Rude Boy Train

8°6 CREW : l’interview !

Aucun texte alternatif disponible.On a posé nos questions à la con à Charly (chant), Clément (trompette) et à Iky (clavier), membres du 8°6 CREW, le pur groupe francilien qu’on ne présente plus, qui nous a sorti un put… d’album (« Working Class Reggae ») en début d’année sur UVPR.

On y cause de leur nouveau skeud (forcément), de la scène skin sur Paris, des concerts en Allemagne et ailleurs, de l’OM et du Red Star qui ne jouera jamais en L1…

RUDE BOY TRAIN : Salut le 8°6, et merci de répondre aux questions de Rude Boy Train !

Alors ce nouvel album ? Comment sont les retours ?

(suite…)

Les belles vidéos de Guive

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assisesOn n’entend pas beaucoup parler de GUIVE, le chanteur-tromboniste parisien amateur de sons jamaïcains. Et pourtant, c’est pas le talent qui lui manque, y a qu’à voir sa vidéo live de « Bienvenue à Paname« , du pur bonheur de reggae bien de chez nous où il réussit (avec The ORA, pour Original Reggae Addict) la synthèse parfaite entre Georges Ulmer et les Maytals. (suite…)

8°6 CREW – Working Class Reggae – Une Vie Pour Rien

L’image contient peut-être : 5 personnes

UN PEU D’HISTOIRE :  L’aventure 8°6 CREW débute au milieu des années 90 autour de Charly, Eric, Germain et Stéphane. C’est à Paris et en banlieue que ça se passe, et au départ le groupe joue surtout de la oi !. Sauf que rapidement, la formation va s’agrandir et les envies de ska vont se faire sentir.

Ce qui va donner en 1999 « Bad Bad Reggae », un premier album, culte, publié par les Allemands de Mad Butcher Records.

En 2001 sort « Ménil’ Express », un maxi-ep sur Big 8 Records, et en 2002 les musiciens commencent à aller voir ailleurs ce qui s’y passe (Ya Basta, Happy Kolo, Acapulco Gold puis Upten). (suite…)

Un nouveau 45 tours pour The Ready-Mades

Pas mal d’actualité soul enl ce moment, puisqu’on continue avec THE READY-MADES, le quintet parisien un peu yé-yé sur les bords qui après son « EP#1 » sorti en début d’année, a décidé de lui donner une descendance avec un nouveau 45 tours deux titres : « Ouagadougou Blues », qui sonne très blues même si c’est de la soul, et « Fire », un super ska bien comme on aime à Rude Boy Train, le tout enregistré au studio Retromixer de Reims, à l’ancienne, en analogique, avec des magnétophones vintages et des bandes qui s’enroulent. (suite…)

Le nouveau 8°6 commence à se dévoiler

C’est l’un des albums les plus attendus de 2017, et avec celui du Two Tone Club, ça risque de se tirer la bourre sévère. Car les deux groupes, celui de Paname comme celui de Montbé, sont plus que jamais les figures de proue de la scène française avec des concerts souvent assez jouissifs. Bref, trêve de superlatifs et d’hyperboles, y a les joyeux rasés du 8°6 CREW qui nous annoncent que leur troisième opus se pointera le 10 janvier prochain, et ça c’est la bonne nouvelle de chez bonne nouvelle.

Le disque s’intitule « Working Class Reggae », (après « Bad Bad Reggae » et « Old Reggae Friends », ça va nous faire une belle trilogie) et c’est sur une Vie Pour Rien Vinyles que ça sera publié. (suite…)

FRENCH BOUTIK – Front Pop – Copase Disques

Afficher l'image d'origineUN PEU D’HISTOIRE : FRENCH BOUTIK, c’est un groupe francilien adepte de culture mod créé en 2010.

D’abord en quintet mais aujourd’hui en quartet, le groupe publie un premier 45 tours en 2012 chez Copase Disques, le label allemand qui aime les trucs un peu vintage/soul/mod, avec quatre titres et une pochette particulièrement soignée, puis « Ici Paris », un nouvel Ep l’année suivante, avant un passage sur la compile dédiée à Madness et à la recherche sur le cancer « Specialized 3 Mad Not Cancer » avec le morceau « Tiptoes  », très bien adapté.

Fin 2014, French Boutik revient avec un Ep en format double 45 tours enregistré à Hambourg , toujours sur Copase Disques, avec quatre titres (dont « Tiptoes »). (suite…)

Un 45 tours pour The Horse

The Horse-First singles Vinyl cover artTHE HORSE, c’est un jeune groupe de Paris qui fait dans la soul et le rhythm’n’blues. Composé de six musiciens (deux sax, guitare, basse, batterie, clavier) et d’une chanteuse, le septet se dit influencé par The James Hunter Six et par l’écurie Daptone. Comme il a raison.

Habitué à jouer des reprises de standards en concert, il vient pourtant de sortir son premier 45 tours de compos enregistrées en analogique comme à la grande époque, le tout en autoproduction (labels d’ici et d’ailleurs, n’hésitez pas à les contacter).

Le résultat c’est deux titres de bien bonne facture, « Time To (do our thing) » et « A Secret Princess », et ça doit pouvoir se commander par là. (suite…)

The Inciters à Paris !

inciters Nul n’est besoin de présenter le fantastique groupe de soul venu de Santa Cruz, toujours emmené par Rick Kendrick, le combo nous fera l’honneur d’une visite à Paris le 29 juin prochain au Macumba à Paris.

Seul date « non allemande » du groupe lors de cette mini tournée européenne, le combo à l’effectif une nouvelle fois revisité fera péter les cuivres et les chanteuses glamour lors d’une soirée DJ « swinging London » organisée par le tenancier de la boutique Martin C. Et en plus, c’est gratuit !!! (suite…)

Desorden Publico en tournée en Europe cet été

desorden 2

Desorden Publico est un groupe essentiel de la scène sud américaine et le groupe ska le plus connu du Venezuela, mais malheureusement, la notoriété du groupe est bien moindre sous nos cieux.

Après plus de trente ans d’existence, le groupe prépare la sortie d’un album et pour célébrer l’événement, il a prévu de terminer sa tournée en Europe l’été prochain. Pour ceux qui ne les connaissent pas, DESORDEN PUBLICO est un groupe réputé pour ses sonorités diverses (ska/rock/Salsa/cumbia) et son engagement politique. (suite…)

Un Ep pour The Ready-Mades

EP #1 cover artTHE READY-MADES,c’est un groupe parisien formé en 2015 autour d’Anatole Transe, Aristide Bruyant, Barbara Stressante, Fabrice del Bongo et Sir Walter Closet. Tout un programme. Le groupe aime le son sixties, le garage, la pop yéyé et la soul sauvage, un peu comme Little Clara et les Chacals ou French Boutik.

Avec ce genre de CV, le quintet aurait dû se retrouver sur Q-Sounds Recording (surtout qu’il a enregistré à Montreuil), mais non, c’est chez le Allemands de Soundflat Records qu’il a décidé de sortir son premier Ep sobrement appelé « EP#1 ». (suite…)

Page suivante »