Rude Boy Train

GEMMA & THE TRAVELLERS – Too Many Rules and Games – Légère Recordings

 UN PEU D’HISTOIRE : GEMMA & THE TRAVELLERS, c’est le groupe de soul avec un pied en Bretagne et l’autre en Grande Bretagne. Emmené par la voix de Gemma Petterson, le sextet aime le son à l’ancienne, les sapes vintage, et le prouve depuis plus de cinq ans.

Après un 45 tours en 2012 limité à 300 copies (sold out), puis un autre en 2013 avec les très bons « Stay » et « Don’t Look For Me », 100 % pur soul, puis un autre 7 sorti fin 2014 (« I’ll Do My Way » et « I Can’t Stop Loving You ») sur Lemoncake Records et Q-Sounds Recordings, Gemma et ses voyageurs ont pu composer un premier album qui s’est quand même pas mal fait attendre. (suite…)

The Kubricks en clip, et à Dance Ska La

L’image contient peut-être : 2 personnes, texteVous savez que THE KUBRICKS, ce pur groupe anglais qu’on vous avait présenté il y a une paire d’années (souvenez-vous, l’ep « Wasters and Wannabes ») , vient tout juste de sortir son premier album (« The Heist »), qui pour l’instant est uniquement disponible en version numérique, mais une édition en cd et en vinyle devrait bientôt arriver.

Ce disque est une tuerie monumentale (on vous en reparle tantôt), et même que le combo a pensé à tourner un clip de « Down With The Dogs », une merveille superbement produite avec un son gros comme le derrière à Kim Kardashian qu’on vous laisse découvrir juste après (le clip hein, pas le derrière de Kim Kardashian…).

Et même que vous allez pouvoir capter cette fine équipe en live, puisque le groupe annonce sa présence à Rennes pour la prochaine édition du festival DANCE SKA LA. (suite…)

Marta Ren en intégral

Ou plutôt « le concert de MARTA REN en intégral » (bande de petits saligauds à l’esprit mal tourné). Car comme vous le savez, l’excellente chanteuse portugaise et ses GROOVELVETS étaient ce week-end aux Transmusicales de Rennes pour un concert qui avait l’air chaud-bouillant.

Et même qu’il y en a (Culturebox) qui ont eu la bonne idée de filmer tout ça, et de nous le mettre sur youtube en intégralité, soit quand même plus d’un heure dix de concert à mater juste ici. (suite…)

Rockin’ Races !!, les nouveaux Ep

On vous avait déjà parlé de BANANA JUICE, la fine équipe bretonne qui se bouge les fesses à coup de festival Dance Ska La et de compilation ROCKIN’RACES. A l’époque, on en était au volume 2 de ces mini compilations dont le principe est simple : réunir sur un 45 tours quatre groupes qui font dans le ska, le reggae, le rock’n’roll, le psychobilly, la surf music de compétition ou dans le blues crasseux qui transpire le tord-boyaux.

Avec toujours un artwork impeccable à base de dessins à la Satanas et Diabolo/Croque Monstre Show du genre qui parlent à tous ceux qui ont connu Récré A2, c’est donc le sixième volume de The Rockin’ Races !! Collection qui vient de sortir, avec dessus les vénérables Washington Dead Cats dont on ne présente plus le gore-a-billy, les Rennais branchés garage que sont les Black Boys on Moped, les psychos anglais cultes de Long Tall Texans, et The Courettes, le duo garage moitié danois, moitié brésilien. (suite…)

La belle affiche de Dance Ska La 2016

Hasard du calendrier: on vous parlait des Ep de chez Banana Juice et hop, l’affiche de l’édition 2016 de DANCE SKA LA est sortie. Et comme souvent, la programmation est raccord avec le septième Ep.

C’est donc les 18 et 19 mars que ça se passe dans la capitale bretonne, avec l’intégralité des groupes présents sur Rockin’ Races !! vol 7. Le vendredi y a deux concerts gratos : HOT TROPIC SKA JAZZ CLUB au bar’Hic, et WACETONIANS au Ty Anna.

Le lendemain, Hot Tropic nous refait un set en forme de warm-up, toujours au Bar’Hic, avant la grosse soirée à l’Antipode avec BUSTER KINGSTON,  les excellents anglais de BUSTER SHUFFLE (mais pour les Busters ou les Busters All-Sars, il faudra probablement repasser), THE READY-MADES, et les extraordinaires SMOOTH BEANS from Spain.

