Rude Boy Train

TWO TONE CLUB – Don’t Look Back – Productions Impossible Records

UN PEU D’HISTOIRE: le TWO TONE CLUB débute sa carrière en 1999 à Montbéliard sur les cendres des ex-Gangsters All Stars, prenant le parti pris original d’affubler à chacun de ses musiciens un surnom lié à une couleur, en référence à Reservoir Dogs.

Ses influences couvrent  toutes les périodes du ska : 60’s, two tone, revival, avec des gros morceaux d’early reggae et de rocksteady dedans. Le groupe profite allègrement de sa situation géographique pour jouer un peu partout en Europe

Après son premier EP, « We’re Going… » sortit sur Like A Short Records en 2001, ils publient leur premier album, «One», dès 2002, chez Productions Impossible Records. Dans la foulée, le groupe participe au Dance Ska La à Rennes et figure avec trois titres sur la compilation live du festival.

En 2004, Two Tone Club participe aux Eurockéennes de Belfort. Le deuxième album, « Turn Off », mixé par Victor Rice (Stubborn Allstars, Firebug, ex- Slackers…), sort sur le même label en 2005 et est réédité ensuite par Big 8 Records et Grover Records. Two Tone Club participe à de nombreux festivals, notamment le cultissime Postdammer Ska Fest en Allemagne et au Dutch Ska Fest aux Pays-Bas. Il obtient alors autant de succès par chez nous qu’au delà de nos frontières. (suite…)

Le Two Tone Club se met à la soul

Aucun texte alternatif disponible.L’album arrive bientôt, faut juste patienter jusqu’au concert de sortie qui aura lieu le 10 mars prochain au Moloco à Audincourt.

Mais en attendant et après le titre « Heaven Time » qui n’a été disponible que 24 heures en décembre dernier, le combo dévoile un nouveau morceau, sans limitation de durée cette fois. Et surprise : ça n’est pas du ska. Hé non, le combo a cédé aux sirènes de la northern soul (quelle bonne idée) et nous livre  « I’m not safe with your love » pour glisser sur le parquet du gymnase d’à côté, avec un marcel et un pantalon trop large. (suite…)

ONE WAY TICKET – And life just simply moves along – Productions Impossible Records

UN PEU D’HISTOIRE : ONE WAY TICKET est un groupe de Besançon, créé il y a trois-quatre ans, et qui fait dans le son mod inspiré par toute la clique anglaise, de The Jam aux Buzzcocks en passant par les Small Faces, les Kinks et autres Who.

Après un Ep cinq titres, « Places & Faces » publié en vinyle en 2015 sur le label du Chef, le trio revient fin 2016 avec son premier (court) album intitulé « And life just simply move along », toujours sur Productions Impossible Records, et avant une poignée de concerts dans l’est pour accompagner l’événement. (suite…)

65 Mines Street – Fix The Clock ! – Casual Records/Productions Impossible Records

65MinesStreetUN PEU D’HISTOIRE: L’histoire débute en 2009 dans l’est de la France. John Lewis et JR des Rebel Assholes,  ainsi que Yann, Fred, Julien et Thomas de Taste In Vibes allient leurs forces pour créer 65 MINES STREET, un groupe de ska sans cuivres, du côté d’Audincourt. Début 2010, l’excellent JR quitte le groupe, aussitôt remplacé par Mick des Nancéiens de Bobby Sixkiller.

Peu de temps après sa formation, le groupe met en ligne sur myspace (ahhh myspace, toute une époque) son tout premier titre, « Do You Exist », 100 % two tone et particulièrement cool. 65 Mines Street file sur les routes et donne ses premiers concerts un peu partout dans l’Est et même bien au-delà, en faisant notamment une tournée à l’automne avec Taste In Vibes, et une escale par le Dance Ska La rennais de janvier 2010 (avec Doreen Shaffer en tête d’affiche et les incontournables Moon Invaders). (suite…)