Rude Boy Train

RUDE BOY TRAIN’S CLASIC – TWO TONE CLUB – Now Is The Time ! (Productions Impossible Records – 2007)

« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois… 

UN PEU (BEAUCOUP) D’HISTOIRE : TWO TONE CLUB a débuté sa carrière en 1999 à Montbéliard à l’initiative d’anciens membres de Gangsters All Stars. Le groupe se composait d’un chanteur, de deux guitaristes, d’un bassiste, d’un batteur, d’un sax, d’un trompettiste et d’un tromboniste. La seconde guitare a par la suite disparu et un clavier s’est ajouté à la formation. Le nom des musiciens est inconnu du grand public puisqu’ils portent tous un surnom lié à une couleur en référence à Reservoir Dogs, le film de Quentin Tarantino (Mr White, Mister Black, Mr Brown, Mr Blue…).

Le ska de Two Tone Club est influencé par toutes les périodes de ce style : 60’s, two tone, revival, avec des nombreuses pointes d’early reggae et de  rocksteady. Rapidement, le groupe cherche à jouer à l’étranger, profitant de sa situation géographique proche de l’Allemagne et de la Suisse. (suite…)

65 MINES STREET : UN NOUVEAU TITRE EN EXCLU !

Alors que la release party du 6 avril au Moloco d’Audincourt en l’honneur du nouvel album de 65 MINES STREET s’approche à grand pas (avec Buster Shuffle et The Sarah Connors),  on commence à en savoir un peu plus. Le disque s’intitule « Fix The Clock », contient onze titres, et va sortir (le 6/4 donc) en vinyle chez Production Impossible Records et en CD en autoproduction ainsi que chez les Nancéiens de Casual Records.

Le groupe s’est resserré l’année dernière en quintet suite au départ du chanteur Jean-Loose. C’est donc Mick, l’un des guitaristes (et aussi frontman de Bobby Sixkiller) qui a repris une bonne partie du chant lead. (suite…)