Rude Boy Train

Un nouvel album pour The James Hunter Six!

Le label new-yorkais Daptone Records vient d’annoncer la sortie d’un nouvel album du James Hunter Six. Ce cinquième album intitulé « Whatever It Takes » prévue pour le 2 février 2018 fait suite à l’excellent « Hold On » dont la chronique est à relire ici ! Ce nouvel opus sera produit comme le précédent par Gabriel Roth aka Bosco Mann fondateur avec Neal Sugarman dudit label et qui sait de quoi il cause quand il s’agit de bonne musique soul. Impatient…… (suite…)

The Inciters à Paris !

inciters Nul n’est besoin de présenter le fantastique groupe de soul venu de Santa Cruz, toujours emmené par Rick Kendrick, le combo nous fera l’honneur d’une visite à Paris le 29 juin prochain au Macumba à Paris.

Seul date « non allemande » du groupe lors de cette mini tournée européenne, le combo à l’effectif une nouvelle fois revisité fera péter les cuivres et les chanteuses glamour lors d’une soirée DJ « swinging London » organisée par le tenancier de la boutique Martin C. Et en plus, c’est gratuit !!! (suite…)

Jaak, le nouveau groupe de Janet Kumah

jaak2 L’arrêt des Delegators en avait attristé plus d’un et, avouons le, le succès du groupe n’était pas complètement étranger au charisme de JANET KUMAH dont la voix et la plastique très avantageuse remuaient les hormones des messieurs et rendaient jalouses les dames. Eh bien voilà une bonne nouvelle, la chanteuse est de retour avec un nouveau groupe appelé Jaak.

(suite…)

Quand Gemma & The Travellers reprennent Etta James !

10307382_459093154269524_1812714151519308210_nDéjà évoqué dans nos colonnes Gemma & The Travellers est un groupe de deep soul aux influences northern et grooves funky assumés, à cheval entre la petite (Saint Malo) et la Grande Bretagne. Gemma Petterson dirige le sextet de mains de maître(sses) depuis plus de trois ans déjà et compte plusieurs 45 tours a son actif.

En 2012 d’abord, puis en 2013 avec les très bons « Stay » et « Don’t Look For Me », 100 % pur soul, le combo nous avait gratifié fin 2014 des excellents « I’ll Do My Way » et « I Can’t Stop Loving You », coproduction entre les labels français LemonCake Records et Q-Sounds Recording,.

En attendant un premier LP, la belle Gemma et ses Travellers nous reviennent avec une reprise d’un morceau d’Etta James « At Last » qui permet d’apprécier le talent vocal de cette nouvelle diva soul disponible en écoute sur le soundcloud du groupe ! (suite…)

Angel City Records review – La Mécanique Ondulatoire – Paris 21/03/2016

angel city recds concer Nous vous en parlons depuis des mois dans nos colonnes, et le moment est enfin arrivé, l’Angel City Records Review est en Europe !!! Ce que nous ne vous avions pas annoncé, c’est le concert de Paris du 21 mars dernier, et pour cause, avant ce lundi, aucune promotion, aucune annonce ne circule. Il faut même un hasard des plus improbables pour que l’info arrive à mes oreilles : une copine (Merci Samantha) qui doit aller à la Mécanique Ondulatoire le mercredi, se rend sur le site de la salle et voit l’annonce du concert pour le soir même, après un petit message sur facebook , l’info circule enfin (Merci Manu) !!!! Forcément, dans ces conditions, peu de monde au rendez-vous, à peine une dizaine de personnes au plus fort de la soirée, heureusement que la configuration « cave en sous-sol » et la petite scène ne donne trop pas la sensation de vide.

(suite…)

Grace Love & The True Loves… l’album soulissime disponible en vinyle !

a3561138942_10Dans la grande famille des ensembles de musique Soul , les Grace & The True Loves ne font pas figure de simple faire valoir ou de groupe supplémentaire réinterprétant les classiques du genre. Bien au contraire, le tout jeune combo US, originaire de Seattle, possède les atouts solides pour affirmer une originalité propre au service d’une musique efficace comme on l’aime !

