussi, avait le défaut de voir leurs compos souvent affublées  de quelques pérégrinations jazzy un peu trop appuyées pour les simples amateurs de musique pop que nous sommes.

Forts de qualités musicales bien supérieures à la moyenne, les zicos nous reviennent en 2016, avec un « Mind Your Own Business » complètement débarrassé de que nous considérions comme des lourdeurs, pour un skeud direct et jouissif, un des tous meilleurs albums de cette année-là sans doute. Read More

THE SKALOGG’S – Still Waiting – Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE: Du côté de Lille, il y a Carving, Dany Boon et Marcel et son Orchestre, mais il y a aussi THE SKALOGG’S, avec son drôle de nom et ses six musicos agités. Et mine de rien, cette affaire dure depuis 2001, avec un maxi Ep en 2005, « Second Launch », et un autre en 2012, « Back From The Dead ».

Visiblement pas tellement amateur de LP, le voilà qui a sorti un nouveau 8 titres, « Still Waiting », « Longer Than an EP, Shorter Than an Album » comme diraient les Unco qui faisaient du punk-rock d’Américains… On vous raconte ça…

LE DISQUE: OK, je vois déjà les râleurs râler sur le ska-punk, cette musique festive pour les skaters qui mettent des falzards trop larges et qui ne portent jamais de chemises Ben Sherman. D’accord. Mais moi j’assume être un fan de ska-punk depuis le début, de Less Than Jake à Sublime, de Buck O Nine à The Interrupters. Read More

« Page précédentePage suivante »