Rude Boy Train

« Bad Guy » par The Interrupters

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout, barbe et intérieurTHE INTERRUPTERS, le groupe de Los Angeles qu’on adore et qu’on ne présente plus, vient de se fendre d’un nouveau titre live en studio qui tabasse bien comme il faut.

Il s’agit d’une reprise de « Bad Guy », le tube de Billie Eillish, franchement assez méconnaissable ici. Et n’empêche, The Interrupters avec un trombone, c’est quand même très très cool vous trouvez pas ? (suite…)

Rude Boy Train Radio 079 – Release Party 2019 N°03

Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train Radio avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec Travelers All Stars, Interskalactic, Busty Brown, Keith & Tex, The Aggrolites , Horace Andy, Irie Jahzz, The Dirty Notion, XRobBlack, Lee « Scratch » Perry, La Birette, Thorpedians, Ska Jazz Messengers , The Interrupters……

Bonne écoute à tous !

(suite…)

RED SOUL COMMUNITY GOES SKA-PUNK

Grosse surprise cette semaine avec l’arrivée de la video du premier single extrait du prochain album des Red Soul Community!

En effet, alors qu’ils nous avaient jusque là plutôt habitué à faire dans le son 60’s feutré, les voilà clairement embarqués sur une voix très third-wave US, voir carrément ska-punk, la voix feminine d’Isabel Garcia envoyant  le tout directement dans la roue des Interrupters ! (suite…)

Deux clips à mater en boucle ce week-end

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, bandes et texteY a deux groupes qu’on adore absolument à Rude Boy Train qui nous ont sorti des clips qui vont très très très bien !

D’abord les Anglais de THE SKINTS avec leur superbe « Learning To Swim » dont on vous avait parlé il y a quelques semaines, et qui prend ici en image une autre dimension, entre reggae et son rock à la No Doubt. Tout ce que j’aime, et toujours très excitant dans la perspective du nouvel album plus tard en 2019.

Et puis de l’autre côté de l’Atlantique, les Californiens de THE INTERRUPTERS nous bazardent leur clip de « Gave You Everything » à la punk destroy, avec l’efficacité et la surpuissance d’un direct de Mike Tyson. C’est absolument énorme, ne les ratez surtout pas à Paris le 24 juin (au Gibus) si vous êtes dans les parages. (suite…)

Les TOP 5 2018 de la rédac’ de Rude Boy Train !

Résultat de recherche d'images pour "best of 2018"Encore une belle année de musique qui se termine, et encore une belle brochette de galettes qu’on vous recommande d’écouter sans modération pour faire passer le foie gras et la bûche. On se retrouve en 2019 !

 

BRONSKY:

1 – JUNIOR THOMAS & THE VOLCANOS – Rockstone – Colemine Records

Parce que même un poil moins affolant que son premier opus « Beware », le reggae proposé sur « Rockstone» est digne de toutes les plus grosses productions de l’âge d’or de la musique jamaïcaine. (suite…)

The Interrupters encore en live à la radio

Résultat de recherche d'images pour "the interrupters"Ceux-là on n’arrête plus d’en parler. Faut dire qu’avec leur troisième opus, « Fight The Good Fight », sorti au début de l’été sur Hellcat Records, ils ont tapé très très fort. Plus fort que Khabib Nurmagomedov dans la gueule à McGregor.

Bref, le quatuor de L.A était récemment au AT&T Studio pour ALT 98.7 FM (une radio alternative de L.A), et il a enregistré sept morceaux en version acoustique, avec deux guitares et un basse.

Et si à priori on pourrait se dire que leur répertoire n’est pas fait pour être interprété avec des guitares débranchées, faut bien reconnaître que la vidéo nous prouve la contraire. Ces quatre-là sont de vrais artistes dont on parlera encore longtemps. (suite…)

THE INTERRUPTERS live en studio

L’image contient peut-être : 3 personnes2018 semble être l’année de THE INTERRUPTERS : leur dernier album (« Fight The Good Fight« ) est exceptionnel, le groupe était récemment invité dans le late-show de Jimmy Kimmel, et les voilà qui continuent à arpenter les médias américains, cette fois dans les studios de 91X, radio alternative de San Diego assez importante en Californie (elle est aussi à l’initiative du festival Scallywag qui accueille le 20 octobre prochain The  Mighty Mighty Bosstones, Hepcat, Rancid, Less Than Jake et donc The Interrupters – ça fait rêver). (suite…)

THE INTERRUPTERS chez Jimmy Kimmel

Résultat de recherche d'images pour "interrupters jimmy kimmel"On ne vous présente plus THE INTERUPTERS, génial quatuor californien branché ska et punk-rock, parrainé comme il se doit par le patron des patrons Tim Armstrong.

Le combo a récemment sorti un album de très haute volée, « Fight The Good Fight » chez Hellcat Records, et le voilà maintenant qui se fait inviter à jouer en live dans le late-show de Jimmy Kimmel (celui où il y a Dicky Barrett qui fait l’annonceur), signe que ça commence à bien marcher pour eux aux Etats-Unis. (suite…)

THE INTERRUPTERS – Fight the good fight – Hellcat Records

Résultat de recherche d'images pour "the interrupters fight the good fight"UN PEU D’HISTOIRE: Depuis 2012, THE INTERRUPTERS, combo ska-punk de Los Angeles, est devenu incontournable. Emmené par Aimee Allen et les frères Bivona (guitare, basse, batterie) le quatuor s’est fait rapidement connaître avec sa version de « Treat The Youth Right » de Jimmy Cliff et avec les reprises de Tim Armstrong sous le nom de Tim Timebomb.

Le premier album était sorti en 2014 en version vinyle+CD sur Hellcat Records, suivi moins de deux ans plus tard par « Say It Out Loud », toujours sur le même label. Et avec un producteur nommé Tim Armstrong, comme par hasard…

Depuis, le groupe a pas mal arpenté les routes des USA, et aussi un peu celles d’Europe, et a forcément participé au grand raout de « Back To The Beach » à Huntington Beach en avril dernier, avec Goldfinger, Aggrolites, Mustard Plug, Hepcat, Aquabats et compagnie… (suite…)

Interrupters : deuxième extrait, deuxième tube !

L’image contient peut-être : 1 personne, texteLe nouvel extrait du prochain album de THE INTERUPTERS est à l’instar du premier : MO-NU-MEN-TAL !

Ça s’intitule « Title Holder », c’est 100 % pur ska-punk qui tabasse avec un contretemps imparable, et je vous dis que c’est à coup sûr l’un des très grands morceaux de 2018 !

On vous rappelle que le troisième opus de la bande de Los Angeles sort le 29 juin prochain sur Hellcat Records, label rancidien s’il en est (ça sera donc pas trop dur à choper), et que ça se pré-commande par là.

On vous rappelle au passage aussi que le mois de juin sera assez paradisiaque pour ceux qui aiment le ska qui bute, puisqu’il verra en plus la sortie du nouveau Mad Caddies et du dixième Mighty Mighty Bosstones. Les trois meilleurs groupes ska-punk au monde se sont donc donné rendez-vous et nous, on jubile ! (suite…)

Page suivante »