Rude Boy Train

Il arrive, le premier album d’ALBERTO TARIN & ORCHESTRA

L’image contient peut-être : texteSi vous aimez le New York Ska Jazz Ensemble, vous avez forcément croisé ALBERTO TARIN et sa guitare.

Si vous ne le connaissez pas, on vous dit juste que le gars est un brillantissime guitariste de Valence (Espagne), et qu’en plus d’accompagner sur scène le gang de la grosse pomme, il a aussi sorti sous son nom une poignée d’albums reggae-jazz sur Brixton Records.

Il a depuis peu démarré un nouveau projet dans la même veine sobrement appelé ALBERTO TARIN & ORCHESTRA, et son premier opus, « El Camino Del Ritmo », sortira le 5 décembre, toujours sur Brixton Records, l’autre label espagnol qu’on aime.  (suite…)

THE DANCE CRASHERS – Fabulous Coconut – Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE : Pas souvent qu’on vous chronique direct un premier album comme ça, qui plus est d’un groupe qu’on découvre en même temps que vous. The Dance Crashers sont donc Espagnols, et ça, à défaut d’un gage de qualité à toute épreuve, ça reste plutôt un indicateur favorable. Cela fait plus de deux ans que les dix membres rodent leur musique sur scène un peu partout en Espagne, à l’affiche notamment du Rototom ces deux dernières années, excusez du peu !

Evoquant l’influence incontournable des Skatalites, du New York Ska Jazz Ensemble, des compatriotes du Gramophone All Star ou bien naturellement avec un chant lead féminin, de Janis Joplin, Nina Simone ou Amy Winehouse, on pourrait dire que ça sent bon ou bien qu’ils se la pètent grave !

Sauf que ce premier opus autoproduit et enregistré en janvier dernier nommé « Fabulous Coconut », eh bien il envoie du lourd ma p’tite dame…

LE DISQUE : On aura effectivement rarement été aussi emballés par un premier album que par ce « Fabulous Coconut ». Parce qu’il faut quand même en avoir pour envoyer autant d’aisance un ska-jazz comme cet excellent « Roots » qui ouvre l’album, synthétisant sur un seul titre la quasi-totalité des influences annoncés : un swing à la Skatalites, une rythmique boostée et des cuivres à la NYSJE, un son moderne comme celui des compatriotes du Gramophone All Star et une voix effectivement pas très éloignée de celle de la regrettée Amy Winehouse. (suite…)

THE OLDIANS – We Are Reggae – Liquidator Music

UN PEU D’HISTOIRE : Ca fait pile-poil deux ans qu’on vous a parlé ici pour la dernière fois de The Oldians, un des plus beaux défenseurs d’une vision cool et très jazzy du ska et du reggae. C’était à l’occasion de la sortie chez Liquidator de « Out Of Blue », leur cinquième album. On vous expliquait alors que sans montrer les muscles, donnant ici où là une légère sensation de molesse aux plus rudes des rude boys,  les gars était capables de ponder des compos finement ciselées sur lesquelles venait  avec bonheur se poser la voix de velours de la chanteuse Saphie Wells.

Rappelons que le groupe débuta sa carrière dès 2001 ne sortant pourtant son premier LP, « Old Secret » qu’en 2008… Se succèderont dès lors, dans la même veine, « Arts of Seduction » en 2010, « Wandering Souls » en 2011 , « Island Jazz Sessions » en 2013 (un best-of sur P-Vine Records-Japon), et enfin « Downtown Rock ». (suite…)

Nouvel album d’Alpheus pour fêter le printemps

L’image contient peut-être : 1 personne, texteOn commence à bien connaître ALPHEUS, chanteur anglais d’origine jamaïcaine, un temps installé du côté de Miami. Le type a quand même quatre album au compteur dont le dernier, « Good Previals », était sorti en 2014 sur Liquidator Music, avec Roberto Sanchez à la production.

Et voilà le gars qui récidive quatre ans plus tard histoire de fêter ses vingt ans de carrière, toujours sur Liquidator, et toujours avec son pote Roberto aux manettes.

Le disque s’intitule « Light Of Day », il sort le 26 mars prochain et il sera disponible en vinyle avec CD inséré, en CD normal et en digital. Précommandes ici.

En même qu’Alpheus sera aussi à Montreuil le 21 avril prochain à la Marbrerie pour fêter le sortie du disque, accompagné par ses potes de Heartical (je suppose donc qu’il s’agira d’un concert en version sound-system), ainsi qu’à Brest au P’tit Minou avec The Grey Mamba le 19 mai.

Des dates françaises pour SOWETO

L’image contient peut-être : texteYoupi, y a le très bon groupe catalan SOWETO de chez Liquidator Music, qui a décidé de faire une poignée de dates en France pour défendre son dernier et très sympathique album, « Turn On The Music Again« , sorti il y a quelques mois.

Les escales se feront donc le 9 mars aux Vans (Centre d’accueil), décidément très bien servis au coeur de l’Ardèche (grâce à JC ODEC !),  puis à Marseille le 10 (Le Molotov), à Paris le 23 et à Lorient le 24.

