Rude Boy Train

The Transilvanians – Echo, Vibes & Fire – Liquidator Music

Echo, Vibes & Fire cover artUN PEU D’HISTOIRE: Ça faut désormais dix ans que THE TRANSILVANIANS s’est formé à Vigo en Galice. Un album au compteur (le très bon « Vampire Lover« ), mais aussi quelques Ep, notamment avec Roy Ellis (Mr Symarip) que le combo a pris l’habitude de backer pour ses concerts dans la péninsule, et bien sûr « Kings Of Catacomb Reggay » en 2013.

Récemment, les Transilvanians étaient même de passage en France pour promouvoir leur excellent « horror reggae ».

Mais leur actu de moment, c’est la sortie de leur deuxième album, « Echo, Vibes & Fire » sur Liquidator Music. Au programme, douze morceaux dont leur reprise du Clash, le tout enregistré au Garageland Studio et mixé par Roberto Sanchez au Lone Ark Studio. Le tout est disponible en CD et en vinyle du côté de Liquidator(suite…)

The Pepper Pots… C’est terminé !

10453045_786728791345479_6771287129857295951_oMême si l’info ne semblait plus faire de doute les espagnols des Pepper Pots ont confirmés début octobre la séparation prochaine du combo catalan ! Le groupe, trio vocal accompagnés de huit musiciens, se forme en 2002 à Gérone autour d’une passion commune pour la musique ska/rocksteady et soul. Ils publient en 2005 sur Brixton Records leur premier album, « Swingin’ Sixties », avec Freddie Reiter (NYSJE) en invité de choix. En 2007 sort « Shake It ! », le deuxième opus (toujours chez Brixton), avec cette fois Dr Ring Ding et The Pioneers en guest, ainsi que des membre du groupe français ASPO. (suite…)

The Crepitans… « Tribulations » une première video !

10352615_296889150480220_8373161787209752070_nNouveaux venus sur la scène espagnole, les membres des  Crepitans ne sont pourtant pas des inconnus ! Issus de groupes de la région de Madrid comme les The Upsttemians, The Ready Getters, Back in Band, Fhin Brau ou Hypocondriacs, les 6 membres du groupe défendent un esprit et un son des plus traditionnel. Entre rocksteady et Early Reggae le combo fonctionne avec 3 voix pour bien rappeler son attachement à la grande époque des trio vocaux de la fin des années 60 avec comme référence des groupes comme les Gaylads ou les Ethiopians. (suite…)

LE GRAND MIERCOLES – GHOST COWBOYS – LIQUIDATOR MUSIC/GOLDEN SINGLES

Ghost Cowboys cover artUN PEU D’HISTOIREC’est encore en Espagne que débute cette histoire. LE GRAND MIERCOLES, aussi appelé El Gran Miercoles, est un quatuor de Valence amateur de sons jamaïcains et de surf music purement américaine (le nom vient d’un film américain des 70′s avec Jan Michael-Vincent, le gars de Supercopter). Le mélange est audacieux et les quatre musiciens, Dr Jau (le fameux) à la gratte, Don Ignatus à la basse et à la guitare, Fabiani à la batterie (mais aussi à la basse et à la gratte), et Sputnik à la batterie, aux percus, à l’harmonica et à la six cordes, ont déjà bourlingué au sein de The Malarians ou de The Peanut Vendors lorsqu’ils forment leur nouveau combo à la fin des années 2000.

En 2011, ils balancent leur premier (mini) album), le bien nommé « This Is Surf-Steady », sur Golden Singles Records, le label du Dr Jau. Le vinyle limité à 500 exemplaires numérotés à la main contient plusieurs reprises, notamment le « Freedom Sound » des Skatalites rebaptisé ici « Freedom Surf ». (suite…)

Alpheus : Le clip

Hey les gens, y a ALPHEUS qui se repointe avec un clip. Mais si, vous savez, Alpheus, cet Anglais d’origine jamaïcaine qui fait du bon rocksteady en Espagne. Son dernier album, « Good Prevails », est sorti il y a quelques mois sur Liquidator Music, et même que c’est très bon. Ici, le clip est celui de « Look In The Mirror », produit (comme le reste du disque) par Roberto Sanchez, bien connu par les amateurs de sons jamaïcains de la péninsule ibérique, avec comme backing-band pas n’importe qui, mais les fines gâchettes du Lone Ark Riddim Force Band (le groupe de Roberto Sanchez). (suite…)

Jazzmaica, le premier album de The Gramophone Allstars Big Band !

The Gramophone Allstars Big Band

Ça y est, les Espagnols du Gramophone All Stars nous reviennent avec un nouvel opus, mais cette fois-ci sous un autre nom.

