Rude Boy Train

Un nouveau 45 tours pour The Slackers

Aucun texte alternatif disponible.Super bonne nouvelle : le groupe de New York qu’on adore tous, THE SLACKERS, vient en Europe le mois prochain et on se frotte les mains. Et même qu’il vient avec un 45 tours, lui qui n’a plus rien publié depuis l’album éponyme de 2015 (alors qu’avant c’était quasiment un disque (album, Ep, live, remixes ou rarities) par année.

La belle galette vient de Badasonic Records, le label du pote Nico Leonard, et dessus on retrouve « Wrongful Suspicion », une reprise de Rancid, mais qui est en fait un chanson de Vic Ruggiero et Tim Armstrong  écrite pour « Life Won’t Wait », l’album de 98 du groupe de la Bay Area. Du coup on n’est pas trop perdu. (suite…)

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – THE SLACKERS – Redlight (Hellcat Records/1997)

Résultat de recherche d'images pour "the slackers red light"

« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois… 

UN PEU (BEAUCOUP) D’HISTOIRE : Depuis plus de vingt ans, THE SLACKERS, à force d’albums impeccables et de tournées incessantes à travers le monde est devenu une référence de la scène ska mondiale…

Le groupe naît à New York en 1991 autour du talentueux clavier et chanteur Vic Ruggiero… Ils jouent à l’époque un two-tone mêlé de garage rock et de quelques touches de rocksteady. C’est rugueux, dynamique, mais loin des merveilles dont le groupe va se révéler capable. En 1996 alors que Dave Hillyard vient de quitter sa Californie natale et le groupe Hepcat pour les rejoindre, ils enregistrent, « Better Late Than Never », produit par Victor Rice, qui définit les premiers contours de ce que sera le son des Slackers, proche des racines jamaïcaine, mais sous forte influence soul et blues. D’emblée le groupe en impose avec des titres comme « Sooner or Later », entraînant, « You Don’t Know I », ou « Sarah » encore souvent repris en live aujourd’hui. Ils signent alors chez Hellcat Records en plein boum punk et ska outre Atlantique. (suite…)

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – CHRIS MURRAY – Slackness (Ska In The World Records-2005)

Résultat de recherche d'images pour "chris murray slackness"« Rude Boy Train’s Classics« , c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois ».

UN PEU(BEAUCOUP) D’HISTOIRE: Il est des noms incontournables qui vous viennent en tête lorsque l’on évoque la scène ska internationale et Chris Murray est l’un de ceux-là. Incontournable parce dès la fin des années 80, il a été un des fers de lance, avec son groupe King Apparatus, du revival ska outre-atlantique, et que depuis, il distille avec un talent hors pair ses chansons simples aux harmonies limpides comme de l’eau de roche. (suite…)

GRAMOPHONE ALLSTARS BIG BAND – Maraca Soul – Bankrobber

UN PEU D’HISTOIRE : Vous vous rappelez surement des Gramophone All Stars Big Band, dont on vous parlait début 2015 à l’occasion de la sortie de leur 4eme album, « Jazzmaica » sorti sur le label Catalan Bankrobber. Ce quatrième album n’en était pas vraiment un, puisque c’est sous le nom de Gramophone AllStars « tout court » et avec une formation plus basique  qu’il officiaient depuis le milieu des années 2000, sortant, à un rythme cadencé, trois albums plutôt sympatoches, « Just Delightin’ » dès 2008 chez Silver Bullets, puis « Simbiosi » et « Levitant A La Deriva » en 2010 et 2011 tout deux chez l’incontournable  Liquidator.

Ils réapparaissent seulement début 2015, après le renfort de leur  formation,  portant leur nombre a  15 membres  dont 9 cuivres, et l’ajout de « Big Band »  à leur patronyme, pour la sortie de ce « Jazzmaica » qui nous avait laissé un peu le cul entre deux chaises, entre des orchestrations de dingues, une prod qui tue et beaucoup d’options musicales déstabilisantes et autres gimmick jazzeux un peu bancals. Les revoilà donc de retour sur le devant de la scène en cette fin d’année, avec ce « Maraca Soul » sous le bras, toujours sorti chez Bankrobber. (suite…)

Moonhead Project…. « On The Dancefloor / Sydämeni Hullu » le premier single !

a4113952934_10Moonhead Project est un projet musical  fondé à Helsinki en 2016 par le musicien et producteur finno-espagnol (si si c’est possible) Samuel Abaijón également connu sous le nom de Mr Moonhead membre du combo The Valkyrians. L’objectif de Moonhead est simple, travailler avec des potes musiciens qu’il a rencontrés en tournée au cours des dernières années pour produire du son ska en faisant se rencontrer des artistes venus d’horizons variés…un même titre en langues différentes !

Et le résultat est plutôt bien sympa avec la sortie d’un premier single  « On The Dancefloor / Sydämeni Hullu » avec pour le chant la sympathique Dani Radic (Soul Radics) pour le version anglaise et Molly Moonstone pour la version finnoise du même morceau…

La partie musicale est assurée par des membres des Slackers, Soul Radics et Valkyrians sans plus de détails quand aux personnes présentes.

