Rude Boy Train

Du bon vieux reggae sur Liquidator

Nan, le reggae n’est pas apparu en Espagne à la fin des années 2000. Dans le royaume, au coeur des années 80 et au début des années 90, on écoutait déjà du bon son à la jamaïcaine. Evidemment aujourd’hui, la ami Toni se fait un plasir, avec son incontournable label, de nous mettre dans les oreilles ce qui se fait de mieux.

Ce coup-ci, point de Smooth Beans, d’Alpheus, de Grand Miercoles ou de Bandits, mais des vieux groupes d’il y a vingt à trente ans réunis sur une compilation intitulée « REGGAE RULA vol 1« , qui sort dans le 16 août prochain sur le beau label madrilène.

Sur le disque, on retrouve des combos bien connus des lecteurs de Rude Boy Train comme Dr Calypso, Banana Boats ou The Malarians, mais aussi ces quasi inconnus (de moi ne tout cas) que sont Jah Macetas, Mango Bongo ou Roots Generator.

Tout cela a été compilé par Dr Decker, qui n’a rien à voir avec Desmond ni avec la marque de perceuses, mais qui est un DJ/animateur radio passionné depuis longtemps par le bon son chaloupé. Et le sous titre, « A Compilation Of Spanish Reggae, 1984-1998″ de laisse aucun doute sur le contenu. Ça sera disponible en vinyle et en édition limité, avec comme toujours chez Liquidator, une pochette chiadée et un livret bien comme il faut.

The Targarians : Encore un groupe espagnol

Ça fais pas très longtemps qu’il existe, ce petit groupe espagnol. Un an tout juste. THE TARGARIANS ! Ils sont huit (dont quatre cuivres), ils font du ska à tendance two tone, ils viennent de Catalogne (de Tàrrega exactement), et il n’ont pas perdu de temps.

Et oui, en douze mois, les gaillards ont trouvé le temps et l’énergie de pondre un premier Ep cinq titres éponyme qui est téléchargeable gratuitement sur leur page bandcamp.

Au programme, une rythmique métronomique, deux reprise des Skatalites (« Latin Goes Ska » et « You’re Wondering Now »), pas vilaines mais pas non plus d’une grande originalité, et un son pas dégueu qui reste à perfectionner. (suite…)

Le Grand Miercoles revient !

En Espagne, on aime le ska, le rocksteady et le reggae (ça normalement vous l’avez remarqué), mais en Espagne on aime aussi la surf music sauvage. La preuve avec LE GRAND MIERCOLES, original groupe de Valence qui mélange le son de The Skatalites à celui de Dick Dale.

Après « This Is Surf-Steady », un court premier album (huit titres seulement) sorti en 2011 sur Golden Singles Records, le quatuor composé notamment d’un ancien Malarians et du Dr Jau lui-même (le tôlier de Golden Singles) revient en juin prochain avec un nouvel album. (suite…)

Shiba, l’Espagnole qui monte qui monte

EP- Tu ne me connais pas cover artSHIBA s’appelle en fait Stefanie Ringes et elle est espagnole. Encore l’Espagne, toujours l’Espagne. Depuis bien longtemps maintenant (vingt-cinq ans), elle est la chanteuse de Lions In Love,  un drôle de groupe reggae/funk/psychédélique un peu bizarre sur les bords, avec lequel elle a sorti plusieurs albums. Et depuis le début des années 2000, Shiba joue aussi avec Shiva Sound, ainsi que sous le nom de La Flamme lorsqu’elle est en solo.

Aujourd’hui elle se fait donc tout simplement appeler Shiba, et elle joue avec Urban Roots, son backing-band catalan, ou avec Standard Roots, combo reggae/ska/jazz qui l’accompagne lorsqu’elle tourne en Argentine. (suite…)

Bandits – Algo Especial – Liquidator Music

Algo Especial cover artUN PEU D’HISTOIRE: BANDITS est un groupe espagnol, un de plus. Le combo composé de neuf musiciens est originaire de Castelló de la Plana (près de Valence), et il est amateur de ska à tendance ska-jazz, de rocksteady et de reggae. Depuis sa création en 2008, Bandits a déjà publié un premier opus, « Love Shots » (en 2011), et sur scène le groupe a eu l’occasion d’accompagner Roy Panton et Yvonne Harrison, de partager l’affiche avec Soweto, The Upsessions, The Upsttemians, Contratempo ou Los Granadians, en plus d’avoir joué au grand raout du Rototom Sunsplash de Benicàssim en 2012…

Bandits vient donc de sortir son second effort, « Algo Especial », chez Liquidator Music évidemment, le label décidément omniprésent dans la qualité. (suite…)

Carlos Dingo déjà de retour

En busca del Reggae Salvaje cover artIl est hyperactif celui-là. CARLOS DINGO, c’est le clavier de Red Soul Community et il multiplie les side-projects avec le label espagnol 4 Cracks Records. Après Los Siderales l’été dernier, et après le deuxième album de RSC (je vous passe tous ses autres projets), le gaillard est déjà de retour avec un nouvel album solo, « En Busca Del Reggae Salvaje », disponible uniquement en téléchargement (c’est un peu le principe de 4 Cracks Records ça).

