Rude Boy Train

Le (mini) tour de France de YELLOW UMBRELLA

L’image contient peut-être : une personne ou plusOn vous avait dit que les excellents Allemands de YELLOW UMBRELLA essayaient de monter une petite tournée française et on avait lancé un appel. Appel entendu par des Normands amateur de son qui fait danser !

Le groupe sera donc quatre soirs en concert dans l’Hexagone :

Mercredi 21 Novembre : Montmirail (51) – Salle Barbara (Mjc)
Jeudi 22 Novembre : St Michel sur Orge (91) – Gambrinus Music club
Vendredi 23 Novembre : Le Havre (76) – Le Ballobar (Stade Oceane)
Samedi 24 Novembre : Reims (51) – Le cochon à plumes.

Allez-donc y faire un tour, ça va être de type cool.

YELLOW UMBRELLA cherche date

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout, mariage et plein airAvis à la population ! Tu aimes le ska, tu connais les patrons de bars de ta ville, t’as envie d’aider un bon groupe allemand avec un Français dedans ? Ben ça tombe bien, y a YELLOW UMBRELLA, excellent combo de Dresde, vient jouer en France.

C’est entre le 21 et le 24 novembre que ça se passe, et le groupe a déjà booké une date à Reims (la ville de Bernard, le Frenchie de l’équipe qui officie aussi au sein de The Woodsenders avec son saxophone) le 24 novembre au Cochon à Plumes (gratos), mais aussi le 21 à Montmirail et le jeudi 22 au Gambrinus de Saint-Michel-Sur-Orge qui n’en finit plus de faire jouer des bons groupes. (suite…)

DELIRIANS/STEADY 45S : Trois dates en France !

L’image contient peut-être : 6 personnesLes combos américains ont l’habitude de bouder la France, mais pas ces deux-là. Les DELIRIANS et les STEADY 45s, deux purs groupes de Los Angeles, débarquent en Europe pour faire transpirer les rasés à bretelles. Et même que les Delirians raboulent la section cuivres !

C’est forcément pas mal du côté de l’Allemagne que ça se passe, mais pour la France il faudra à être à :

Reims le 27 avril (Ludoval)

Beauvais le 28 (l’Ouvre Boîte)

Arzano le 29 (Jam Session). (mise à jour : DATE ANNULEE)

Nos amis Belges de l’est pourront pousser jusqu’en Allemagne à Cologne le 21 (pour le Freedom Sound Festival avec sa prog de oufs), ou à Mayence le 30/04 au Reduit.

Et même que les Steady 45s ramènent leur nouvel album qui sort tout bientôt sur Grover Records !

YELLOW UMBRELLA – Hooligans Of Love – Pork Pie Records

14680765_10154685986112577_367929580586049438_nUN PEU D’HISTOIRE : Yellow Umbrella voit le jour à Dresde en 1994 autour du guitariste et chanteur Enrico Mildner et doit son nom au parapluie jaune qui accompagne l’héroïne du film « Harold et Maud » lors d’un enterrement. Il se revendique comme le premier groupe ska-reggae de l’ex Allemagne de L’Est. Leur premiere sortie sera une cassette sept titres nommé « Summerspring 95 » alors que leur premier véritable album, « Offbeat » verra le jour en 97. Le line-up est souvent chamboulé et, cette même année,  l’arrivée de Jens aux claviers et de Jurgen à la basse sonne comme un nouveau départ. Après l’arrivée de Thomas au trombone et un bon paquet de concerts, ils sortent en 99, « Marie Juana ». En novembre 2000, ils montent leur première grosse tournée en France, après un premier passage réussi au Dance Ska La, suivi d’une grosse session d’enregistrement a Dresde.

« Flight N° 20-8-3 » issu de ces sessions sort en 2001… Les concerts s’enchaînent avec la participation a de gros festivals et le groupe se forge une belle réputation partout en Europe. (suite…)

Un nouveau Yellow Umbrella vendredi

Attention mesdames messieurs, breaking news de Germanie : YELLOW UMBRELLA sort un nouvel album.