Il s’agit donc d’un premier titre d’une série à venir qui sort aujourd’hui même (06/01) sur le bandcamp du Moonhead Project (ici) et en édition limitée pour la version vinyle disponible à la même adresse ou chez Grover Records. (suite…)

Rude Boy Train Radio 073 – The Best Of 2016 !

rbt_073_flyer_907x1276Rudeboys Rudegirls encore une année qui se termine avec son lot de bonnes surprises, de coups de force et de coups de mou… Comme il est de coutume désormais la rédaction de Rude Boy Train vous livre son top 2016 à base de ska, de rocksteady, de reggae et de soul (un peu de punk-rock aussi c’est vrai…) avec au programme de ce best of The Frightnrs, The Slackers, Steady 45s, Chris Murray Combo, Brooklyn Attractors, Gigantes Magneticos, Mampy, Madness, The Interrupters, James Hunter Six, Sharon Jones & The Dap Kings….

 

Bonne écoute à tous……

(suite…)

Le meilleur de 2016

Afficher l'image d'origine

Encore une année qui se termine avec son lot de bonnes surprises, de coups de force et de coups de mou.

Pour séparer le bon grain de l’ivraie, la rédaction de Rude Boy Train vous livre son top 2016 à base de ska, de rocksteady, de reggae et de soul (avec un peu de punk-rock aussi c’est vrai…)

Vince:

THE FRIGHTNRS – « Nothing more to say » (Daptone Records) : Parce que The Frightnrs sur Daptone Records, c’était déjà une bonne nouvelle, et parce que le groupe en deuil a confirmé son immense talent avec cette incomparable tuerie rocksteady. (suite…)

CRAZY BALDHEAD – The Stereo Prophecy & Electric Hymns – Autoprod/Big Tunes

UN PEU D’HISTO9548c9844d6a9709f4f6634e485b8021IRE : Crazy Baldhead, c’est avant tout l’aventure d’un homme, et pas n’importe lequel, j’ai nommé Jayson Nugent, guitariste-producteur incontournable de la scène US depuis plus de vingt ans. Le Monsieur, après avoir fait ses premières armes au sein du groupe Agent 99, souvent guitariste aux cotés de King Django, participera tout naturellement à l’aventure Stubborn All-Stars, avant de rejoindre à temps plein les Slackers il y a plus de dix ans. Parallèlement, il écrit et produit, accompagné par nombre de ses talentueux amis, pas mal de titres dont on trouve les premières traces physiques seulement en 2003 avec la sortie d’un maxi 10’’ où figurent « Long Road » et « California », deux titres très reggae chantés par Vic Ruggiero.

En 2004, l’ensemble de ces premiers titres et quelques uns plus récents sont compilés sur CD par Stubborn Records. L’album, nommé « Crazy Baldhead : Has A Posse 1997-2004 », pose le son de celui qu’on surnomme Agent Jay, avec des variations allant d’un dub un poil électro à de l’early tout aux claviers avec l’énorme « Eye Jammy », en passant même par du dancehall, parfaitement accompagné par Rocker T, sur « Cooking Season ». (suite…)

The Slackers – The Slackers – Autoprod/Big Tunes

CDSlackersST-900x900UN PEU D’HISTOIRE : On vous épargnera pour une fois l’intégrale de la bio des Slackers que vous pourrez retrouver dans plusieurs des articles qui leurs sont consacrés ici. On se contentera de vous rappeler que le groupe, né a Brooklyn en 1991 autour du chanteur et clavier Vic Ruggiero et du bassiste Marcus Geard, rejoints au grés des années par Dave Hillyard, premier sax d’Hepcat, Glen Pine, tromboniste et chanteur, ex-Pressure Cooker, Ara Babajian à la batterie et Jay Nugent à la guitare, empile des bijoux d’albums ska et rocksteady aux influences blues et soul. Ils enchainent de plus les tournées au travers le monde à un rythme infernal, faisant d’eux l’un des emblèmes de la scène contemporaine, un incontournable en tous cas.

Depuis quelques années, ils font appel à leurs fans pour financer leurs productions par le biais du site participatif Big Tunes et c’est ainsi qu’est lancée la campagne de ce tout dernier album dès juillet 2015. Les aléas de ce genre de nouveau mode de distribution musicale font, alors que la bête est déjà disponible en version digitale depuis décembre 2015, que certains financeurs  attendent encore, à en croire quelques messages, leur version  « matérielle » encore aujourd’hui ! Je n’ai d’ailleurs reçu mon cd que la semaine dernière, ce qui nous fera office de bonne excuse pour justifier une chronique finalement très tardive… (suite…)

Rude Boy Train Radio 067 – Release Party 2016 N°02.

RBT_067_flyerRudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train, avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec Bazookas, The Frits, Roland Wilson,The Slackers, The Beatdown, The Oldians, The Aggrolites, Train’s Tone, 65 Mines Street, Jackie Mendez, The Delirians, Los Offbeaters, Gigantes Magneticos, Oldies but Rudies, The Saloon Soldiers, Kalles Caviar……..

 

Bonne écoute à tous !!!

(suite…)

Page suivante »