Rude Boy Train

Skaferlatine…. « 2ToneNightmare » la vidéo !

Parmi les groupes références du ska hexagonal, les gaillards de Skaferlatine tiennent assurement une place de choix ! Précurseur d’un genre à une époque ou, en France, les combos qui skankent ne sont pas légions, le groupe à su imposer un style et une originalité que la sortie en 2016 de l’album « Séries Noires Pour Nuits Blanches » n’a pas démentie, bien au contraire, malgré ses fresques 18 années de silence !

Le combo messin vient de mettre en ligne une vidéo bien sympathique « 2tone Nightmare » issue de ce même opus dont la  chronique de Vince est toujours dispo sur RBT (ici) ! (suite…)

SKAFERLATINE – Séries Noires Pour Nuits Blanches – Schnitz Prod

Skaferlatine @ Estivales - Flers, FranceUN PEU D’HISTOIRE : C’est en 1990 que démarre l’aventure SKAFERLATINE à Metz, à une époque où les groupes de ska en France se comptent sur les doigts d’un main. Le groupe écume les scènes de Lorraine et va très rapidement jouer en Allemagne toute proche. Le line-up change puis se stabilise autour de huit membres dont deux choristes qui donneront un style très particulier au groupe, notamment en concert. Skaferlatine ouvre pour des tas de pointures, Busters, Toasters, Special Beat, Selecter… et publie son premier album autoproduit, « En Piste », en 1993, avec un certain Spirou (Molodoi) à la prod.

Après un changement de chanteur-guitariste (Laurent s’en va, remplacé par Piero, auparavant au clavier), Skaferlatine publie en 1995 un second album, « En chantier », toujours autoproduit et tourne dans toute l’Europe de l’Est.

Le troisième opus, « Basta Basta », sort en 1997, avant quelques changements de chanteurs qui vont un peu déstabiliser les dernières années du groupe. Car en 2000 c’est décidé, le combo de dix ans d’âge met un terme à sa carrière avec deux concerts blindés à Metz et une compilation, « 1990-2000… 10 ans de Skaf… », sortie uniquement en vinyle sur NOCO. (suite…)

Un extrait du nouveau Skaferlatine

Si vous êtes un lecteur régulier de nos colonnes, vous savez certainem août,  aoûtent que SKAFERLATINE, combo de Metz créé au début des années 90, est remonté sur scène en 2012, a enchaîné avec une tournée, et après quelques changements de line-up a décidé de retourner en studio pour enregistrer un quatrième album, près de vingt ans après le troisième.

Le disque est autoproduit grâce à une souscription dont on vous avait parlé, il s’intitule « Séries Noires pour Nuits Blanches », l’enregistrement est terminé et le skeud est actuellement à l’usine (voir ci-contre le visuel de la pochette). (suite…)

WILD SOUL PARTY (CHARLENE, LITTLE CLARA & LES CHACALS, THE ADELIANS) – 8 avril 2016- Les Trinitaires/Metz

Afficher l'image d'originePendant que certains sont en train d’acclamer The Delirians, Jackie Mendez, Xavier Lynch et 65 Mines Street du côté de Beauvais, on se rattrape comme on peut à Metz, avec une fort bienvenue WILD SOUL PARTY consacrée à des artistes Q-Sounds Recordings, et pas des moindres. L’idée du soir, c’est de fêter la sortie du premier album de THE ADELIANS, sur Q-Sounds Recordings donc, et sur Specific, le label messin/nippon basé à la Face Cachée (LE disquaire de la ville).

Et en guise de rattrapage, autant vous dire tout se suite qu’on va avoir droit à une pure soirée.

Déjà, ça se passe dans le caveau des Trinitaires, une salle de 180 places debout maxi, parfaite pour ce genre de concert avec son bar attenant. Et même qu’il y a un peu de monde au rendez-vous… (suite…)

Wild Soul Party à Metz

Voici le concert messin à ne pas manquer. Oui, parce que trois pointures comme ça réunies dans la même soirée à Metz, c’est juste une aubaine comme on en voit trop rarement. (suite…)

Une Souscription pour le nouvel album de Skaferlatine

Afficher l'image d'origineLe dernier album de SKAFERLATINE, groupe messin qui a démarré dans le ska avant presque tout le monde en France au tout début des 90’s, date de 1997. Ça s’appelait « Basta Basta ! » et c’était il y a une éternité. Après un concert d’adieu en 2000 à la maison, le combo avait pourtant décidé de repointer le bout de son nez. C’était en 2012, et ce qui ne devait être qu’une tournée pour le fun, s’est transformé en une véritable reformation.  Le line-up de Skaferlatine a pourtant changé entre temps, car tout le monde n’était pas revenu pour que ça dure.

Aujourd’hui, Skaferlatine c’est deux membres de la formation d’origine: Spout Nico à la basse et Ralph à la batterie, aidés au chant et à la gratte par Olivier (un ancien de la Place Du Kif), ainsi que par Nico au sax et Youssef au trombone, des gaillards qu’on peut croiser du côté du NSJO ou de la Casa Bancale. (suite…)

Skaferlatine : le concert du grenier !

Afficher l'image d'origineSKAFERLATINE, toute ma jeunesse. Le groupe a repris la route il y a trois ans pour ce qui devait être seulement une série de concerts, mais après y avoir regoûté, ils ont décidé de continuer dans une formation pas mal remaniée avec dedans des gars du Nancy Ska-Jazz Orchestra et un de La Place du Kif (gratte/chant). Et même que ça compose des nouveaux titres !

Tout ça pour dire que Skaferlatine a mis en ligne un concert de 1996 (presque vingt ans, déjà) enregistré à Dzierżoniów en Pologne.

La qualité est très correcte pour un enregistrement d’époque, et ça rappelle des souvenirs d’un des tous premiers combos français à avoir tourné régulièrement à l’étranger. Rappelons qu’à la fin des années 80 quand Skaferlatine avait vu le jour, le ska était un genre plus que marginal dans l’Hexagone et que les membres du groupe étaient des quasi-pionniers.  (suite…)

SKAFERLATINE : ÇA CONTINUE EN 2013 !

Le concert de SKAFERLATINE à Talange (57) du 30 novembre devait être le dernier. Sauf que le groupe reformé en 2012 a repris goût à la scène après une tournée d’une vingtaine de date en France, en Belgique, en Allemagne et en Pologne.

Deux dates sont déjà annoncées outre-Rhin à Noël: Le 25 à Bad Salzungen, et le 26 à Jena. Mais les Français aussi vont être servis puisque le groupe jouera le 9 février 2013 à Bouzonville (57 – Bibiche Reggae Festival) et à Cluses (le dernier concert avait dû être annulé) le 15 mars à l’Atelier. Et des dates, à priori, y’en aura d’autres, alors si vous n’avez pas encore eu l’occasion de les voir (ou de les revoir), surveillez les colonnes Morris…

 

SKAFERLATINE l’interview !

Discussion avec Nico, bassiste et membre historique de SKAFERLATINE (le seul, avec Ralph le batteur, à avoir été présent du début à la fin de l’aventure). On parle de la reformation du groupe, de l’histoire du ska en France. Souvenirs souvenirs…

(suite…)