Rude Boy Train

Alpheus : Le clip

ALPHEUS est l’un des très bons chanteurs anglais d’origine jamaïcaine actuels capable de rivaliser avec les anciens que sont Ken Boothe, Derrick Morgan ou Roy Ellis.

Le gaillard de Londres un temps installé à Miami qui n’est pas croulant, est déjà pourtant un vieux de la vieille. Un premier album en 1999, puis un autre en 2007, puis un troisième en 2011, avant bien sûr la publication il y a quelques semaines de l’excellent « Good Previals » sur Liquidator Music, avec Roberto Sanchez (le Lone Ark Studio à Santander) à la production et ses muzicos du Lone Ark Riddim Force Band pour l’accompagnement. (suite…)

Le Grand Miercoles revient !

En Espagne, on aime le ska, le rocksteady et le reggae (ça normalement vous l’avez remarqué), mais en Espagne on aime aussi la surf music sauvage. La preuve avec LE GRAND MIERCOLES, original groupe de Valence qui mélange le son de The Skatalites à celui de Dick Dale.

Après « This Is Surf-Steady », un court premier album (huit titres seulement) sorti en 2011 sur Golden Singles Records, le quatuor composé notamment d’un ancien Malarians et du Dr Jau lui-même (le tôlier de Golden Singles) revient en juin prochain avec un nouvel album. (suite…)

Alpheus – Good Prevails – Liquidator Music

Alpheus - Good PrevailsUN PEU D’HISTOIREALPHEUS est un un chanteur anglais né à Londres de parents jamaïcains. Fan de Sam Cooke, le gars s’oriente rapidement vers la scène reggae, rocksteady, ska, et il écume les sound-systems de Londres. En 1997, il part vivre à Miami où il commence sa carrière américaine, et c’est là qu’il rencontre Tony Brevett (The Melodians) qui le présente à la légende Coxsone Dodd qui lui propose d’enregistrer et de produire son premier opus à Studio One, ce qui évidemment ne se refuse pas. Le disque, « Quality Time », sort en 1999. Il sera suivi en 2007 par « Everything For A Reason », et par « From Creation » en 2011 (produit par l’Espagnol Roberto Sanchez pour son label A-Lone), période heureusement entrecoupée par la sortie de plusieurs 45 tours.  (suite…)

Bandits – Algo Especial – Liquidator Music

Algo Especial cover artUN PEU D’HISTOIRE: BANDITS est un groupe espagnol, un de plus. Le combo composé de neuf musiciens est originaire de Castelló de la Plana (près de Valence), et il est amateur de ska à tendance ska-jazz, de rocksteady et de reggae. Depuis sa création en 2008, Bandits a déjà publié un premier opus, « Love Shots » (en 2011), et sur scène le groupe a eu l’occasion d’accompagner Roy Panton et Yvonne Harrison, de partager l’affiche avec Soweto, The Upsessions, The Upsttemians, Contratempo ou Los Granadians, en plus d’avoir joué au grand raout du Rototom Sunsplash de Benicàssim en 2012…

Bandits vient donc de sortir son second effort, « Algo Especial », chez Liquidator Music évidemment, le label décidément omniprésent dans la qualité. (suite…)

Alpheus sur Liquidator

ALPHEUS est un un chanteur anglais né à Londres de parents jamaïcains. Fan de Sam Cooke, le gars s’oriente rapidement vers la scène reggae, rocksteady, ska, et il écume les sound-systems de Londres. En 1997, il part vivre à Miami où il commence sa carrière américaine, et c’est là qu’il rencontre Tony Brevett (The Melodians) qui le présente à la légende Coxsone Dodd qui lui propose d’enregistrer et de produire son premier opus à Studio One, ce qui évidemment ne se refuse pas. Le disque, « Quality Time », sort en 1999 et sera suivi en 2007 par « Everything For A Reason », et par « From Creation »  en 2011 (produit par l’Espagnol Roberto Sanchez pour son label A-Lone), soit douze ans plus tard, période heureusement entrecoupée par la sortie de plusieurs 45 tours.

