Rude Boy Train

Monty “Neysmith” Montgomery & The Bishops cherchent des dates en France

The Bishops est un fort sympathique groupe d’Omaha au Nebraska, dont nous avons parlé à plusieurs reprises dans nos colonnes, et qui officie dans le ska/reggae/rocksteady depuis plus de 20 ans. Le combo qui est devenu le backing attitré aux US de Monty “Neysmith” Montgomery (ex Symarip) et qui l’ont accompagné sur un EP et un album chez Jump Up! va effectuer une tournée en Europe au printemps prochain avec le chanteur jamaicain. A cette occasion, Monty & the Bishops aimeraient bien effectuer quelques dates dans nos contrées ce qui nous permettrait de découvrir en live ce groupe de qualité avec Monty Montgomery en attraction principale.

Avis donc aux bonnes volontés qui souhaiteraient les faire jouer. Contactez nous, on fera suivre et si vous ne l’avez pas, procurez vous le 45 tours des Bishops publié par notre copain Red Head Man sur Jewels en 2016.

Un premier album pour The Crombies

Afficher l'image d'origine

THE CROMBIES, c’est un combo américain originaire de Chicago amateur de son two tone, avec une vraie culture skinhead un peu à l’anglaise. Le groupe est composé de six musicos qu’on a déjà pu apercevoir chez des pointures locales comme les trop rares Deal’s Gone Bad ou Lord Mike et ses Dirty Calypsonians.

Formé au début des années 2010, The Crombies envoie dès 2011 un 45 tours chez Jump Up Records, le label du coin qu’on ne présente plus, avec dessus une reprise de « Blood and Fire », le standard de Niney The Observer, et « Mad At The World », empruntée à Deal’s Gone Bad. Sur sa page facebook, le groupe évoque un album pour le printemps 2012, mais il n’est vraisemblablement jamais sorti. 

Les reprises, The Crombies aime ça, puisqu’en 2013 il sort un split 45 tours avec Green Room Rockers sur lequel il reprend « English Civil War » du Clash pour Jump Up Records, puis pour la fameuse compile espagnole « The Clash Goes Jamaican » de Golden Singles Records. (suite…)

Monty « Neysmith » Montgomery est de retour

Des anciens membres de Symarip, y’en a un qui a pris toute la lumière, et pour cause, il est présent sur scène et sur vinyle un peu partout dans le monde, accompagné ici par 65 Mines Street, là par The Magic Touch, en Argentine par The Crabs Corporation et en Californie par Thee Hurricanes… Il s’agit bien sûr de l’incontournable Roy Ellis, AKA Mr Symarip, installé en Suisse depuis pas mal d’années. Y’en a un autre qui a dû se dire: « Et pourquoi pas moi ? ». Celui-là, c’est MONTY « NEYSMITH » MONTGOMERY, le gars qui jouait du clavier et qui avait coécrit la plupart des titres avec le père Ellis.

Le voilà donc qui repointe sérieusement le bout de ses dreads, lui qui avait bricolé à droite à gauche depuis la fin de Symarip, sans jamais réellement raccrocher les gants, mais sans non plus être très présent sur le devant de la scène. Et c’est avec deux formations différentes qu’on le retrouve: THE BISHOPS d’abord, un groupe d’Omaha dans le Nebraska amateur de vieux ska bien roots avec lequel Monty signe un 45 tours de deux titres, « Laurel for Laurels », hommage à qui vous savez, et « Jump », un peu plus rocksteady. Evidemment, ça sort chez Jump Up Records. (suite…)

Un 45 tours pour The Brooklyn Attractors

Aucun texte alternatif disponible.On vous avait parlé de THE BROOKLYN ATTRACTORS à l’occasion de la sortie en début d’année de leur premier opus, « Good Evil Alchemy« , sur Jump Up Records. The Brooklyn Attractors, comme son nom l’indique, est un groupe qui vient de New York, et qui se plait à mettre pas mal de jazz dans son rocksteady bien stylé. Dedans, on retrouve Rich Graiko (Westbound Train, Void Union) en guise de Monsieur Loyal, Buford O’Sullivan (Scofflaws), Larry McDonald (Rocksteady 7), Eddie Ocampo (Crazy Baldhead) et pas mal d’autres super zicos de la scène locale.

Le allstars band est de retour cet hiver avec un 45 tours, toujours sur le beau label de Chuck Wren. Intitulé « Christmas Inna Babylon vol 1 », il s’agit comme vous l’avez compris d’un disque de noël, tradition typiquement américaine par laquelle son passés à peu près tous les grands chanteurs. (suite…)

Un septieme album pour Pressure Cooker

Mine de rien, ça fait quand même quinze ans que PRESSURE COOKER envoie des bonne vibrations depuis Boston, la ville où il fait bon vivre quand on aime le ska et le punk-rock ! Pressure Cooker a démarré sa carrière en 1997 en voulant transmettre sa passion pour la musique jamaïcaine, rocksteady, reggae, ska, s’inspirant de Toots and The Maytals, de Prince Buster ou des Wailers. Un premier album éponyme voit le jour en 1999, suivi en 2001 par « I want to tell you »,  puis par « Committed » en 2003, les trois étant autoproduits. Mais rapidement, Pressure Cooker croise la route de Chuck Wren et de Jump Up ! Records qui publie en 2004 « Burning fence », un album 100 % instrumental. En 2006, « Future’s history » voit le jour chez Cd Baby, et le dernier disque en date, « What she wants », débarque chez Jump Up  en 2008. Stakhanovistes du son jamaïcain, les neuf de Pressure Cooker annoncent donc la sortie de leur septième album pour fêter leurs quinze ans de carrière (ils avaient d’ailleurs lancé une souscription en janvier dernier). Le disque doit paraître à l’automne prochain, à priori en vinyle et en version digitale, mais on peut aussi espérer une édition Cd, probablement du côté de Jump Up.

http://pressurecooker.net/

The Prizefighters en studio

 

THE PRIZEFIGHTERS est un groupe originaire de Minneapolis branché ska, rocksteady, early reggae et soul. Ils ont sorti leur premier album (« Follow My Sound ») fin 2010, et une version vinyle un peu différente a suivi quelques mois plus tard, le tout sur l’incontournable label Jump Up ! Records. Les voilà donc qui annoncent leur retour en studio, pas pour mettre en chantier un nouveau LP, mais pour pondre un 45 tours totalement vintage puisqu’enregistré en analogique, histoire de capter le son du passé, à une époque où tout le monde (ou presque) ne jure plus que par le numérique. Le disque devrait sortir vers la fin de l’année sur Moondust Records, un label de Los Angeles spécialisé dans les éditions vinyles qui avait notamment édité des 45t pour The Soulsteppers, Ocean 11 ou The Revivers…

http://theprizefighters.net/