Rude Boy Train

AKATZ en live et en vidéo sur Radio 3

En France, le service public de la radio s’appel Radio France, et celui de la télé France Télévision. En Espagne, on a RTVE qui regroupe les deux. Et sur RTVE, il y a Radio 3, qui comme son nom l’indique est la troisième station nationale. Ce qui est bien sur Radio 3, c’est qu’ils invitent régulièrement des groupes à venir jouer en live dans leurs studios, et qu’après c’est diffusé sur La2 (la deuxième chaîne de télé).

Et même que dernièrement, cette sympathique radio a eu la bonne idée d’inviter AKATZ,  le très bon groupe sixties de Bilbao qui a livré une prestation d’une demi-heure avec du son à l’ancienne, du feeling et une bien belle section cuivres. (suite…)

LOS OFFBEATERS – Amazing reggae – Liquidator Music

Amazing Reggae cover artUN PEU D’HISTOIRE: C’est du côté de Valence en Espagne que LOS OFFBEATERS  se forme en 2010, autour de DaddyBu (guitare/chant), Soul Fingers (basse), Rudie Bam Bam (batterie), Willy Munon (clavier), The Preacher (trombone), The Pope (chant), et Key Day (chant/percus). Le groupe se produit sur scène avec les locaux de Smooth Beans, Kinky CooCoo’s ou The Transilvanians, ou avec le New-York Ska-Jazz Ensemble, Mr T-Bone ou The Toasters…

Los Offbeaters entre en studio en 2012 pour son tout premier enregistrement, et signe bien sûr son premier Ep, « This Time Is Now ! », sur Liquidator Music.  Le disque sort en mars 2013 et quelques mois plus, le combo participe à la compilation « The Clash Goes Jamaican » de Golden Singles Records.

 Los Offbeaters attend plus de deux ans pour sortir son premier LP, « Amazing Reggae », dont le titre annonce parfaitement la couleur, toujours sur l’excellent label madrilène. (suite…)

The Bilbomatiks : du ska d’Euskadi

THE BILBOMATIKS, c’est un groupe de Bilbao, au Pays basque espagnol, amateur de son ska, rocksteady et skinhead reggae.

Difficile d’en savoir plus sur cette fine équipe car ils n’ont pas de site web et leur page facebook n’est pas super hyper remplie. Par contre, il y a bien une page bandcamp pour ceux qui parlent leur langage (le basque donc).

On sait simplement qu’il sont huit, dont trois filles et une section cuivres complète, et qu’ils ont démarré tout récemment. (suite…)

Une virée dub pour Carlos Dingo

Ride the DUB cover artOn ne présente plus CARLOS DINGO, inénarrable homme orchestre espagnol et membre incontournable de Red Soul Community, le super groupe de Grenade, là où il fait toujours beau.

Le gars avait déjà fait quelques infidélités à son combo préféré à coup d’escapades solo, d’enregistrements avec Los Siderales ou avec Isabel, son amoureuse(chanteuse de RSC), toujours sur 4 Cracks Records, le label du coin qui se plait à produire des projets parallèles.

Cette fois c’est au dub que s’attaque le bon Carlos, avec un 12 titres sobrement  nommé « Carlos Dingo Ride The Dub », et comme d’habitude avec 4 Cracks Records, c’est téléchargeable gratuitement. Si ça c’est pas la fête ! Le résultat est excellent et très varié, puisque des titres ska, rocksteady ou reggae sont arrangés à la sauce dub. (suite…)

The Royal Roosters, l’autre groupe de Rudy King

The Royal RoostersRudy King, c’est le chanteur de Smooth Beans, incontournable groupe rocksteady/reggae/ska espagnol qu’on ne présente plus. Apparemment, le gars n’est pas assez occupé avec ces derniers, puisqu’il a monté un nouveau quintet appelé THE ROYAL ROOSTERS.

Avec son nom d’équipe de catch WWF 80′s, le groupe pratique un mélange de surf, de garage, de rocksteady et de soul avec des musiciens issus de Screamin’ Witch Doctors ou de Imperial Surfers. Tout un programme.

The Royal Roosters vient juste de publier son premier 45 tours sur Sound Flat Records, label de Madrid, et c’est disponible à la vente dans la distro de Liquidator Music. Deux titres sont présentés ici, « I Can’t Breathe » et « Rockin’ Chair », et on vous fait écouter des extraits juste après. (suite…)

Rideau pour Ruben Lopez & The Diatones

RUBEN LOPEZ, c’est un vieux briscard de la scène espagnole. D’abord membre des skankers madrilènes de The Malarians (entre 1993 et 2000), ensuite des excellents Peeping Toms dans un style plus rocksteady (de 2000 à 2005), il s’en va fonder RUBEN LOPEZ  & THE DIATONES à Barcelone au milieu des années 2000.

Le groupe est monté par des zicos de The Oldians, Kinky Coocoos ou Flight 404 et sert notamment de backing band à Roy Ellis ou à Dave Barker, avant de publier chez Liquidator Music, forcément.