Au menu, treize titres de bien belle facture, entre early-reggae, rocksteady et ska, avec une pointe de funky beat, un featuring d’Isabel Garcia (sa girlfriend)  et une pure dégaine de capitaine Haddock. De quoi positionner clairement Grenade (et le reste de l’Espagne) au centre de la planisphère jamaïcaine.

(suite…)

BRIATORE – Wake Up ! – Liquidator Music

UN PEU D’HISTOIRE: En Espagne, c’est pas les bons groupes qui manquent. Mais en Espagne, il y a aussi BRIATORE, un peu l’équivalent ibérique des magnifiques Statuto italiens. Mods, mods, et encore mods. Le groupe qui nous vient de quelque part entre Malaga et Marbella a été formé vers la fin des années 2000, aime les scooters, et s’inspire du son des Specials, du Clash, ou de The Jam.

En 2009, Briatore enregistre son premier album, « A Way Of Life », qui sort au début de l’année suivante sur Bip Bip Records.

Le quintet à publié fin janvier un nouvel album intitulé « Wake Up ! », sur Liquidator Music, en vinyle avec le CD coincé dans la pochette. Huit titres seulement, entre ska two tone, soul et garage, comme d’habitude. (suite…)

Ruben Lopez & The Diatones – Leftovers – Liquidator Music

Leftovers cover artUN PEU D’HISTOIRE: RUBEN LOPEZ GUERRERO a commencé à chanter avec les skankers Madrilènes de The Malarians (entre 1993 et 2000), puis avec les excellents Peeping Toms dans un style plus rocksteady (de 2000 à 2005). C’est donc en 2005, à la fin des Peeping Toms, que Lopez s’en va former RUBEN LOPEZ  & THE DIATONES à Barcelone.

Le combo formé par des musiciens de The Oldians, Kinky Coocoos ou Flight 404 sert de backing dans à Roy Ellis ou à Dave Barker, puis sort son premier 45 tours, « Crucified », sur Double 7 en 2009 puis passe chez Liquidator Music en 2011 pour un autres 45 tours : « Relativity/Diatone Time ». (suite…)

Bandits : Le clip !

BANDITS, c’est un drôle de nom ! Le groupe espagnol aurait aussi bien pu s’appeler « Brigands », « Gredins » ou « Malandrins » mais non, il s’appelle Bandits ! Bandits est donc un combo ibère de plus, et après « Love Shots » en 2011, il vient de sortir son deuxième album, « Algo Especial », sur Liquidator Music. On va bien entendu prendre le temps de vous en parler bien comme il faut mais pour vous faire patienter, on vous met le clip de la chanson titre (« Algo Espacial » donc) qui a été filmé en studio avec un chanteur un peu boudiné dans son Fred Perry mais très efficace, avec sa coiffure que nous qualifierons ici de charnue. (suite…)

Island Defenders… un nouveau backing-band comme on les aime !!

artworks-000070087615-n43rxn-t500x500Nouveaux venus sur la scène espagnole, les Island Defenders affichent clairement la couleur ! Composé de musiciens particulièrement expérimentés, le groupe s’est formé au tout début de cette année avec pour objectif d’accompagner comme backing-band les artistes attachés, comme eux, à un esprit et une musique roots entre ska et rocksteady… Bref, de l’authentique !

Comme je vous le disais, le groupe se compose de différents musiciens qui pour la plupart sont loin d’être des inconnus, jugez plutôt : A la batterie Indra Vila (Mystic Souldiers, Cool Rulers, Komando Moriles…), à la basse Ricard Tejada (Universal Rockers, Sindicato del Latin Funk…), à la guitare Màrius Alfambra (Mystic Souldiers, Dub Jam Session BCN, Hard Times…), et au clavier Ireneu Grosset  que l’on ne présente plus (The Pepper Pots, Jamboree Gang…) ! Du beau monde au service d’un projet des plus sympathiques. (suite…)

Page suivante »