Rude Boy Train

DAVID HILLYARD & THE ROCKSTEADY 7 – The Giver – Org Music

Résultat de recherche d'images pour "david hillyard the giver"UN PEU D’HISTOIRE : Le Rocksteady 7, c’est l’autre groupe de David Hillyard, membre fondateur d’Hepcat et insatiable sax des Slackers, qui, non content de participer à l’histoire d’un des plus grands groupes ska de tous les temps, s’offre de temps à autre une petite parenthèse plus personnelle, souvent plus jazz, en enregistrant avec ses amis disséminés un peu partout autour du globe, de somptueux albums riches et variés.

Le premier, « Playtime », voit le jour en 1997. Accompagné par le légendaire percussionniste Larry Mc Donald, entre autres,  « Disco Dave » y  synthétise toutes ses influences, soient l’intégralité des musiques Jamaïcaines, mais aussi d’autres plus américaines, comme le jazz et le blues. Avec des guests comme son comparse Greg Lee au chant, c’est un veritable petit bijou.

D’autres verront le jour, tous aussi excellents les uns que les autres, tels que « United Front » en 2002, « Friends & Ennemies » en 2013 ou bien encore le sublime « California » en 2014.

Le bonhomme a l’autre excellente habitude de tourner régulièrement en Europe, souvent accompagné de la crème des zicos de notre continent comme Nico Léonard ou Mr T-Bone pour des sets toujours mémorables d’intensité. (suite…)

Un nouvel album pour THE UPPERTONES

L’image contient peut-être : 3 personnes, texteTHE UPPERTONES, c’est le trio italien formé par Mr T. Bone, Peter Truffa, et Count Ferdi. Le groupe traîne ses guêtres du côté de Turin, et c’est LE spécialiste de ce qu’ils appellent « jamaican boogie », un habile mélange de jazz, de blues, de swing, de country et de mento. Le son de The Uppertones, c’est ce qu’il y avait avant le ska.

Les gaillards sont bien connus de la scène partout dans le monde puisqu’en jouant avec The Bluebeaters, le New York Ska Jazz Ensemble ou Casino Royale, ils se sont taillé une belle réputation pas démentie par leur premier opus, « Closer to the bone », sorti il y a moins de deux ans. (suite…)

DAVE HILLYARD & THE ROCKSTEADY 7 – 19 Janvier 2017 – MDE Lille

Si les passages en Europe de David Hillyard avec Les Slackers sont plutôt réguliers (même si on souhaiterait évidement plus de dates françaises, hein?), il faut bien avouer que les occasions de le croiser avec ses Rocksteady 7 et son vieil ami Larry Mc Donald se font plus rares. Ce 19 Janvier, la Maison Des Etudiants de Lille, de plus en plus active sur le ska et le rocksteady, avait la fameuse idée de faire tourner le prestigieux all-star band, entrée gratuite s’il vous plait ! Trop difficile de résister à la tentation de braver le froid ambiant et de se taper les 3 heures de route qui me séparent de la capitale des Hauts de France.

Quand je descends de ma caisse vers 20h30, le bon Dave et sa bande n’en sont encore qu’aux balances et pour balancer, ça balance déjà! Quand un quart d’heure plus tard je franchis la porte de la MDE, les gars du Precious Oldies Sound System, chargés de lancer et de conclure la soirée, sont encore à la recherche d’un câble manquant et je me dis que je ne suis pas près de me coucher… (suite…)

The Uppertones de retour en studio

THE UPPERTONES, le super trio italien avec dedans Mr T Bone, Peter Truffa et Paolo Inserra qui avait sorti cette année un très bon album (« Closer To The Bone ») chez Brainlab Groove, retourne au studio Ezra’s Nomad à Turin.

Au programme, toujours du jamaïcan boogie avec trombone, piano, batterie et chant, pour un second album qui va s’appeler « Up Up Up ! » et qui doit sortir début 2017. (suite…)

The Uppertones (encore) en France

64b2eb_4c9e134424c946d2a405dd94c93e973eEncore un bonne nouvelle côté concerts : THE UPPERTONES, le top trio amateur de boogie jamaïcain avec dedans MR T BONE (chant, trombone), PETER TRUFFA (piano, chant) et PABLO INSERRA (batterie), est de retour en France.

Trois dates sont annoncées : Le 7 octobre à Saint Etienne (La Tanière), le 8 à Perpignan (El Pati) et le à Marseille (Le Molotov). Leur disque sorti il y a quelques mois était impeccable, ça devrait être du même tonneau sur scène.

