Rude Boy Train

Mento Buru – A Bailar Con Mento Buru – Steady Beat Recordings – 7′

UN PEU D’HISTOIRE : Mento Buru s’est formé en 1991  sous le nom Triple R Sounds -Roots Rock Reggae jouant principalement des reggae classiques. Le groupe change rapidement son nom pour Mento Buru à l’instigation du premier chanteur de 91 à 92, Bob Dunn, qui quitte le groupe en 1993 suite à un déménagement (Il est malheureusement décédé depuis). Bob s’inspire d’un livre qu’il posséde sur la culture jamaïcaine pour trouver le nom à partir du Mento et du Buru et, comme il est le leader, les musiciens le laisse prendre toutes les décisions.

Le groupe participe à son premier festival reggae à Bakersfield, Californie en 1993. Après le déménagement de Bob Dunn, c’est Matt Munoz, jusque là saxophoniste, qui reprend le chant et Mento Buru évolue vers un ska hautement énergique. Le groupe navigue entre différents styles (latin, ska, funk..) mais décide de conserver le nom : ils sont et resteront Mento Buru!

Le groupe voyage alors pas mal et partage l’affiche de groupe aussi prestigieux que Hepcat, Let’s Go Bowling, Skankin’ Pickle, No Doubt, The English Beat, The Specials, Fishbone, ou dans un autre registre Poncho Sanchez, Pete Escovedo et Ozomatli.

(suite…)

The Autocratics…. 2-Tone made in Japan !

0000000019292Pas simple de trouver des infos sur The Autocratics, groupe ska 2-Tone japonais qui vient de sortir son 3ième LP « Change and Innovation ». Présent sur différentes compilations (Skannibal Party, Footie Anthems Underground….) et à l’affiche du festival « This is Ska 2013″ de Roslau, le groupe vient de mettre en ligne une vidéo bien péchue pour la promotion de son nouvel album, histoire de se rappeller à notre bon souvenir ! (suite…)

Two Tone Club repointe le bout de son nez…

On savait que le groupe de Montbéliard nous préparait tranquillement une suite à l’excellent « Now is the time » qui date maintenant de 2007… Bon calmez vous toute de suite ! L’album n’est pas encore enregistré, même si TWO TONE CLUB a déjà une vingtaine de compos en test dans sa besace (early reggae, ska 60′s, two tone…). Pour l’instant, les gaillards ont choisi ce beau lundi de début d’automne pour nous sortir, petit clip maison des plus sympathiques à l’appui, un titre nommé « Seven days a week », ska roots au clavier  sautillant,  cuivré à souhait, où la voix de Mr Black se rappelle à notre bon souvenir, superbement relevée de choeurs bien léchés, le tout enregistré par Jean-Loose (l’ancien chanteur de 65 Mines Street, actuel Rebel Assholes) au studio Indie Ear de Belfort. (suite…)

Jazzmaica, le premier album de The Gramophone Allstars Big Band !

The Gramophone Allstars Big Band

Ça y est, les Espagnols du Gramophone All Stars nous reviennent avec un nouvel opus, mais cette fois-ci sous un autre nom.

Après avoir sorti trois albums d’une qualité plus qu’indéniable, le groupe de ska/jazz barcelonais a décidé de rajouter « Big Band » derrière son nom pour former The Gramophone Allstars Big Band. Quoi de plus normal de s’appeler ainsi quand on possède deux trombonistes, trois trompettistes et quatre saxophonistes (dont deux qui jouent de la flûte également). (suite…)

Le nouveau single de Ska Chance à paraître…

10603352_943568405669787_3729409022936480508_n - copie

En voilà un single qui nous vient de loin encore une fois ! On vous avait parlé il y a quelques temps de Mocca Garden, groupe thaïlandais qui mérite d’être écouté.