Après avoir sorti trois albums d’une qualité plus qu’indéniable, le groupe de ska/jazz barcelonais a décidé de rajouter « Big Band » derrière son nom pour former The Gramophone Allstars Big Band. Quoi de plus normal de s’appeler ainsi quand on possède deux trombonistes, trois trompettistes et quatre saxophonistes (dont deux qui jouent de la flûte également). (suite…)

Red Soul Community dans LiveOnLitium

Alors que son nouveau 45 tours sur Casual Records approche, le quintet de Grenade ne chôme pas. Il était récemment sur LiveOnLitium, cette chaîne web espagnole qui accueille les bons groupes pour leur permettre d’enregistrer live en studio, le tout filmé avec tout ce qu’il faut de professionnalisme pour que les combos aient, in fine, de bien belles vidéos à balancer à gauche à droite.

Cette fois, c’est donc la bande à Isabel Garcia qui s’y est collée. Résultat, deux très bons titres enregistrés, qui prouvent une fois de plus que ce groupe en live (même en studio), c’est quelque chose.

(suite…)

The Transilvanians : Nouvel album la semaine prochaine

Bonne nouvelle, très bonne nouvelle : les Espagnols Galiciens (Vigo reprezent !) de TRANSILVANIANS sortent un album dans pile poil une semaine. Evidemment, c’est sur Liquidator Music que ça se passe. C’est donc leur deuxième opus après l’excellent « Vampire Lover » sorti il y a trois ans sur Zombie J, et après une poignée de singles et Ep, notamment avec Roy Ellis en featuring de toute première catégorie. D’ailleurs, Transilvanians est un peu le backing-band officiel du boss en Espagne, un peu comme 65 Mines Street en France ou The Magic Touch en Allemagne.

Le disque s’intitule « Echo, Vibes & Fire », il sort le 11 septembre en CD, digital, et vinyle avec le CD inclus, il comporte douze titres, et même que dedans y a un featuring de… Roy Ellis pardi ! Et y en a aussi un autre de Roberto Sanchez, le gars du Lone Ark Studio où le disque a été enregistré, en outre big boss man du Lone Ark Riddim Force Band (qui accompagne notamment Alpheus). La scène espagnole est décidément la plus belle du monde. (suite…)

Red Soul Community de retour

CR28 - RED SOUL COMMUNITY - Granada Jamboree cover artOuais enfin « de retour », façon de parler, ils n’ont jamais vraiment disparu ceux-là. Et oui, les excellent Espagnols de RED SOUL COMMUNITY sont prolifiques ces derniers temps, notamment Carlos Dingo (le clavier) qui enquille les projets parallèles comme Peter Tosh enquille les tarpés.

La bonne nouvelle, c’est que le quintet revient dans les bacs avec un nouveau 45 tours. Le disque vient tout juste de partir au pressage (et non pas au pressing) et sera disponible en octobre chez les français de Casual Records, le label du 54 qui va bien et qui fait rien qu’à distribuer (et sortir) des belles galettes.

Au programme de ce « Granada Jamboree », deux morceaux présent sur la dernier album mais ici largement retravaillés : (suite…)

Du bon vieux reggae sur Liquidator

Nan, le reggae n’est pas apparu en Espagne à la fin des années 2000. Dans le royaume, au coeur des années 80 et au début des années 90, on écoutait déjà du bon son à la jamaïcaine. Evidemment aujourd’hui, la ami Toni se fait un plasir, avec son incontournable label, de nous mettre dans les oreilles ce qui se fait de mieux.

Ce coup-ci, point de Smooth Beans, d’Alpheus, de Grand Miercoles ou de Bandits, mais des vieux groupes d’il y a vingt à trente ans réunis sur une compilation intitulée « REGGAE RULA vol 1« , qui sort dans le 16 août prochain sur le beau label madrilène.

Sur le disque, on retrouve des combos bien connus des lecteurs de Rude Boy Train comme Dr Calypso, Banana Boats ou The Malarians, mais aussi ces quasi inconnus (de moi ne tout cas) que sont Jah Macetas, Mango Bongo ou Roots Generator.

Tout cela a été compilé par Dr Decker, qui n’a rien à voir avec Desmond ni avec la marque de perceuses, mais qui est un DJ/animateur radio passionné depuis longtemps par le bon son chaloupé. Et le sous titre, « A Compilation Of Spanish Reggae, 1984-1998″ de laisse aucun doute sur le contenu. Ça sera disponible en vinyle et en édition limité, avec comme toujours chez Liquidator, une pochette chiadée et un livret bien comme il faut.

Page suivante »