Rude Boy Train

The Spitfires en France

L’image contient peut-être : 4 personnes, barbe, plein air et gros planTHE SPITFIRES a sorti un pur album cette année (« Year Zero » sur Hatch Records), mélange de rock british de modernistes, d’inspirations punk et de relents jamaïcains.

Bonne nouvelle, le quatuor (quintet ?) pose ses valises pour deux soirs dans l’Hexagone. C’est peu mais c’est déjà pas mal.

C’est du coté de Montreuil que ça se passe le vendredi 29 mars à la Pèche, et lendemain (samedi 30), il faudra être à l’Abattoir à Lillers.

Vous ne pouvez pas rater ça si vous êtes dans les parages. (suite…)

THE SPITFIRES – Year Zero – Hatch Records

Résultat de recherche d'images pour "the spitfires year zero"UN PEU D’HISTOIRE: THE SPITFIRES, c’est le quatuor (parfois quintet) de Watford (nord de Londres) qui a dû écouter beaucoup Paul Weller.

Leur premier album, « Response », sort en 2015 sur Catch 22 Records, suivi en 2016 par « A Thousand Time » sur le même label. Rapidement, le combo se fait entendre dans les charts anglais avec son mélange rock-soul-reggae-punk avec du ska dedans, à une époque où les Dead 60s sont morts de où les Ordinary Boys ont un peu foiré leur retour.

Les mods de Watford ne se contentent pas d’albums et publient deux tonnes de singles et Ep, dont le remarqué « Stand Down » en 2015, avec en face B une  superbe reprise du « Career Opportunites » du Clash, ou « Over and Over Again » fin 2017, avec ce magnifique punky reggae « Take Action ! ». (suite…)

The Spitfires : nouvel extrait

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout et plein airOn vous l’a déjà dit, les anglais de les SPITFIRES sortent un album (« Year Zero ») le 27 juillet prochain sur Hatch Records.

Après « Over and Over Again », single imparable sorti fin 2017, le groupe de Liverpool nous a balancé à la figure « Remains The Same », hit ska instantané à la Dead 60s il y a une quinzaine de jours.

La claque était de taille, et ça continue cette semaine avec un un nouvel extrait clipé, « The New Age », dans un ambiance nettement plus brit-pop, mais tout aussi explosive. (suite…)

L’hallucinant single de THE SPITFIRES

CeuOver and Over Againx-là ils commencent à collectionner les hits. Déjà y’avait les deux albums pas vilains, puis leur reprise de « Career Opportunities » de The Clash, grandiose, et plus récemment le 45 tours « Move On », avec son magnifique beat reggae-rock en face A, et avec une « Stick To Your Gun » à se taper le cul par terre en face B.

Et ben ça continue. THE SPITFIRES, quatuor (parfois quintet) de Watford (nord de Londres) revient avec un nouveau single, « Over and over Again », qui est à tomber à la renverse tellement c’est beau. C’est du rock british de mods avec des influences parfois reggae, parfois ska, soul ou punk, et là ça chante comme Morrissey, c’est magnifique de maîtrise avec cette trompette derrière qui rappellera à certains The Boo Radleys. (suite…)

Do The Dog Skazine, 90e du nom

L’image contient peut-être : 4 personnes, lunettes_soleilÇa fait des décennies que ça dure mine de rien cette affaire. Kevin Flowerdew, membre des Bakesys et frère du boss de Pama International continue envers et contre tout de publier son fanzine sur papier glacé qui a le même nom que son label : DO THE DOG.

Ok, il s’agit plutôt d’une feuille d’info (en fait une double page A4 recto verso pliée, soit 8 pages) avec des news de partout dans le monde, et de nos jours, les news n’attendent plus leur impression papier pour se répandre partout dans le monde. C’est donc un peu anachronique, mais le gars est un sacré passionné qui a la foi comme s’il avait 16 ans. Et l’année prochaine ça fera 30 piges ! Alors respect maximum pour ce 90e numéro, avec le nouveau groupe british qui compte en couv’ : The Spitfires !

Ça se commande par ici.

 

Les Spitfires sont-ils les nouveaux Dead 60s ?

L’image contient peut-être : 4 personnes, lunettes_soleil, bandes et gros planQuestion à la con. Ou pas. Car si le quatuor de Liverpool emmené par Matt McManamon nous manque autant qu’il nous avait impressionné au mitan des années 2000, on est en droit d’essayer de leur trouver une descendance. On avait pu un temps penser à Hard-Fi, à The View ou à The Futureheads, mais trop brit-pop et pas assez clashiens, on s’était dit que non, il fallait encore chercher. D’autant que les Ordinary Boys ressuscités il y a deux ans ne sont pas vraiment revenus à leur meilleur niveau.

Fin 2017, on avait repéré le dernier single de THE SPITFIRES, « Over and Over Again« , et on avait cru défaillir devant tant de beauté. Et bien ça continue cette semaine avec le nouveau single, « Remains The Same » et son beat ska qui nique tout sur son passage et qui annonce à son tour un pur album, « Year Zero », qui débarque le 27 juillet sur Hatch Records. (suite…)

Les TOP 5 2018 de la rédac’ de Rude Boy Train !

Résultat de recherche d'images pour "best of 2018"Encore une belle année de musique qui se termine, et encore une belle brochette de galettes qu’on vous recommande d’écouter sans modération pour faire passer le foie gras et la bûche. On se retrouve en 2019 !

 

BRONSKY:

1 – JUNIOR THOMAS & THE VOLCANOS – Rockstone – Colemine Records

Parce que même un poil moins affolant que son premier opus « Beware », le reggae proposé sur « Rockstone» est digne de toutes les plus grosses productions de l’âge d’or de la musique jamaïcaine. (suite…)

ONE WAY TICKET – And life just simply moves along – Productions Impossible Records

UN PEU D’HISTOIRE : ONE WAY TICKET est un groupe de Besançon, créé il y a trois-quatre ans, et qui fait dans le son mod inspiré par toute la clique anglaise, de The Jam aux Buzzcocks en passant par les Small Faces, les Kinks et autres Who.

Après un Ep cinq titres, « Places & Faces » publié en vinyle en 2015 sur le label du Chef, le trio revient fin 2016 avec son premier (court) album intitulé « And life just simply move along », toujours sur Productions Impossible Records, et avant une poignée de concerts dans l’est pour accompagner l’événement. (suite…)