Dans cet article il ne s’agit encore ni plus ni moins que d’un groupe thaïlandais, à savoir Ska Chance. Originaires de Bangkok, les huit musiciens envoient un ska thrid wave dynamique et percutant. (suite…)

Bruce Lee Band… « Everything Will Be Alright, My Friend » le nouvel album !

bleelp-cover_largeLe Bruce Lee Band est le nom donné à un des projets musicaux de l’américain d’origine coréenne Mike Park au départ accompagné en backing-band par des membres de Less Than Jake ou de Rx Bandits. Pas besoin de préciser davantage le registre musical car avec des acolytes de ce calibre ont est clairement dans un ska-punk efficace et ravageur. Militant engagé, Mike Park ne fait rien par hasard. Son credo « promouvoir les idées de paix par la puissance de la musique », et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il maitrise plutôt bien son sujet. Le dernier LP du Bruce Lee Band datant de 1995, l’annonce de la sortie d’une nouvelle galette est donc un évènement. Cet album« Everything Will Be Alright, My Friend » qui fait suite à deux EP (Beautiful World en 2005 et Community Support Group en janvier dernier) sort sur son label Asian Man Records avec pas mal d’invités, notamment Jesse Michaels (Operation Ivy). (suite…)

La compilation pour ramener Efren Santana (Hepcat) sur scène

No WorriesNous vous avions parlé il y a quelques temps de la maladie d’Efren Santana, le saxophoniste d’Hepcat. En effet, Efren avait été hospitalisé suite à une infection pulmonaire, et une souscription avait été montée pour l’aider à payer la facture d’hôpital. Et bien la première bonne nouvelle, c’est que le bonhomme est totalement remis.

La deuxième bonne nouvelle ? C’est que le label Asbestos Records a décidé de mobiliser ses contacts de la côte Est des US afin de lancer une souscription Big Tunes pour sortir une compilation qui permettra de rassembler de l’argent avec pour objectif de financer le retour sur scène du saxophoniste (enfin, c’est surtout l’occasion de l’aider financièrement, lui et sa famille). (suite…)

The Moon Invaders, c’est fini…

moon invadersC’est une bien triste nouvelle même si cela se sentait depuis un moment: Les MOON INVADERS arrêtent leurs activités. Ça a été confirmé par le groupe via facebook. Le combo belge restera comme l’un des meilleurs de la scène internationale de ces dix dernières années et nous sommes quelques-uns a avoir été marqués par leurs prestations scéniques.

Il nous laisse quatre superbes albums studio, deux albums live (dont avec Doreen Shaffer), un split avec les Caroloregians et divers EPs.

Les concerts de haute volée ont été nombreux et les prestations en backing de stars telles que les Pioneers (concert mémorable au London International Ska Festival), Doreen Shaffer (comme au Dance Ska La en 2010), Derrick Harriot au Riverside Stomp en 2013 ou Alton Ellis à Bruxelles, toujours impressionnantes. (suite…)

Une tournée européenne pour Palmeras Kanibales (avec recherche de dates en France)

Palmeras Kanibales

Allez on continue avec le Venezuela et sa capitale Caracas dans Rude Boy Train. Cette fois-ci on vous parle du groupe Palmeras Kanibales, sans doute le plus vieux groupe de musique jamaïcaine existant dans ce pays.

Fort d’une longévité redoutable, le groupe s’est formé en 1992 et existe toujours plus de vingt ans après. Avec « seulement » trois albums autoproduits au compteur, le groupe n’a eu de cesse d’écumer les scènes locales, mais également celles du Mexique et d’Amérique du Sud en général. (suite…)

La naissance d’un nouveau duo d’artistes japonais ?

Rei Mastrogiovanni et iCas

Il est des pays où la musique jamaïcaine y est fortement ancrée, et le Japon en fait clairement partie.

Avec une scène d’une richesse et d’une diversité  pantagruéliques, le Pays du Soleil nous offre une musique de qualité avec des musiciens on ne peut plus talentueux.

Rei Mastrogiovanni est de ceux-là bien entendu. (suite…)

Page suivante »