Rude Boy Train

Madness – One Step Beyond – (Stiff Records 1979)

Madness_One_Step_Beyond« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois… 

UN PEU (BEAUCOUP) D’HISTOIRE:   L’année 2016 marquera les 40 années d’existence de Madness. C’est donc peu de dire que l’on s’attaque là à un monument de la musique britannique. Originaire de Londres et plus précisément de Camden Town (le détail a son importance) le groupe se forme donc en 1976 autour Mike Barson (« Barso »), Chris « Chrissy Boy » Foreman, Lee « Kix » Thompson et Chas Smash (de son vrai nom Cathal Smyth), tout d’abord sous le nom de « The Invaders ».

En janvier 1979, après l’arrivée de Graham « Suggs » McPherson, Mark Bedford et Dan Woodgate, le combo adopte le nom de Madness, en hommage à Prince Buster et son célèbre titre « Madness (is gladness) » (1961). D’ailleurs le premier single de Madness sera un cover  de Prince Buster, intitulé The Prince sorti sur le label Two-Tone. Toujours en 1979, le groupe quitte le label a damiers de Jerry Damners pour Stiff Records, label mythique d’une époque ou l’on retrouve la crème du mouvement punk (The Plasmatics, The Damned, Nick Lowe, The Adverts…) puis de la « new wave » (The Pogues, Lene Lovich, Elvis Costello & the Attractions, Ian Dury & the Blockheads…) ! La signature de Madness sur le label n’est pas sans intérêt et apportera à Stiff Record le succès et des retombées financières plus que conséquentes. Un premier single « Al Capone » sort courant 1979 avec en face B une nouvelle reprise de Prince Buster « One Step Beyond ». (suite…)

Ça bouge aussi pour Lee Thompson

Grosse actu cette année pour les side-projects de Madness. Cathal donc, puis Woody, et maintenant Lee Thompson qui revient avec son LEE THOMPSON SKA ORCHESTRA qui nous avait servi un bon « The Benevolence of Sister Mary Ignatus » il y a  deux ans.

Le voici donc qui vient de mettre en ligne une vidéo d’une répétition, où il nous annonce l’arrivée d’un second album, et comme vous pouvez le remarquer, y a toujours l’ami Bedders à la basse. On a aussi droit à un teaser (très) artisanal à base d’extraits de films.

Pas de date de sortie pour le moment, on sait juste que le titre (provisoire ?) serait « Bite the Bullet », qu’il n’y aura pas uniquement des reprises et que parmi les instrus on trouvera des morceaux chantés. (suite…)

Trambeat – Tales From The Comprehensives – Firestation Records/Sunday Soul

Tales from the Comprehensives cover art

UN PEU D’HISTOIRE : Sud de Londres, 2012. TRAMBEAT se forme autour de quatre chanteuses qui ne sont pourtant pas toujours sur scène en même temps : Percita, Lucy, Lisa et Kim.

Trambeat aime la soul en version northern et ne rechigne pas à laisser ici où là un ou deux petits sons d’obédience jamaïcaine. Les influences viennent de Motown, de Stax, d’Atlantic, mais aussi parfois de Trojan ou de Studio One.

Un Ep quatre titres, « Walk A Mile », sort en 2013, suivi un an plus tard par un deuxième, « The City On Fire », tous deux disponibles uniquement en téléchargement. Par contre, un 45 tours comprenant « Too Good For You » et « Walk In My Shoes » est sorti en 2013 sur Firestation Records/Sunday Soul Recordings. (suite…)

Heavyball reprend Bronski Beat

Smalltown BoyOn vous a parlé de HEAVYBALL à l’occasion de la sortie du documentaire et de la compilation japonaise « For The Love of Mod : Tokyo ». Heavyball est un groupe anglais créé fin 2011, composé de quatre musiciens qui crèchent à Londres et qui font du « New-Tone », comprenez un genre de ska two tone mélangé à du son rock, un peu comme si on faisait la synthèse entre The Specials et The Jam.

Le combo qui a déjà accompagné The Selecter ou The Kaiser Chiefs en tournée n’a pas encore sorti d’album, mais a plusieurs Ep ou singles disponibles sur sa boutique en ligne, en téléchargement comme en CD (et même qu’il y a aussi un vinyle pour les amateurs de son qui craque). (suite…)

Un deuxième album pour The Popes Of Chillytown

To The Moon cover artYeah, y a THE POPES OF CHILLYTOWN qui s’apprête à pondre son second album. Cool cette nouvelle. The Popes of Chillytown, c’est un groupe de Londres entre two town et ska-punk, mais pas vraiment non plus, un peu à la King Prawn mais pas vraiment non plus, non plus. En fait The Popes of Chillytown fait du Popes of Chillytown, et ça depuis 2008, avec un Ep au compteur et un premier LP à l’artwork façon Tales From The Crypt..