Yellow Umbrella pour ceux qui dormaient, est un très bon groupe de Dresde en Allemagne, avec dans l’équipe un Rémois bien connu (Bernard Lanis au sax, aussi membres de Woosenders).

Le combo doit avoir sept albums au compteurs ainsi qu’un live (et un DVD) mais il n’avait rien publié depuis 5 ou 6 ans.  (suite…)

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – WESTERN SPECIAL – ROAD TO THE ROOTS (Zig Zag-1998)

« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois… 

UN PEU(BEAUCOUP) D’HISTOIRE : C’est en 1995 qu’une bande de copains rémois, issus de plusieurs autres groupes à tendance ska-rock se rassemble avec l’idée de défendre une vision plus roots de la musique Jamaïcaine. Leur première reprise travaillée sera « Western Special » des Potato 5 et c’est ce nom qu’ils choisiront pour leur nouveau groupe.

Ils sortent rapidement en autoproduction un 45t composés de deux titres enregistrés en une prise, « Golgoth System » en face A et « Godzilla Stomp » au dos, qui laissent entrevoir de belles dispositions.  (suite…)

Back in Time, la dernière édition les 16 et 17 octobre 2015

back in time La rumeur courait déjà depuis quelques temps, l’édition 2015 du festival Back in Time serait la dernière, et simulatnément au report de date pour les 16 et 17 octobre 2015, la triste nouvelle était confirmée. La bonne nouvelle, c’est que l’équipe nous une nouvelle fois concocté une affiche splendide, une belle occasion de profiter une dernière fois de La Cartonnerie, des décos minutieuses et de l’ambiance chaleureuse des soirées rémoises. (suite…)

Dave Barker & the Confessors – Your love’s a game – Burru Rds

burruA Nous vous en parlions lors de notre compte rendu des soirées Back in Time de 2014, Dave Barker avait enregistré deux titres lors de sa venue à Reims avec son backing d’un soir : the Rocksteady Confessors. N’ayant plus de nouvelle depuis, le projet pouvait sembler abandonné, mais il n’en était rien, le collectif rémois travaillait dans l’ombre… (suite…)

Encore une belle soirée rémoise

Elle est cool cette ville de Reims. Ses Woodsenders, ses Big Guns, son Back In Time avec ses scooters chromés, sa cathédrale, son champagne… Et quand il n’y a pas de Back In Time, à Reims, il y a quand même de belles soirées.

La prochaine à lieu samedi prochain (le 12) au Temp des Cerises, le chapiteau de la rue de la cerisaie. Et le programme est aussi cool que le flyer : EBENE AND THE SOUL ROCKERS pour ouvrir le bal, et ROY ELLIS aka Mr SYMARIP accompagné comme il se doit par son fidèle backing-band français 65 MINES STREET qu’on ne présente plus, et qui une fois de plus sera complété par sa section cuivres judicieusement appelée THE MAGIC THREE(suite…)

BACK IN TIME 7 – REIMS – 6,7 ET 8 JUIN 2014

Résultat de recherche d'images pour "back in time 2014 reims the delegators"C’est le printemps, le beau temps est là et le festival BACK IN TIME aussi. Cet événement est vraiment spécial dans le paysage musical français. Comme souvent, les passionnés se décarcassent pour créer des soirées, mais là, tout est réfléchi jusque dans les moindres détails pour faire passer un moment exceptionnel à tous. La Cartonnerie est un lieu vraiment accueillant et les prouesses de décorations au cours des années (console vintage, scooters, dress code, photos,…) nous replongent effectivement dans le passé … Des concerts variés en style qui vont de la soul au ska en passant par le garage… C’est probablement tout cela qui créé une alchimie et qui amène un public si varié : Des enfants, des femmes enceintes, des retraités, des jeunes et tout un panel de gens lookés ou non.

Les hostilités s’ouvrent le vendredi soir avec un concert événement dans la petite salle : DAVE BARKER backé par les Rocksteady Confessors. Pour ceux qui l’ignorent, les Rocksteady Confessors ont été formés lors de la Back in Time de 2013 pour le projet de Christelle (ex Western Special) qui consistait à rendre hommage à Phyllis Dillon lors d’un concert unique. (suite…)

Page suivante »