Rude Boy Train

Rude Boy Train Radio 078 – Release Party 2019 N°02

Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train Radio avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec Smokin’ Fuzz, Delta5,  New Age Steppers, Matah feat. Charlat58, Dave Hillyard, Basement 5, Gentleman’s Dub Club, Mikey Dread, The Specials, Tim Armstrong, Burning Heads, Jaya The Cat, Mad Caddies…..

Bonne écoute à tous !

(suite…)

Une campagne Kickstarter pour financer le 4ème album de Georgetown Orbits

Aucun texte alternatif disponible.C’est maintenant une tradition, Les Georgetown Orbits  lancent une campagne Kickstarter pour financer leur 4ème album, comme ils l’avaient fait pour leurs deux derniers opus.

Pour ceux qui ont loupé les épisodes précédents, le groupe s’est formé en 2004 dans la banlieue de Seattle, à Georgetown, d’où le nom du combo qui est également un hommage aux Skatalites. Le groupe s’illustre dans le ska traditionnel et le « soulful reggae » et fait partie, à mon sens, des excellents groupes trop méconnus de la scène US. (suite…)

Pierpoljak se rappelle de sa jeunesse

Y en sûrement pas mal qui s’en foutent, mais PIERPOLJAK, que ceux qu’ont pas de bol ont peut-être connu sous le surnom de Pierrot le Fou, n’a pas toujours eu la barbe et les cheveux en explosion capillaire. Le gars qui était l’un des premiers skins de France (j’étais encore en maternelle) sort bientôt un nouvel album, « Chapeau de Paille », le 17 février.

Il s’est éloigné des Halles pour se rapprocher de Kingston, mais il se souvient quand même de ses jeunes années avec Fan, Amour et Farid sur « Rocksteady », dont on apprécie autant les paroles pleines de nostalgie que le clip ambiance « spirit of 69 ». (suite…)

Jaak, le nouveau groupe de Janet Kumah

jaak2 L’arrêt des Delegators en avait attristé plus d’un et, avouons le, le succès du groupe n’était pas complètement étranger au charisme de JANET KUMAH dont la voix et la plastique très avantageuse remuaient les hormones des messieurs et rendaient jalouses les dames. Eh bien voilà une bonne nouvelle, la chanteuse est de retour avec un nouveau groupe appelé Jaak.

(suite…)

The Frightnrs, un EP à sortir chez Daptone…

frightnrs_daptonerecords.audiosalad_largeThe Frightnrs cumule déjà 5 ans d’existence, le combo venu de New-York oeuvre essentiellement dans le rocksteady et le reggae. Après deux EP en 2012 et une participation à la BO de The « Brooklyn Rocksteady », le groupe avait un peu disparu des radars discographiques.

Mais voilà des nouvelles fraîches et elles sont excitantes: le groupe vient de se fendre d’une superbe reprise d’Etta James avec « I’d Rather Go Blind » qui est à paraître chez le prestigieux label soul Daptone Records. Agrémenté d’un dub en face B, le disque produit par Victor Axelrod est disponible en précommande  et sortira le 30 juin. Attention, pour les collectionneurs, une version vinyle orange sera tirée à 100 exemplaires seulement. (suite…)

Baked a la Ska – Gas Mark 3 (The Slow Burner) – Limefield Records

Baked a la Ska – Gas Mark 3 (The Slow Burner)

UN PEU D’HISTOIRE : Tout se passe du côté de Manchester en Angleterre. Plus connu pour son histoire footballistique que musicale, la ville a pourtant vu se former une bande de 11 joyeux lurons nommée Baked a la Ska. Un premier album éponyme pointe le bout de son nez en 2009. Encore perfectible, il est tout de même de bon augure pour la suite et compte quelques belles surprises comme la reprise du célèbre Intergalagtic des Beastie Boys par exemple. Le groupe remet le couvert trois ans plus tard avec Just Desserts. Dans la même veine que le précédent opus, il se veut plus abouti que celui-ci.
Fort de ce succès grandissant Outre-Manche, le combo sortira le 15 juin prochain son troisième album intitulé Gas Mark 3 (The Slow Burner). (suite…)