L’année dernière, je vous avais dit du bien de « Leftovers », un Ep quatre titres sur le label de Toni, et j’avais conclu en lançant un appel pour que le combo vienne se produire dans l’Hexagone. Et bien il va falloir se faire une raison : ça n’arrivera pas, simplement parce que Ruben Lopez & The Diatones, c’est terminé. Enfin presque. Apparemment, les musiciens sont tous pris par d’autres projets (lesquels ?)  et n’ont plus le temps de se consacrer aux Diatones.  (suite…)

Liquidator réédite Roy Ellis

Toujours au coeur de l’actu, ROY ELLIS, aka Mr SYMARIP. Cette fois, il ne s’agit pas de nouveauté, mais de réédition. Et c’est évidemment Liquidator Music qui s’y colle.

« The Beginning », c’est le titre du 45 tours qui sera disponible le 2 novembre prochain, sur lequel on retrouve les deux premiers morceaux du chanteur incontournable de « Skinhead Moonstomp », cinquante ans après leur sortie. Et même qu’ils n’avaient jamais été réédités, sous aucun format !

Nous sommes en 1963, et un adolescent nommé Roy Ellis enregistre aux côtés du producteur/saxophoniste Sonny Burke (Glen Adams, Ken Parker, Gaylads…), et avec quelques musiciens du coin pas encore très connus : Ernest Ranglin à la guitare, Rico Rodriguez au Trombone,  Eddie « Tan Tan » Thornton à la trompette, et vraisemblablement pas mal d’autres dont Ellis n’a plus souvenir, un demi siècle plus tard. (suite…)

Un nouveau 45t pour The Hypocondriacs…

The Hypocondriacs, c’est une sorte de All Star Band de Madrid, fada de rocksteady et de reggae qui était sorti du bois en 2012 avec un excellent « 60′s Rocksteady and Reggae », prétendu être le premier album de reggae espagnol enregistré en 1969… Pour le compte, même si rien de tout ça n’était vrai,  le son de l’époque est bien là et les compos plutôt bien foutues.

Les voilà donc de retour en cette rentrée 2015, avec un « No Quiero Sufrir » de type bien cool,  dispo sur leur page Bandcamp, et surtout, pour les collectionneurs de vinyl, un 45 tours limité à 300 exemplaires, tiré par les compères de Oldies But Rudies Reggae, nommé « Sufferers Song », rocksteady tout aussi cool, avec claviers et choeurs d’époque. (suite…)

Malandro Nine Five – Malandro Nine Five – El Paso Records

Malandro Nine Five cover art

UN PEU D’HISTOIRE MALANDRO 95, c’est un groupe de reggae intrumental américain un peu espagnol aux allures de all-stars band, voyez plutôt : Vic Ruggiero (Slackers) au clavier et à la basse, Jay Nugent (Slackers) à la gratte, Jorge Pezzimenti  (Pietasters, Skunks, Jorge & The Landladies) à la guitare et aux percus, ainsi que Jack Wright (Forthrights) au piano et Rich Terrana (Frightnrs) à la batterie et parfois aussi Teddy Garcia (Los Granadians) à l’orgue et Steve Capeci à la basse lui aussi et même Mike Torres aux percus. Mais évidemment ils ne sont pas tous en même temps sur scène.

Les musicos avaient enregistré un six titres uniquement digital au Crazy Baldhead studio d’Agent Jay à Brooklyn en 2012 et  Whatevski Records s’était chargé de mettre tout ça en ligne. (suite…)

Oldies but Rudies …. « Over The Original » l’album du Sound System !

a0331086900_16Oldies but Rudies c’est avant tout un duo né à Madrid en 2011 à l’initiative de Dolfo et Rude-Yorch !  L’objectif est simple, donner naissance à des projets musicaux autour de la musique jamaïcaine, puisque le combo est avant un sound system ou les 2 DJs  donnent libre cours à leur passion, en l’occurence revisiter les standards Ska, Rocksteady et Early Reggae.

Oldies but Rudies c’est également un label  »Oldies but Rudies Sound System », label qui permet la diffusion des travaux du duo madrilène.  A l’instar des premiers DJs jamaïcain, les deux compères combinent avec talent une sélection de plusieurs thèmes musicaux originaux ou se combinent des thèmes (musicaux) chantés, de leur propre cru, tout en gardant l’esprit traditionnel de la musique jamaicaine qui fait la raison d’être d’Oldies but Rudies.

Ils viennent de sortir ce qui semble être un premier LP (11 titres), au titre explicite « Over The Original », pour un album passionnant et remarquable ou apparait en invité de luxe l’ami Dr Ring Ding. La chose est disponible en version MP3 sur le bandcamp du groupe. Pour les puristes, la version vinyle est a réclamer directement auprès de Dolfo et Rude-Yorch ! (suite…)

Page suivante »