Rude Boy Train

2015 SE TERMINE… LES TOPS DE RUDE BOY TRAIN !

Afficher l'image d'origine2015, grosse année musicale avec au top du top, The Skints, Jr Thomas & The Volcanos et Western Standard Time, qui remportent tous nos suffrages.

Des albums à se procurer d’urgence qui prouvent la vitalité et la variété de la musique d’inspiration jamaïcaine, presque 60 ans après les débuts de Lord Creator.

Rudeboy:

1/ The Skints – « FM » (Easy Star Records): Sans conteste l’événement de l’année pour un combo qui n’en finit plus de nous surprendre ! On en demande encore et encore…

2/ Ed Rome – « Snapshots, Dubs & Subs » (Autoprod): L’incontournable ou comment réinterpréter un album deja parfait avec pleins de potes ! Respect. (suite…)

The Lions : enfin le clip

The Lions - Soul RiotBen oui « enfin » le clip, parce que ça fait un moment que le troisième album de THE LIONS, le super groupe de reggae de Los Angeles (avec des mecs de Hepcat dedans), est arrivé dans les bacs des bons disquaires (c’était en début d’année). Et c’est seulement maintenant que la bande se décide à dévoiler le clip de « The Magnificent Dance », qui comme vous le savez est une adaptation de « The Magnificent Seven », non pas le film de John Sturges avec Yul Brynner (qui d’après les Toy Dolls était un skinhead), mais la chanson de The Clash avec la fameuse ligne de basse entrée dans l’histoire. (suite…)

THE EXPANDERS – Hustling Culture – Easy Star Records

UN PEU D’HISTOIRE : S’il y a bien un groupe « strictly reggae » qui méritait une incartade de Rude Boy Train, c’est bien ces Expanders. D’abord parce qu’au line-up de ce groupe né en 2003, il n’y a que des activistes de la scène californienne, toutes musiques jamaïcaines confondues : Devin Morisson, le lead vocal et guitariste, exerce par exemple aussi avec The Lions alors que  le bassiste Chiquis Lozoya fricote avec Brian Dixon et ses Volcanos, le « studio’s band » monté notamment pour l’enregistrement du futur Jr Thomas.

Ensuite et surtout parce que ces gars là nous proposent un reggae bien vintage inspiré des années 70, la belle période des trios vocaux comme les Wailers, les Congos ou encore les Viceroys qui devrait faire frémir vos mémoires de rude boys.
Avec une idée très précise du son qu’ils veulent produire, ils mettent près de 4 ans à finaliser leur premier album. L’éponyme « The Expanders », enregistré et mixé par Jay Bonner, bassiste originel des Aggrolites, sort en 2010 et met une sacré claque : Les harmonies vocales ciselées, les rythmiques tour à tour légères ou dubbées… Tout est parfait sur ce premier skeud, comme les merveilles que sont « Moving Along » ou encore « Merciless Deeds ».

Ils tournent alors un peu partout sur la côte ouest, tout en s’accordant des belles participations en tant que backing band de quelques légendes comme Alton Ellis, les Ethiopians ou les Wailing Souls.
En 2012, ils offrent à leurs fans « Old Time Something Come Again », un album gratuit (toujours dispo sur la page download de leur site… je ne saurais trop vous le conseiller !) de 13 titres de reprises plus ou moins obscures du répertoire de grands noms jamaïcains, mixé par un autre Aggrolites en la personne de Roger Rivas pour un nouveau superbe moment de reggae, qui sortira un peu plus tard en version vinyle chez Jump Up. (suite…)

Rude Boy Train Radio 063 – Release Party 2015 N°01.

RBT063FlyerRudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train, avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec les Dualers, Los Granadians Del Espacio Exterior, The Dead 60’s, Hub City Stompers, Boss Capone, The Lions, Green Room Rockers, Georgetown Orbits, The Talks, Bar Stool Preacher, The Wheeler-Dealers ….

Bonne écoute à tous !!!

(suite…)

The Lions – Soul Riot – Stones Throw Records

UN PEU D’HISTOIRE: Depuis leur second album, l’excellent « This Generation » sorti il y a deux ans, les LIONS ne sont pas restés à se tourner les pouces. Un album dub tiré de « This Generation » en 2014 (« This Generation In Dub »), du travail pour les uns avec The Expanders, pour les autres avec Western Standart Time, et même un passage en France, ont occupé la fine équipe.

Et même que récemment, les deux gars d’Hepcat (Alex Desert et Deston Berry) ont repris le chemin des concerts avec leur cultissime groupe de ska/rocksteady.

