Rude Boy Train

Et vous, vous connaissez Beat Sunset ?

Nan je parie. Faut dire que BEAT SUNSET, combo japonais amateur de ska, n’est pas un groupe très ancien. Première trace discographique en 2009 sur une compilation, un split Ep avec Studio Knibb Allstars en 2010, un mini CD six titres artisanal en 2011, et un premier album sobrement appelé « One » à l’été 2013. C’est bien tout ça, c’est même très bien, mais le combo de Sapporo (sur Hokkaido, l’île du nord) composé de huit musiciens (la moitié sont des cuivres : trois sax et un trombone), n’a pas trainé avant d’enregistrer son second opus : Même pas un an !

Le deuxième disque, « Round and Round », est sorti il y a un mois, et avec ses dix titres, il donne joyeusement envie. Et le problème avec le Nippons est toujours le même : Vas-y pour choper les skeuds à un prix raisonnable ! (suite…)

La naissance d’un nouveau duo d’artistes japonais ?

Rei Mastrogiovanni et iCas

Il est des pays où la musique jamaïcaine y est fortement ancrée, et le Japon en fait clairement partie.

Avec une scène d’une richesse et d’une diversité  pantagruéliques, le Pays du Soleil nous offre une musique de qualité avec des musiciens on ne peut plus talentueux.

Rei Mastrogiovanni est de ceux-là bien entendu. (suite…)

Les 25 ans du TSPO, ça se fête !!

25 yeasr of Tokyo Ska

Ça y est, cela fait maintenant 25 longues années que le Tokyo Ska Paradise Orchestra a sorti son premier disque éponyme (un disque que j’ai d’ailleurs en vinyle et que je vous recommande chaudement de vous procurer).

Et pour fêter tout cela comme il se doit, le groupe nippon a sorti le 23 mai dernier un bouquin de 160 pages accompagné d’un CD 3 titres, le tout sous le doux nom de Skapara Introduction – 25 Years of TSPO (スカパラ入門 25 Years of TSPO).

Dommage que le livre soit entièrement en Japonais et disponible en Anglais également, car il retrace l’histoire complète du TSPO, avec des anecdotes d’enregistrement en studio, des interviews des membres actuels mais également d’anciens (comme le fondateur du groupe Asa-Chang entre autres), le pourquoi du comment des costumes bien classes qu’ils portent tous en concerts, etc. (suite…)

Des nouvelles du prochain single du TSPO

TSPO_-_Wake_Up

Toujours aussi prolifique ces stars nipponnes du ska ! Le Tokyo Ska Paradise Orchestra a lâché quelques informations concernant son prochain single à paraître.

Intitulé Wake Up!, ce disque contiendra quatre morceaux. Le premier d’entre eux portera le nom du single, et sera signé en collaboration une pointure du J-Rock, à savoir Asian Kung-Fu Generation, le TSPO ayant composé la partie mélodique tandis que le groupe invité s’occupant des paroles. Comme à l’accoutumé, on aura droit à la version instrumentale et karaoké en fin d’opus. (suite…)

Le label japonais Ska in the World sort une compilation ska pour la coupe du Monde au Brésil

FOOTIE_ANTHEMS_UNDERGROUND_vol.1

Ôyé oyé !! Qui a dit que les Japonais n’aimaient pas le football ? Tous les lecteurs de Rude Boy Train ont forcément connu en leur temps des mangas comme Captain Tsubasa ou encore Ganbare! Kickers. Ce sport a toujours attiré le pays du soleil levant, même si son équipe nationale n’a jamais réellement brillé lors d’une Coupe du monde.

Mais comme au Japon on aime cette belle et merveilleuse compétition, eh bien on le fait savoir. C’est ainsi que l’excellent label Ska in the World s’est mis en tête de sortir une compilation ska dédiée entièrement au monde du ballon rond. (suite…)

Moisty Atsushi – Moisty Atsushi – Autoprod

Moisty Atsushi cover artUN PEU D’HISTOIRE: L’histoire commence au Japon et se poursuit en Nouvelle-Zélande, pays des moutons et de Peter Jackson. Nous sommes en 1999 et Atsushi Ukito décide de quitter son pays du soleil levant natal pour rejoindre Auckland où il se fera appeler MOISTY ATSUSHI. Sur place, il rejoint un groupe de ska local, Risto Rockers, où il joue de la guitare, avant de se retrouver à la trompette chez les ska-punkers de Skivvy. Il tourne un peu partout sur l’archipel, puis commence un projet solo en 2003, projet qui deviendra vite un groupe, Atsushi and The Moisties. Ensemble, ils sortent un EP, « The Sound Of The Ska » en 2008 puis un 45 tours en 2010 (« Kingsland The Great »).