Bonne nouvelle, très bonne nouvelle: Alpheus débarque le 28 avril prochain (une date a décidément marquer d’une pierre blanche) avec son quatrième album, « Good Prevails », toujours en Espagne mais cette fois sur le très prolifique label Liquidator Music (et toujours produit par Roberto Sanchez). L’artwork est signé Pedro Payatos, un illustrateur de Grenade déjà auteur de la pochette du disque des américains de Caz & The Day Laborers. (suite…)

BRIATORE – Wake Up ! – Liquidator Music

UN PEU D’HISTOIRE: En Espagne, c’est pas les bons groupes qui manquent. Mais en Espagne, il y a aussi BRIATORE, un peu l’équivalent ibérique des magnifiques Statuto italiens. Mods, mods, et encore mods. Le groupe qui nous vient de quelque part entre Malaga et Marbella a été formé vers la fin des années 2000, aime les scooters, et s’inspire du son des Specials, du Clash, ou de The Jam.

En 2009, Briatore enregistre son premier album, « A Way Of Life », qui sort au début de l’année suivante sur Bip Bip Records.

Le quintet à publié fin janvier un nouvel album intitulé « Wake Up ! », sur Liquidator Music, en vinyle avec le CD coincé dans la pochette. Huit titres seulement, entre ska two tone, soul et garage, comme d’habitude. (suite…)

Ruben Lopez & The Diatones – Leftovers – Liquidator Music

Leftovers cover artUN PEU D’HISTOIRE: RUBEN LOPEZ GUERRERO a commencé à chanter avec les skankers Madrilènes de The Malarians (entre 1993 et 2000), puis avec les excellents Peeping Toms dans un style plus rocksteady (de 2000 à 2005). C’est donc en 2005, à la fin des Peeping Toms, que Lopez s’en va former RUBEN LOPEZ  & THE DIATONES à Barcelone.

Le combo formé par des musiciens de The Oldians, Kinky Coocoos ou Flight 404 sert de backing dans à Roy Ellis ou à Dave Barker, puis sort son premier 45 tours, « Crucified », sur Double 7 en 2009 puis passe chez Liquidator Music en 2011 pour un autres 45 tours : « Relativity/Diatone Time ». (suite…)

Roy & Yvonne – Moving On – Liquidator Music

Moving On cover artUN PEU D’HISTOIRE: Depuis la compilation sortie fin 2012 sur Liquidator Music qui en avait ravis plus d’un, ROY PANTON ET YVONNE HARRISON n’ont pas chômé, conscients qu’il fallait battre le fer pendant qu’il était chaud. Ils ont joué à droite à gauche, aux USA avec The Shifters, au Mexique avec des musiciens de Melodycans, de Brixton Souns ou de Jamaica 69, et en Espagne avec The Upsttemians ou avec Bandits.

En juin 2013, le duo enregistrait un 45 tours avec The Shifters, le groupe de Washington DC, et à la fin de l’année, on apprenait la sortie prochaine d’un nouvel album avec de nouveaux titres, « Moving On », sur lequel Roy et Yvonne sont backés par le Teddy Garcia’s Musical Combo, autre façon de dire « The Shifters » puisque Teddy Garcia est l’un des membres de cette formation. (suite…)

Bandits : Le clip !

BANDITS, c’est un drôle de nom ! Le groupe espagnol aurait aussi bien pu s’appeler « Brigands », « Gredins » ou « Malandrins » mais non, il s’appelle Bandits ! Bandits est donc un combo ibère de plus, et après « Love Shots » en 2011, il vient de sortir son deuxième album, « Algo Especial », sur Liquidator Music. On va bien entendu prendre le temps de vous en parler bien comme il faut mais pour vous faire patienter, on vous met le clip de la chanson titre (« Algo Espacial » donc) qui a été filmé en studio avec un chanteur un peu boudiné dans son Fred Perry mais très efficace, avec sa coiffure que nous qualifierons ici de charnue. (suite…)

Roy Ellis with Thee Hurricanes : Le 45 tours

On ne présente plus ROY ELLIS, Mr Symarip, chanteur de Symarip (et oui forcément), groupe de reggae qu’on peut qualifier de cultissime (et encore c’est un euphémisme) sans trop se tromper du côte de la scène skinhead. Ellis est né d’une mère Jamaïcaine et d’un père américain, a évolué dans un groupe anglais, vit aujourd’hui en Suisse, traine avec quelques petits français (65 Mines Street), et le voici maintenant qui s’acoquine avec des Californiens pour le compte d’un label espagnol. C’est ce qu’on appelle la mondialisation !

Car on vient d’apprendre que sort aujourd’hui même, sur Liquidator Music et sur Angel City Records, un nouveau 45 tours du gaillard aux faux airs de Barry White, accompagné pour l’occasion par les tueurs de Thee Hurricanes, LE backing-band de Los Angeles qui avait déjà accompagné Ellis et qui s’était promis d’enregistrer un jour avec lui.

(suite…)

Page suivante »