Mais évidemment, il fallait que The Lions donne une suite à « This Generation », ce qui est désormais chose faite avec « Soul Riot », un troisième opus sorti le mois dernier sur lequel on retrouve quelques invités aussi prestigieux que Jesse Wagner et Angelo Moore. (suite…)

Le nouvel album des Lions bientôt disponible

En reggae, il y a un groupe qui flotte au-dessus de la mêlée, et ce groupe c’est THE LIONS, de Los Angeles. On rappelle pour les plus distraits que dans The Lions, on retrouve les plus fines gâchettes de la scène jamaïcaine de Californie, des Expanders bien sûr, Malik Moore (Ocean 11), mais aussi Alex Desert et Deston Berry de Hepcat ainsi que l’incontournable Black Shakespeare, et que leur second opus, « This Generation » est juste indispensable.

Le troisième album du combo arrive dans les bacs le 10 février prochain, et moi je vous dis déjà que ça va être du très très haut niveau. Tonton David peu aller ranger son bonnet vert jaune rouge. Ça sort comme d’hab sur Stones Throw Records, même que ça s’appelle « Soul Riot », et avec un titre pareil, ça ne peut être que monumental. (suite…)

Do The Dog Skazine n°73 est disponible !

DTD #73 8-1Oyez ! Oyez… Le nouveau numéro de l’indispensable et incontournable Do The Dog Skazine (n°73) est disponible ! Depuis 1989 Kevin Flowerdew s’évertue, contre vents et marées, à partager l’actualité de la planète ska britannique et international par le biais de cet excellent fanzine, judicieucement intitulé « skazine », vous l’aurez donc compris l’année 2014 verra Do The Dog féter ses 25 années d’existence, un modèle de longévité lié à une passion sans failles ! Au programme du dernier numéro Cartoon Violence, The Indecision, the London International Ska Festival, Liam O’Kane, New Town Kings, Ed Rome, The Talks, Sonic Boom Six, The Skints, Hollie Cook, Broken 3 Ways, Erin Bardwell Collective, Bolshy, Ska Nation Festival, Buster Shuffle, Neville Staple, The Downsetters, Madness,  Capone & The Bullets, Supertonic Sound Club, Cabstars, Razika, Skaferlatine, Giuliano Palma, Skyline Green, Skaos, Alpheus, Mighty Fishers, Jah On Slide, The Snails, The Strange Tenants, It’s A Ska World After All, Rude Bones, Fishbone, Atsushi & The Moisties, The Lions, The Planet Smashers, Tokyo Ska Paradise Orchestra, Beat Brigade, Big D & The Kids Table, Max & The Invaders, Reel Big Fish, The Undertakers, The Longshots, Cherry Poppin Daddies & The Interrupters et pas mal d’autres.. (suite…)

The Lions en version dub

This Generation In DubTHE LIONS, c’est tout simplement l’un des tous meilleurs groupes de reggae d’aujourd’hui, ni plus ni moins. Le groupe de L.A avec Alex Desert, Deston Berry (Hepcat) et Black Shakespeare dedans, avait sorti l’année dernière une pure tuerie d’album, « This Generation« , chez Stones Throw Records.

Un an après, c’est à nouveau Stones Throw qui s’apprête à publier (fin mai), une version dub dudit album, « This Generation in Dub », sur laquelle on retrouvera huit des douze morceaux du disque original, arrangés par Tom Chasteen, célèbre DJ/producteur de Los Angeles qui évolue au Dub Club sur Glendale Boulevard (club où l’on retrouve aussi le DJ Boss Harmony). (suite…)

On a retrouvé un live de The Lions

On vous a souvent dit du bien de THE LIONS, excellent groupe reggae/soul de L.A, avec entre-autres deux Hepcat dedans (Alex Desert, Deston Berry). Et c’est pas maintenant que ça va s’arrêter puisque le combo qui avait sorti en début d’année l’excellentissime « This Generation » était cet été dans les studios de la station KCRW à Santa Monica, pour enregistrer une session live en studio qui a évidemment été enregistrée, mais aussi filmée pour notre plus grand plaisir. Ça dure 35 minutes, c’est entrecoupé par une très bonne interview pas trop difficile à comprendre (ça parle pas trop vite) et c’est vraiment du reggae de toute première catégorie. (suite…)

The Lions en intégralité sur Arte Live Web

Bon, THE LIONS vous connaissez, ça fait des mois qu’on vous fait une tête comme un ballon avec ce groupe de Los Angeles. Et comme on vous l’avait dit, le combo était de passage à Toulouse en juin à l’occasion du festival Rio Loco. Et ça, c’est suffisamment rare pour qu’on vous le dise et le redise, surtout que le concert a été filmé en intégralité par Arte (ben oui en même temps c’est pas W9 ou NT1 qui vont s’en charger). Pour l’instant, rien n’a été diffusé à la télé, mais vous pouvez retrouver Black Shakespeare, Alex Desert, Deston Berry et leurs potes sur Arte Live Web, la chaine internet 100 % concerts de la belle maison franco-allemande. (suite…)

Page suivante »