Rude Boy Train

THE UPSESSIONS – This Is The Upsessions – Grover Records

UN PEU D’HISTOIRE14563378_1223135187760059_3955843684923134369_n : On vous épargnera pour une fois le coup de la bio imparable, de celles où l’on trouve la date de naissance du leader, le nom de son chien et la marque de sa brosse à dent. Il faut dire qu’on ne manque pas d’occasions de vous parler et reparler de ces Upsessions dans ces lignes, entre les sorties régulières d’albums et des tournées fréquentes  avec toujours deux-trois p’tites dates par chez nous, sans vous parler du side-project Boss Capone.

Je vous laisserais simplement fouiner un peu partout dans nos colonnes, qui regorgent de bonnes infos les concernant et je passerais directement à ce « This Is The Upsessions »,  cinquième album en dix ans, excusez du peu, de la troupe menée par l’inénarrable Boss Van Trigt, sorti il y a peu chez l’incontournable Grover Records (suite…)

Boss Capone : le clip

Afficher l'image d'origineBOSS CAPONE, c’est le bon groupe de skinhead reggae batave emmené par Boss Van Trigt, le chanteur de The Upsessions, l’autre combo de là-bas. La dernier album, « ’69 Reggae Bonanza » sorti chez Grover Records est impeccable, et le groupe de Haarlem, lorsqu’il monte sur scène, mérite toujours qu’on fasse quelques kilomètres pour l’admirer.

Et pour se faire remarquer une fois de plus (ils aiment bien se faire remarquer), le quatuor nous a pondu un beau petit clip des familles avec « Count Me Honey (aka Why You Still Call Me Honey) », plus skinhead reggae tu meurs, avec un gros clavier (sauf que Boss Van Trigt fait ici semblant de jouer de la gratte ) et des hahaha en veux-tu en voilà. (suite…)

Rude Boy Train Radio 063 – Release Party 2015 N°01.

RBT063FlyerRudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train, avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec les Dualers, Los Granadians Del Espacio Exterior, The Dead 60’s, Hub City Stompers, Boss Capone, The Lions, Green Room Rockers, Georgetown Orbits, The Talks, Bar Stool Preacher, The Wheeler-Dealers ….

Bonne écoute à tous !!!

(suite…)

BOSS CAPONE – ’69 Reggae Bonanza – Grover Records

UN PEU D’HISTOIRE: BOSS CAPONE, c’est l’autre groupe de Boss Van Trigt, incontournable frontman des incontournables Upsessions venus des Pays-Bas. Le combo est une formation réduite en quatuor (guitare, basse, batterie, clavier/chant), dans laquelle on retrouve des gars qui sont passés par Mr Review, Beatbusters ou Mark Foggo Skasters, et qui a commencé à faire parler d’elle en 2013 avec un premier album sur Grover Records (et sur Excelsior), «Another 15 Dancefloor Shakers By Boss Capone ».

Des concerts ici ou là, un nouvel album avec The Upsessions, et voilà que le Boss emmène à nouveau sa troupe en studio pour enregistrer sur du vieux matos et dans des conditions vintage ce « ’69 Reggae Bonanza », un deuxième album aussi skinhead reggae que son prédécesseur, qui vient tout juste de sortir sur cette maison allemande de qualité qu’est Grover Records. (suite…)

Solid’Air Fest (Soul Delighta – Les Wayfarers – Boss Capone – Los Granadians) – 28 février 2015 – Chaligny (54)

Afficher l'image d'origineLe SOLID’AIR Fest, c’est le rendez-vous lorrain annuel des amateurs de sons d’inspiration jamaïcaine, mais pas que.

Comme souvent en cette période hivernale, mon arrivée est tardive, mais pourtant, la soirée n’en est qu’à son premier groupe, SOUL DELIGHTA, un combo reggae du coin assez classique, avec deux chanteurs et un percu, qui maîtrise plutôt bien son affaire, même si l’ensemble n’est pas d’un originalité folle. Le public est clairsemé, mais va tout doucement se pointer, entre le bar, le sound-system tenu comme à l’accoutumée par les joyeux drille du PRECIOUS OLDIES SOUND SYSTEM, et la belle table de distro de Casual Records, avec cette année des tas de skeuds soldés.