Voici donc venu le temps des rires et des chants… euh, du premier album qui s’intitule « To The Moon ». Amateurs de tradittion jamaïcaine, passer votre chemin, ici ça fusionne sec, avec une voix qui me fait penser à celle du gars de Billy Talent (le groupe punk mainstream canadien là). (suite…)

THE SIDEWALK DOCTORS – SDWDRS – Autoprod

The Sidewalk Doctors cover artUN PEU D’HISTOIRE: Au départ, THE SILDEWALK DOCTORS est un duo originaire de Londres, amateur de rocksteady chaloupé comme on se plait à en faire en Jamaïque, avec dedans Lenny Bignell (gratte, chant) qui est passé par Pama International, et Nathan Thomas (chant).

En 2011, le duo sort son premier album, « Music Is Medicine », et enchaîne dans les années qui suivent avec pas grand chose sinon les compiles « London International Ska Festival »…

Avec Andi Mclean à la basse, Adam  Booty à la guitare, Berto Gaia aux claviers et un certain Dredy Rockers to Rockers à la batterie (et pas mal de musiciens additionnels) venus renforcer l’effectif, le combo entre en studio en 2014 pour pondre son second album, « SWKDRS » qui vient tout juste d’arriver dans les bacs. (suite…)

DUB PISTOLS are back in town

Dub Pistols: Return Of The Pistoleros: SignedJ’adore les DUB PISTOLS parce que c’est probablement le seul groupe à mettre du ska et du reggae dans son hip-hop. Et c’est comme ça depuis bientôt vingt ans. Emmené par le toujours très bien sapé Barry Ashworth, le groupe nous avait mis une petite claque en 2007 avec « Speakers and Tweeters » sur lequel il avait invité un certain Terry Hall à venir se la ramener sur   »Running from the Thoughts », un morceau assez surpuissant.

Après cinq opus dont le dernier, « Worshipping The Dollar », était sorti en 2012, voilà que les Dub Pistols refont parler d’eux avec un nouvel album à paraître le 1er juin prochain sur Sunday Best Recordings qui s’intitule « The Return Of The Pistoleros » (pochette ci-contre). Si ça ça sonne pas jamaïcain ! (suite…)

Chainska Brassika… « Bad Habits » le single avant l’album !

10404501_1018904721476305_1097390534692405573_nChainska Brassika nous vient de Lewisham sympathique banlieue de Londres. Formé en 2012, le groupe sort en premier EP « Unwind » en 2013 et vient de sortir le premier single « Bad Habits » d’un premier album à venir ! Les 7 musiciens de Chainska Brassika pratiquent un ska aux contours 2-tone qui n’est pas sans intérèt et ont déjà une solide expérience de la scène avec des premières parties pour des groupes comme Madness, The Skatalites, Gentleman’s Dub Club, Easy Star All Stars… Ce premier titre est disponible gratuitement sur le bandcamp du groupe mais il n’est pas interdit de leur filer un petit cachou en guise de soutien ! (suite…)

Popes of Chilitown… « To The Moon » le nouvel album en mai prochain !

a3474542369_10Les 6 membres de « Popes of Chilitown » donnent dans un ska version péchu ! Originaire de Londres, le groupe se forme en 2006 et compte à son actif un premier album « A World To The Wise » en mars 2013 suivi d’un EP 3 titres « … And Friends » en juillet 2013. Adepte d’une musique entre ska, dub et punk le groupe remet le couvert pour un second LP autoproduit « To The Moon » prévu vers le 15 mai prochain. 2 titres du futur album sont en écoute sur le bandcamp (ici) du groupe…. Rafraichissant et décapant ! (suite…)

THE SKINTS – FM – Easy Star Records

1507121_10152324867989058_6198368557386721510_nUN PEU D’HISTOIRE: Créé à Londres en 2005, THE SKINTS est un quatuor aujourd’hui incontournable dans la scène reggae/ska britannique et au-delà. Jon Doyle à la basse, Jamie Kyriakides à la batterie, aux percussions et au chant, Josh Waters Rudge à la guitare et au chant et Marcia Richards aux claviers, mélodica, saxophone, flûte traversière et au chant, sortent ensemble un premier album en 2009 sur Rebel Alliance, puis l’excellent Part & Parcel » en 2012 (produit par Prince Fatty) qui bénéficiera d’une distribution française grâce à SoulBeats.

Le quatuor se retrouve donc sur les routes de France, sort un single, puis un sympathique EP début 2014 (« Short Change Ep »), avant de retourner en studio pour pondre un troisième opus, sobrement intitulé « FM », publié au printemps 2015 sur Easy Star Records… Et de revenir dans l’Hexagone avec une certaine Hollie Cook en première partie.

(suite…)

Page suivante »