Il est évident que les Grace & The True Love s’inscrivent dans la continuité des heures glorieuses des Stax, King et autres Motown, mais la plantureuse Grace Love entourée des 9 musiciens des True Loves apporte un plus évident à une musique qui n’a de cesse de se renouveler. Après 2 singles en avril et juin 2015, le combo vient de sortir son premier album au titre éponyme en octobre dernier.

D’abord disponible en version numérique sur le bandcamp du groupe, le groupe vient d’annoncer la mise à disposition de la version vinyle en édition limitée… Dépêchez vous car il n’y en aura pas pour tout le monde ! Efficace on vous dit…. (suite…)

Charles Bradley.. l’album « Changes » un premier titre en écoute !

a0846266024_10Charles Bradley est un artiste hors-norme ! Né en 1948 en Floride, il vit et grandit à New-York. En 1962 il assiste a un concert de James Brown à l’Apollo et ne s’en remettra pas. Dès lors, son destin est tout tracé… Il sera chanteur de musique soul !

Malheureusement issu d’un milieu défavorisé, Charles doit enchainer les petits boulots pour pouvoir vivre. D’abord cuisinier, il n’abandonne pas son idée première certain de son destin. Après avoir quitté New-York, il rejoint la Californie ou il passera 20 ans à exercer son métier de cuisinier tout en continuant à chanter, sans avoir de groupe fixe. Licencié il repart sur New-York et c’est a 51 ans, qu’il trouve enfin un public dans les clubs de Brooklyn, essentiellement en reprenant des titres de son idole James Brown.

C’est à ce moment-là qu’il est repéré par Gabriel Roth, l’un des fondateurs du label Daptone Records. Il enregistre alors son premier single avec les Sugarman 3 « Take It As It Comes » en 2002 sur le label new-yorkais. (suite…)

The Haggis Horn…. la soul comme on l’aime !

the-haggis-horns-2015-cdSi vous aimez la bonne soul qui groove, le funk qui balaie tout sur son passage et vous oblige à prendre une douche après chaque écoute alors The Haggis Horns (ici) est fait pour vous ! Le combo (7 musiciens) originaire de Leeds est probablement ce qui se fait de mieux actuellement dans le genre de l’autre coté de la manche, et c’est pas peu dire tant la concurrence est rude dans les rayons déjà bien achalandés de la British Soul.

Pour vous situer un peu mieux la chose, ce sont leurs copains des New Mastersounds, eux aussi originaire de Leeds, qui propose aux Haggis Horns en 1999 d’enregistrer leurs premières sessions puis en 2001, le groupe participe à l’album de deep funk devenu culte des New Mastersounds « Keb Darge presents The New Mastersounds » produit par le DJ écosssais Keb Darge, véritable parrain du groove en perfide Albion.

La suite s’impose alors naturellement avec un paquet de concerts et d’enregistrements studios comme backing band pour des pointures anglaises et internationales comme Mark Ronson, Lou Donaldson, Amy Winehouse, Lily Allen, Jamiroquai, John Legend, Morcheeba, Roots Manuva ou Nightmares On Wax… bref quand on vous disait que c’était du lourd ! (suite…)

The Suffers, la souscription pour le premier LP

suffers

Nous vous parlons réguliérement de The Suffers, le groupe soul de Houston, Texas, qui au départ faisait aussi dans le rocksteady. Depuis plusieurs années, le groupe annonçait la sortie possible d’un premier album, cette information est désormais officielle avec la campagne Kickstarter lancée récemment.

Cet album viendra enfin étoffer une discographie peu abondante (un 45 tours, un single et un Ep quatre titres), avec une sortie prévue pour février 2016. Le disque sera disponible en CD et en vinyl pour le plus grand bonheur des puristes du microsillon et les risques sont très limités puique le projet a déjà largement dépassé son objectif de $50 000 pour financer les galettes. (suite…)

Back in Time, la dernière édition les 16 et 17 octobre 2015

back in time La rumeur courait déjà depuis quelques temps, l’édition 2015 du festival Back in Time serait la dernière, et simulatnément au report de date pour les 16 et 17 octobre 2015, la triste nouvelle était confirmée. La bonne nouvelle, c’est que l’équipe nous une nouvelle fois concocté une affiche splendide, une belle occasion de profiter une dernière fois de La Cartonnerie, des décos minutieuses et de l’ambiance chaleureuse des soirées rémoises. (suite…)

Page suivante »