 

 

Masons Arms et ses invités de toute première bourre

Bon c’est mardi et il y a quelques vidéos bien cool à se mettre dans les mirettes. C’est les Allemands de MASONS ARMS qui nous font bien plaisir ici avec des extraits de leur concert à la dernière édition du festival Freedom Sounds de Cologne (oui oui, celui où il y avait le Western Standard Time).

Et quand les teutons invitent des potes à chanter avec eux, il s’agit quand même de Monsieur JESSE WAGNER from The Aggrolites, et de Monsieur GREG LEE from Hepcat. Mais aussi d’un italien qu’on appelle MR T BONE et d’un Anglais nommé MICK CLARE, longtemps chanteur de The Hotknives. (suite…)

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – MR T-BONE – SEES AMERICA (Brixton Records/Megalith Records/2004)

hqdefault« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois…

UN PEU(BEAUCOUP) D’HISTOIRE : Quand on parle ska et trombone, les grands noms tels que Don Drummond ou Vin Gordon nous viennent immédiatement en tête. Mais si l’on parle de la scène actuelle, c’est naturellement vers Dr Ring Ding et l’Italien Mr T-Bone que se tournent  nos regards. Car ces deux là ont pour point commun un talent de soliste hors pairs, qu’ils associent tous deux à celui d’excellent vocaliste. Ils sont aussi tous deux si avides d’expériences musicales et de rencontres, que si l’on lie leurs œuvres personnelles et leurs participations a différents groupes flirtant avec toutes les tendances de la musique jamaïcaine, ces deux là semblent quasi omniprésents. (suite…)

Western Standard Time en Europe!!!

wst La nouvelle n’en est plus vraiment une pour ceux qui les suivent régulièrement sur les réseaux sociaux, le super méga groupe de Los Angeles emmené par Eitan Avineri vient en Europe.

Après un  détour par le Mexique pour deux dates, le Tribute band arrivera en Belgique à Gand le 20 avril 2016 pour entamer un périple qui passera par la Hollande, l’Allemagne et l’Espagne pour finir par la Suisse.

Au vu du nombre d’intervenants du groupes, on peut légitimement se demander quelle sera sa composition pour cette tournée, mais nous pouvons déjà dire qu’il devrait y avoir Greg Lee (Hepcat), Brian Dixon (Aggrolites, The Volecanos/Thee Hurricanes…), Eitan Avineri bien sûr, mais aussi Korey Horn (Aggrolites, Hepcat…) et tout un tas de musiciens des plus talentueux. La première partie sera assurée par The Uppertones emmené par Mr T bones qui officiera également au sein du Western Standard Time. (suite…)

The Uppertones en Lohma sessions

THE UPPERTONES vous connaissez, c’est le dernier groupe des transfuges de The Bluebeaters, Mr T.Bone en tête. Ils ne sont que trois, ils jouent de la batterie, du piano ou du trombone, et du côté de Turin, ils envoient du gros son vintage à base de boogie jamaïcain, de calypso ou de rhythm’n’blues redneck.

Le groupe a récemment publié sur Brainlab groove « Closer To The Bone », son premier album, et depuis il est parti à travers l’Europe montrer aux braves gens ce que ça donne.

Là, le trio vient de mettre en ligne une Lohma Session. Lohma est une web-tv italienne qui se plait à enregistrer de très bons artistes live en studio. (suite…)

THE UPPERTONES – Closer to The Groove – Brainlab Groove

Closer To The Bone cover art

UN PEU D’HISTOIRE : THE UPPERTONES, c’est un groupe atypique. N’allez pas imaginer une grande formation façon North East Ska Jazz Orchestra. Non, du côté de Turin, on préfère jouer à trois seulement : Mr T Bone au chant et au trombone et Count Ferdi à la batterie, deux transfuges des Bluebeaters, et Peter Truffa au piano et aux choeurs, un ricain souvent fourré en Italie qu’on a déjà aperçu aux côtés du New York Ska Jazz Ensemble et des Bluebeaters période Giuliano Palma.

Pas tout à fait des débutants, les trois gaillards ont décidé en 2015 d’unir leurs forces pour monter The Uppertones, un trio assoiffé de vieux boogie, de blues, et de vieilleries jamaïcaines. Leur premier album, « Closer To the Bone », vient pile poil de sortir sur Brainlab Groove, et une tournée européenne (faisant escale à Marseille) vient juste de démarrer. (suite…)

Page suivante »