C’est peu, mais bon c’est déjà pas mal bande de veinards que vous êtes, alors si vous passez dans le coin, ne ratez surtout pas ça, et qui sait, on n’est jamais à l’abri d’une date qui se rajoute comme ça vite fait bien fait !

Et il n’est pas trop tard pour acheter le disque de Soweto, chez Liquidator Music ou chez Jewels. Y a même pas à hésiter une seconde… (suite…)

AKATZ – A Go Go 2 – Liquidator Music

UN PEU D’HISTOIRE : Ca y est, ça fait un quart de siècle que AKATZ, groupe de Bilbao, a vu le jour. Et en Espagne, on peut pas dire qu’ils soient nombreux à avoir réussi à traverser les décennies.

Par contre, le groupe n’a que deux albums au compteur, plus deux compilation, des Ep et maxi Ep par-ci par là. Le dernier album en date, « Vuelta Y Vuelta », étai sorti en 2015 sur Liquidator Music. Le combo au neuf mucicos n’aura donc pas tellement attendu pour envoyer la suite, même si pour le coup, « A Go Go 2 » n’est pas un album.

Hé non. C’est un maxi Ep, qui comme son nom l’indique est la suite de « A Go Go », publié en 2010 sur Rudo Records. Le principe est simple : 6 titres, 6 reprises. Le volume 2 est sorti sur 2017 sur Liquidator Music, et on vous en parle… (suite…)

Le Grand Miercoles se met à l’heure de l’ouest

LE GRAND MIERCOLES, c’est le groupe espagnol (de Valence) très original qui a eu la bonne idée de mélanger surf music et sons jamaïcains. On se souvient il y a trois ans de leur excellent album « Ghost Cow-Boys » sur Golden Single Records et Liquidator Music qui nous avait laissé une bien belle impression.

Le groupe s’était fait discret depuis, mais le voici qui se repointe en grande pompes pour un 45 tours de toute première bourre, forcément chez Liquidator. Et pour le coup, il s’agit d’un Grand Miercoles & Friends, puisque le quatuor s’est adjoint les services d’une section cuivres avec, excusez du peu, Tommy Tornado (sax), Sensi Simon (trompette) et Jonas Sanchez (trombone) pour réinterpréter deux titres de l’album cité ci-dessus. (suite…)

L’HOME LLOP & THE ASTRAMATS – Hotel Jamaica – Natros Sols

UN PEU D’HISTOIRE : Encore un groupe espagnol ! Je sais pas ce qu’il se passe de l’autre côté des Pyrénées mais ça ressemble à une épidémie. Enfin, c’est plutôt des Catalans ceux-là, n’allons pas mélanger les torchons et les serviettes, et c’est autour de Pau Llop que ça s’organise.

Le gars se fait donc appeler L’HOME LLOP pour les besoins de la scène (apparemment ça voudrait dire « loup-garou ») et avec ses ASTRAMATS, il avait déjà sorti en juillet 2015 un Ep téléchargeable gratuitement, puis un album chargé de reprises à la fin de l’année, sobrement intitulé « Volum 1 » (dispo en vinyle).

Le voici donc qui se repointe avec ses potes, et avec un nouvel Ep, « Hotel Jamaica », qui sort début décembre en 45 tours. (suite…)

SOWETO – Turn On The Music Again – Liquidator Music

UN PEU D’HISTOIRE : Barcelone, l’Espagne, la Catalogne, les émeutes, les musiciens qui se prennent des coups de matraques… Comme vous le savez, l’Espagne est la nouvelles patrie du ska et du son jamaïcain depuis pas mal d’années, et Barcelone en est une place forte.

A Barcelone, on trouve SOWETO, un groupe qui a largement fait ses preuves et qui mine de rien envoie du lourd depuis bientôt vingt piges.

Après un premier 45 tours tardif en 2007 chez Silver Bullets, le groupe a publié deux albums : « You Give Me Fever » en 2008 chez Brixton Records, puis en 2011 « South West Town » chez les mêmes. Avec à chaque fois une édition vinyle chez les Bretons de Red Head Man. (suite…)

The West Kensingtons en 45 tours sur El Paso

THE WEST KENSINGTONS, c’est un groupe de Philadelphie, grande ville du nord-est américain avec des boxeurs qui courent sur des chansons de Survivor.

Oui mais The West Kensingtons, c’est aussi un groupe de skinhead reggae avec dedans des vétérans de Mephiskapheles, Inspecter 7 ou des punks de The Bouncing Souls.  On vous en avait déjà parlé ici ou là, mais cette fois, la quatuor ricain sort un Ep. Et pas chez n’importe qui ! C’est du côté du label espagnol d’El Paso Records que ça se passe.

Le 45 tours vient de sortir, c’est dans la collection « Western Reggae Hits », ça s’inspire de « Django » et du « Bon, la Brute et le Truand » dans la plus pure tradition d’un style qui a toujours aimé flirter avec l’univers du western fabriqué en Espagne par des Italiens. (suite…)

Page suivante »