Atsushi Ukito forme plus tard Mini Moisties, un groupe pour enfants par des enfants, les musiciens ayant entre onze et douze ans. Il parcourt le monde, va en Jamaïque, rencontre Stranger Cole qu’il contribue à faire venir en Nouvelle-Zélande, travaille avec Chris Murray ou avec Daniel de Satellite Kingston. (suite…)

Tokyo Ska Paradise Orchestra – Nagare Yuku Sekai no Naka de E.P. – Cutting Edge

Tokyo Ska Paradise Orchestra - Nagareyuku Sekai no Naka de

UN PEU D’HISTOIRE : Première mouture de l’année pour le Tokyo Ska Paradise Orchestra. L’année précédente a en effet été assez dense avec la sortie d’un album/DVD Diamond in Your Heart en début d’année et d’un EP Senko en fin d’année. Comme les Tokyoïtes, patron du ska nippon depuis belle lurette maintenant, ne sont jamais avares concernant la production et la sortie de nouvelles choses, on a droit en ce début d’année 2014 à un EP intitulé Nagare Yuku Sekai no Naka de.
Et n’oubliez pas qu’un prochain disque est à paraître (nous vous en dirons plus bien évidemment sur notre blog).
Pas grand chose d’autre à dire sur ce groupe, nous vous en parlons suffisamment sur notre webzine pour ne pas vous ennuyer avec une biographie à chaque fois.

(suite…)

Un nouvel album pour The Rude Bones

THE RUDE BONES est un excellent groupe japonais qui depuis quand même deux décennies nous balance à la gueule du bon ska-core des familles. Et même que le combo a publié en 2003 « And The Downstair Sessions »,  un album de ska traditionnel particulièrement bien gaulé sur lequel on retrouvait des membres d’Hepcat en guest.

Voici donc la fine équipe qui repointe le bout de son nez après neufs ans d’absence avec un nouvel album (le neuvième), « Good Times, 7300 Days », qui sort le 25 juin prochain sur Ska In The World Records. Au programme dix titres, et des invités de prestige made in USA en la personne de Dicky Barrett (Mighty Mighty Bosstones), Vic Ruggiero (The Slackers) et King Django. Y a pire comme featurings ! (suite…)

The Drops, le nouvel album !!

The Drops - A Go-Go

Ôyé ôyé !! Les Japonais(es) de The Drops sortent leur nouvel album dans cinq jours.

Six ans après leur premier album Soda Fountain, le Blue-Beat Girl Group, comme il aime à se faire appeler, revient sur le devant de la scène avec ce second opus intitulé A’ Go-Go.

Au programme du ska, mais pas que puisqu’on retrouvera des influences soul, rocksteady, reggae et même un titre dub en bonus. Le groupe s’est également entouré de musiciens venus du Blue Beat Players et de Soulcrap. (suite…)

Un DVD pour fêter les 15 ans de Doberman

Au Japon, le Tokyo Ska Paradise Orchestra est tellement présent (et tellement puissant) qu’il a tendance à occulter le reste de la scène locale, pas très bien servie il est vrai par une communication avec le reste du monde digne des P & T, et encore. Mais au Japon (à Osaka précisément), il y a aussi DOBERMAN, un groupe de ska  dont les membres se sont rencontrés en 1998 à l’université où ils étudiaient l’art.  Composé de neuf membres, Doberman mélange le ska pur à une énergie rock et impose un son revival à l’image de l’école allemande de la fin des 80’s.

Après avoir publié quatre albums (dont un mini), Doberman a profité de son dixième anniversaire pour sortir un best-of (« Especial, 10th Annniversary The Best Album ») sur Control Records. (suite…)

Page suivante »