Ça c’est de la programmation de ouf pour l’un des festivals de référence en matière de ska en France, qui existe quand même depuis 1991. Amateurs de bonnes soirées, n’hésitez pas non plus à vous procurer le très bon livre sur Dance Ska La sorti il y a quelques années. On peut encore se le procurer .

Dance Ska La 2015, l’affiche enfin dévoilée

10410974_883484031682927_8531573882393127238_nComme chaque année depuis sa renaissance, le festival Dance Ska La nous propose une affiche à la fois alléchante et originale. La version 2015 se déroulera donc à Rennes comme de coutume les 20 et 21 mars prochains.

Au programme les traditionnels concerts gratuits d’ouverture au Bar’Hic avec, les deux jours, les forts sympathiques bien qu’encore méconnus (pour un groupe ayant au moins quatre ans d’existence) Wepys de Marseille.

A noter également le vendredi, les toujours excellents et expérimentés Train’s Tone bordelais, une bonne occasion de découvrir le dernier album tout frais « Blow a fuse ». (suite…)

The Rockin’Races Collection chez Banana Juice

Ça bouge ça bouge en Bretagne, à quelques jours du grand raout du Dance Ska Là. Et ça bouge grâce à qui ? Grâce à BANANA JUICE pardi !

En décembre dernier, le label s’tait fendu d’un EP quatre titres intitulé ‘The Rockin’ Races ! Collection, Episode 1″, ce qui voulait dire qu’il y allait avoir un épisode 2″. On y retrouvait pas mal de sons bluesy un peu garage sur les bords, avec Tequilasavate & Mojitorangers from Nancy rock city, Hipbone Slim & The Kneetremblers, le one-man-band nancéien (lui aussi) King Automatic, et les belges amateurs de skinhead reggae un peu funky que sont les irrésistibles Caroloregians. (suite…)

Le book du Dance Ska La soldé !

On ne vous présente plus le DANCE SKA LA, fameux festival rennais  ska/rocksteady/reggae avec parfois une lampée de soul ou de calypso qui va avoir lieu les 21 et 22 février prochains. Comme vous le savez (ou pas), ce festival est organisé chaque année par les activistes underground de Banana Juice, asso qui se bouge les fesses depuis une éternité pour faire danser les nuits rennaises avec du son bien comme on aime. Pour fêter les vingt ans du festival, Banana Juice avait édité en 2011 un livre sobrement intitulé « Dance Ska La Book ». Au programme, 192 pages de photos souvenir et de textes sur les groupes qui se sont produits sur les scènes de la ville et sur la scène ska en général. Et comme les livres en français sur le ska ne sont pas légion, celui-ci a eu vite fait de faire office de référence. (suite…)

Dance Ska La : Encore une affiche balèze !

A Rennes, il y a les Transmusicales, une véritable (et vénérable) institution, mais il y a aussi (et surtout) le festival DANCE SKA LA, l’un des plus beaux raouts ska de l’Hexagone qui mine de rien en est à sa vingtième édition.

Et c’est encore pas cette année que les activiste de Banana Juice vont me faire mentir avec leur programmation de déglingos le 21 et 22 février prochains, voyez plutôt:

On commence tout doux le vendredi 21 avec THE MENTO MEN, des gars qui sont de l’Aveyron mais qui sont sympa quand même, et qui jouent  gratos au Bar’Hic. Et le même jour à la même heure, vous pourrez choper  ACKEE & SALTFISH, d’autres gars du sud-ouest (de Bordeaux) au Ty Anna. Donc là  déjà, il va falloir choisir.

Le lendemain, warm up toujours au Bar’Hic et toujours avec THE MENTO MEN. Ça tombe bien, si ils sont pétés au rhum au moins ils peuvent dormir sur place et être à l’heure pour le set du lendemain.

(suite…)

Dance Ska La 2013 – (Old Dodge Fellows, The Run, Bobby Sixkiller, Rude Boy System, Buster Shuffle, The Pressure Tenants) 15&16 février 2013 – Rennes

dance ska la-2013Un week-end qui s’annonçait d’avance comme fort prometteur.

Dès le vendredi le ton est donné, tout d’abord au Ty Anna Tavarn avec les Old Dodge Fellows! 21h début du concert avec un set coupé en deux et les titres qui s’enchaînent avec une attention toute particulière.

Durant la pause, c’est au tour de The Run de prendre le relais dans un autre bar tout aussi connu de la capitale Bretonne, le Melody Makers.

Déjà dès le vendredi le public a répondu présent en débarquant en nombre dans les bars. On sent bien qu’on est dans une ville jeune et ça laisse présager une agréable surprise pour la grosse soirée du lendemain. (suite…)

Page suivante »