Santiago Downbeat – Théâtre El Duende – Ivry sur Seine 31/10/2014

Santiago Downbeat fait partie des coups de coeur de la rédaction de Rude Boy Train et ce n’est pas ce concert qui nous fera changer d’avis. Pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents, le groupe nous vient du Chili et s’est formé en 2008. Le groupe a déjà sorti deux cds, un EP et un album que nous vous avions déjà recommandé.

Le concert se déroule donc au Théâtre El Duende à Ivry sur Seine, un lieu associatif à l’activité variée (théâtre, musique…) qui a des connexions avec l’Amérique du Sud, d’où la présence du groupe. La salle est petite mais chaleureuse avec une centaine de sièges. La salle ouvre ses portes à 20h30 et le public d’environ 70 personnes s’installe dans les sièges bien sagement.

Après une présentation du lieu et du groupe, le rideau s’ouvre et le concert commence ! C’est maintenant parti pour 1h25 de ska, jazz et rocksteady… (suite…)

The Crepitans… « Tribulations » une première video !

10352615_296889150480220_8373161787209752070_nNouveaux venus sur la scène espagnole, les membres des  Crepitans ne sont pourtant pas des inconnus ! Issus de groupes de la région de Madrid comme les The Upsttemians, The Ready Getters, Back in Band, Fhin Brau ou Hypocondriacs, les 6 membres du groupe défendent un esprit et un son des plus traditionnel. Entre rocksteady et Early Reggae le combo fonctionne avec 3 voix pour bien rappeler son attachement à la grande époque des trio vocaux de la fin des années 60 avec comme référence des groupes comme les Gaylads ou les Ethiopians. (suite…)

Les Delegators arrêtent

10599724_10152752271246563_3605472647589026598_nIls l’ont annoncé dimanche sur leur page facebook, après 6 ans d’existence, le  groupe a décidé d’arrêter.

Les Delegators joueront leurs deux derniers concerts, le 24 octobre à Londres et le 14 novembre au Teenage Cancer Trust, le projet de lutte contre le cancer de Specialized. Le groupe remercie les gens qui les ont suivi comme il est de coutume et indique que les disques sont toujours disponibles à la vente pour ceux qui le souhaite.

Attendons de voir les projets à venir des membres avec peut-être un peu plus d’intérêt pour la très charismatique Janet Kumah.

 

 

 

Jackie Mendez – Introducing… – Angel City Records

fd3d52_9cf86bca0138f001d14059d3b985bc5d.jpg_srz_p_251_251_75_22_0.50_1.20_0.00

UN PEU D’HISTOIRE: Jackie Mendez est née et a grandi dans une petite ville du sud de la Californie appelée South El Monte. Ses premiers pas dans la musique s’effectuent dans un orchestre d’école à la clarinette. A douze ans, Jackie se met à jouer de la guitare et à chanter sur les encouragements de son père. Par la suite, elle s’essaie à différents styles de musique allant du punk au ska au sein de différents groupes. C’est en raison du départ de plusieurs musiciens de son premier groupe qu’elle se met à chanter et jouer de la guitare.

Sa première rencontre avec le ska s’effectue au collège avec bien évidemment avec des groupes 3rd wave mais s’ensuit le parcours classique de découverte des racines avec le Two Tone, puis les prestigieux labels tels Trojan ou Studio 1 et des artistes comme Phyllis Dillon, Alton Ellis ou les Skatalites. Et c’est vers ce style jamaïcain plus traditionnel qu’elle se retrouve vraiment, même à l’époque où elle jouait des musiques plus « contemporaines », et qu’elle s’épanouit dorénavant.

(suite…)

Page suivante »