Rude Boy Train

Encore un 45 tours pour Roger Rivas

Aucun texte alternatif disponible.Alors que les Aggrolites sont un peu trop beaucoup en standby ces dernierstemps, leur incontournable clavier ROGER RIVAS continue à enregistrer avec ses BROTHERS OF REGGAE et avec son bandeau sur la tête de l’excellent son à filer la gaule à plus d’un rasé à bretelles.

Le voilà qui nous annonce la sortie en août prochain d’un tout nouveau 45 tours sur Rivas Recordings, son propre label de L.A, avec dessus deux titres, « Into The Gates » et « Sweet Like You », et une fois encore c’est juste une énorme tuerie internationale. Read More

Johnny Reggae Rub Foundation sur Pork Pie

L’image contient peut-être : une personne ou plusJOHNNY REGGAE RUB FOUNDATION, c’est le trio de Cologne qui joue depuis 2011 un son entre dirty reggae et « urban ska » comme ils disent.

En 2015, ils avaient sorti un Ep sobrement  intitulé « Punk » où ils reprenaient Rancid, The Misfits, Operation Ivy et les Dead Kennedys, featuring David Hillyard s’il vous plait !

Cette fois, le combo a signé pour son premier album avec Pork Pie Records, le cultissime label allemand qu’on ne présente plus, ça s’intitule « No Bam Bam », ça sort le 16 juin prochain et même que c’est mixé par un certain Victor Rice ! Read More

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – TOP CATS – Mr Donkey Paradise (1999-JAMDOWN)

« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois…

UN PEU(BEAUCOUP) D’HISTOIRE : Parlons peu, parlons bien. Y’aura pas besoin de s’appesantir de toute manière pour parler de la carrière des Top Cats, malheureusement du genre éclair, en tous cas  en pointillés trop espacés. Car le groupe Londonien du chanteur et leader Natty Bo, également connu pour être celui des merveilleux Ska Cubano, pourtant toujours actif, se fait bien trop rare… Read More

THE STEADY 45’S – Trouble In Paradise – Grover Records

UN PEU D’HISTOIRE : On avait été bien agréablement surpris l’année dernière par le niveau de du premier album « Greenleaf Special » des Steady 45’s, sorti avec l’appui du label de Chris Murray, Unstrictly Roots. Seuls les grands amateurs de vinyles avaient pu entrevoir leur potentiel à travers deux beaux premier 45 tours éditées par Steady Beat Recording, avec les doublettes «Long Time Coming »/« Pressure » dès 2013 et « Trouble In Paradise »/« Mama Said » en 2015.

Pourtant, malgré une moyenne d’âge à faire pâlir un président de la République Française, les zicos qui composent le groupe Californien ont déjà pas mal bourlingué sur la scène locale. Le surdoué et leader naturel Joseph Quinones a, par exemple, trempé avec les East Los Three qui accompagnait l’excellent Sammy Kay sur ces deux premiers opus, participé aux débuts de l’aventure Delirians et enregistre tranquillement des titres entre funk et reggae, sur lesquels il interprète tous les instruments, sous le nom de « Saucy Horn ». Il accompagne par ailleurs souvent, avec leur batteur Fritz Zar, Chris Murray quand il est en mode « Combo ». Read More

GEMMA & THE TRAVELLERS – Too Many Rules and Games – Légère Recordings

 UN PEU D’HISTOIRE : GEMMA & THE TRAVELLERS, c’est le groupe de soul avec un pied en Bretagne et l’autre en Grande Bretagne. Emmené par la voix de Gemma Petterson, le sextet aime le son à l’ancienne, les sapes vintage, et le prouve depuis plus de cinq ans.

Après un 45 tours en 2012 limité à 300 copies (sold out), puis un autre en 2013 avec les très bons « Stay » et « Don’t Look For Me », 100 % pur soul, puis un autre 7 sorti fin 2014 (« I’ll Do My Way » et « I Can’t Stop Loving You ») sur Lemoncake Records et Q-Sounds Recordings, Gemma et ses voyageurs ont pu composer un premier album qui s’est quand même pas mal fait attendre. Read More

Un single pour JACKIE MENDEZ

L’image contient peut-être : 1 personne, texteCa bouge encore du côté de Los Angeles et d’Angel City Records. A peine les Steady 45s et les Delirians rentrés au pays, quelques semaines seulement après le passage de Thee Hurricanes, de Xiantoni Ari et donc de JACKIE MENDEZ, voilà donc cette dernière qui nous livre un nouveau single sur le désormais très fameux label de L.A.

Le titre s’appelle « Forever True », c »est une petite bombe rocksteady de toute première bourre, ça sort officiellement le 2 mai, et même que ça semble annoncer quelque chose de plus long d’ici la fin de l’année. Read More

The KUBRICKS : le clip

Alors que le premier album de THE KUBRICKS  (« The Heist ») est sorti en mp3 depuis trois mois, nous sommes toujours sans nouvelles des éditions cd et vinyle qui commencent vraiment à tarder à sortir. Le délai est hallucinant, d’autant que pendant ce temps l’album a dû être téléchargé maintes et maintes fois sans que personne ne lâche le moindre shilling. Et pourtant pour l’avoir écouté en intégralité, je peux vous assurer qu’il s’agit d’un pur événement. Maintenant faut juste se décider à sortir le skeud ! Read More

Le parler-vrai de Susan Cadogan

Depuis son retour fin 2016 avec un très très bon maxi, on savait que l’indémodable chanteuse jamaïcaine de rocksteady SUSAN CADOGAN était en super forme. On priait même pour la voir du côté de la vieille Europe.

Pas tellement de concerts en perspective, mais la voilà qui se repointe avec un nouveau single, trois mois après un remix de « Take Me Back » (le maxi de fin 2016 donc).

Le single s’intitule « Truth Talkin' », c’est encore enregistré à Toronto, et y a toujours Mitch Girio à la production et ses potes en guise de backing-band, avec en plus un dub et une version alternative du morceau. Et le tout s’écoute par juste après. Ils vont bien finir par nous pondre un LP ? Read More

STEADY 45’S & THE DELIRIANS – L’Ouvre-Boite-Beauvais – 28 Avril 2017

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texteDire que cette affiche proposée par l’ASCA de Beauvais avait d’emblée suscité notre intérêt serait un doux euphémisme! En effet, pour l’occasion, venaient s’ajouter aux majestueux Delirians dont nous avions pu entrevoir tout le talent l’année dernière lors de la première tournée de l’Angel City Records Review, les Steady 45’s,  qui nous ont épatés en fin d’année dernière avec la sortie d’un «Greenleaf Special » au niveau inattendu tant en terme de compos que de prod, parfaitement vintage. Tout simplement deux des meilleurs combos de la scène californienne.

Et pour sûr,  on en a eu pour le prix de notre ticket !  Malgré une salle de l’ASCA malheureusement trop peu garnie par une petite centaine d’amateurs avertis, les Steady 45’s apparaissent sur scène, après une première salve de galettes habilement sélectionnées par Vince Mc Lemore, pilier des soirées beauvaisiennes. Read More

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – THE CIGARRES – Time Will Tell(2000-Burning Heart Records)

« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois…

UN PEU(BEAUCOUP) D’HISTOIRE: Pour une fois, on ne va pas vous gaver avec la bio de la classic du mois. En effet, on ne connait toujours pas grand-chose aujourd’hui sur ces Cigarres. Dans le creuset bouillonnant du Label Burning Heart, il y avait en cette fin des années 90, un paquet de groupes punk bien classes, mais aussi quelques hardis défenseurs du ska. Read More

« Page précédentePage suivante »