C’est au tour des WAYFARERS de monter sur scène. Les Wayfarers, c’est un groupe de Nancy qui fait comme s’il venait de Las Vegas, entre rockab’, rock’n’roll, garage, avec un petit côté très frenchy, limite mod/dandy façon Gainsbourg/Dutronc/Katerine/Biolay, et même que c’est bien. Les gars ont une super dégaine, surtout le chanteur avec son costume impeccable, et tous sont affublés des Ray-Ban de circonstance. Le chanteur, justement, est un vrai showman avec une façon de bouger très à propos, un peu branleur, mais juste ce qu’il faut pour plaire aux filles. De leur set, j’ai surtout retenu « Chambre 607 », excellente, et une sympathique reprise du « Dr Jekyll et Mr Hyde » de Gainsbourg, mais ici en version qui poutre. Le dernier disque en date des Wayfarers s’écoute sur bandcamp et il est bien fun. Allez donc y jeter une oreille. (suite…)

Les concerts « Spout Niko » près de chez vous…

Pour qui s’intéresse au ska et aux concerts en France, Niko n’est probablement pas un inconnu, bassiste de Skaferlatine et organisateur de concerts, le sieur nous a livré une superbe brochette de concerts pour les semaines à venir, jugez plutôt… Bad Manners, The Toasters, Mark Foggo, The Talks, Boss Capone, The Upsessions, 65 Mines Street, Two Tone Club et bien entendu Skaferlatine.

Nul doute qu’il y aura un événement pas trop loin de chez vous, les concerts ont lieu dans des villes aussi diverses que Lille, Marseille, Perpignan ou Dijon…une bonne occasion de voir du ska en live !

On s’intéressera tout particulièrement à l’Urban Rock Fest lillois le 11 avril, avec 65 Mines, Mark Foggo et The Upsessions, mais aussi les locaux de The Sonotones amateurs de surf-steady à la Grand Miercoles, et les franciliens de The Sarah Connors et The Run. La belle affiche quoi…

Sûrement d’autres chouettes événements à venir, à suivre sur le facebook Spout Niko

 

 

Solid’Air Fest toujours au top

On se demandait ce qu’il allait bien pouvoir y avoir cette année à l’affiche pour la treizième édition du SOLID’AIR FEST, sympathique festival même pas cher organisé chaque année à Chaligny, près de Nancy, au coeur de l’hiver, quand on se caille les miches et qu’on est trop content d’aller un peu skanker.

Et une fois de plus, la qualité est au rendez-vous : BOSS CAPONE, l’autre combo du Hollandais Boss Van Trigt (The Upsessions) sera de la partie avec un second album sous le bras, avec en vedettes américaines espagnoles les inénarrables LOS GRANADIANS DEL ESPACIO EXTERIOR avec leurs cols pelle à tarte et leurs sous-pulls Damart qu’on se croirait dans un vieux film de boules ou à un concert de Marcel et Son Orchestre. Autant vous dire qu’il y aura du skinhead en Meurthe Et Moselle le 28 février prochain. (suite…)

Le nouveau Boss Capone arrive

BOSS CAPONE, l’autre groupe de Boss Van Trigt, chanteur/guitariste des omniprésents  The Upsessions, avait d’abord joué la carte du mystère en se faisant passer pour un groupe de Harlem alors qu’il s’agissait en fait d’un groupe de Haarlem. L’album qui avait suivi la découverte de l’existence de ce nouveau combo, sentait bon le skinhead reggae, s’appelait « Another 15 Dancefloor Crashers by Boss Capnoe », et était sorti chez Grover Records, super label devenu trop rare, il y a bientôt deux ans.

Entre temps, le grand sapin était reparti sur les routes et en studio avec ses inénarrables Upsessions.

C’est avec le sourire aux lèvres qu’on a appris que le nouvel album allait atterrir très prochainement. Ça va s’appeler « 69′ Reggae Bonanza », c’est made in Grover Records, et ça sera dispo à partir du 23 janvier prochain.  (suite…)

Oh, Oh, Oh! It’s Christmas Time!!!

Pour tous ceux qui habiteraient une autre planète, qui n’auraient pas la télé, ou qui n’auraient pas fait de courses depuis des lustres, je tiens une info: c’est bientôt Noël !

Après Boss Capone l’année dernière, ce sont les excellents Bluebeaters qui se chargent de faire perdurer la grande tradition née aux USA des « Christmas Songs » et pondent un ska classieux aux touches de xylophone de circonstance nommé « I Saw Mommy Kissing Santa Claus » qui le fait carrément… Le tout livré au pied du sapin par Papa « Rude Boy Train » Noël ! (suite…)

C’est déjà Noël avec Boss Capone

Reggae Reggae Christmas cover artBOSS CAPONE, le groupe de Haarlem (Pays-Bas) emmené par Boss Van Trigt, grand gaillard rasé qui chante et joue de la gratte au sein de The Upsessions, est en avance, à l’instar des tous les marchés de Noël qu’on voit fleurir ici et là à peine passées les célébrations du 11 novembre. Le combo a sorti son premier album très skinhead reggae (« Another 15 Dance Floor Crashers by Boss Capone« ) cet été sur Grover Records et sur Excelsior, et même qu’il n’était pas passé inaperçu. (suite…)

Page suivante »