Rude Boy Train

THE SPECIALS – Den Atelier (Luxembourg) – 31 mars 2019

Résultat de recherche d'images pour "the specials den atelier"Et alors, ça vaut quoi THE SPECIALS live en 2019 ?

Ben figurez-vous que ça tient toujours bien la route. Passons sur le débat vrais Specials/faux Specials, on en a déjà pas mal parlé à l’occasion de la sortie du dernier album.

Ici, on a donc droit à une formation avec Terry Hall au chant, Lynval Golding à la gratte et Horace Panter à la basse. Voilà pour les anciens. Mais les anciens sont accompagnés par Steve Cradock à la guitare (Ocean Colour Scene) et Nikolaj Torp Larsen aux claviers. Et les deux gars sont loin d’être des manchots. Vous ajoutez une section cuivres trompette/trombone et bim, c’est parti pour une ribambelle de hits.

Pour la setlist, c’est la même que celle de Cologne à une inversion près, et il faudra m’expliquer qui a eu l’idée de mettre « The Man At C & A » en entame de set. Parce que ce morceau est tout sauf calibré pour le live. Ok, le groupe a bien bossé l’intro pour lui donner de l’ampleur, du coffre, et le décor de scène (certainement signé Horace Panter), à base de pancartes revendicatives, colle parfaitement aux paroles. Mais ça n’est ni assez dansant, ni assez énergique pour débuter un live. (suite…)

THE SPECIALS – Encore – Universal

Encore [Explicit] (Deluxe)UN PEU D’HISTOIRECeux qui racontent que les SPECIALS n’ont rien sorti depuis 39 ans (et leur second LP « More Specials ») se trompent. Un groupe composé de Roddy Byers, Neville Staple, Lynval Golding et Horace Panter, a sorti « Today’s Specials » en 1996, puis « Guilty’ til Proved Innocent ! » en 1998. Une autre formation, sans Lynval Golding, mais avec Neol Davies de The Selecter, a publié « Skinhead Girl » en 2000, et « Conquering Ruler » en 2001, entièrement composés de reprises (comme « Today’s Specials » d’ailleurs dans un registre plus pop). Et puis bien sûr, il y avait eu « In The Studio » en 1984 sous le nom de The Special AKA, avec Jerry Dammers et John Bradbury.

Ce dernier est mort, cet avant-dernier est fâché depuis près de quatre décennies, et Byers et Staple ont décidé d’aller voir ailleurs.

Les Specials d’ « Encore » ce sont donc Terry Hall, Lynval Golding et Horace Panter, accompagnés de quelques fines gâchettes comme Steve Cradock à la gratte (Ocean Colour Scene) ou le Danois Nikolaj Torp Larsen aux claviers.

« Encore » vient tout juste de sortir. On ne pouvait pas passer à côté… (suite…)

THE SPECIALS : grosse impression au 100 Club

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et plein airLe nouvel album des SPECIALS vient de sortir. Tout le monde y va de son commentaire sur les réseaux sociaux, et nous on va encore attendre quelques jours d’avoir bien digéré tout ça.

Mais en attendant la tournée qui s’annonce (presque entièrement sold-out au Royaume-Uni !) et la date parisienne (ou bruxelloise, luxembourgeoise…), le groupe a joué dernièrement au 100 Club de Londres pour une émission de la BBC, et il a été filmé en amateur (mais c’est propre).

Les Specials (apparemment sans le batteur des Libertines) envoient ici une superbe version de « Black Skin Blue Eyed Boys » (reprise de The Equals) et « Breaking Point », deux extraits du nouveau disque qui laissent entrevoir le meilleur pour les live à venir. Miam ! (suite…)

The Specials en couv’ de Reggae Vibes

Résultat de recherche d'images pour "the specials reggae vibes"C’est un secret pour personne : les SPECIALS (enfin ce qu’il en reste) sortent leur nouvel album aujourd’hui.

En Angleterre c’est un mini-événement mais en France, le grand public s’en fout un peu. On est donc pas mécontent d’apprendre que le magazine REGGAE VIBES les a mis en couverture de son numéro 64, avec un gros dossier sur le groupe, mais aussi sur le mouvement two tone, les influences jamaïcaines, et des extraits d’interview de Pauline Black et de Jerry Dammers (le grand absent).

Et au passage ça parle aussi de Janet Kumah, et y a toujours le CD qui va bien, avec dessus Dandy Livingstone, New Town Kings ou Dreadsquad… (suite…)

Un extrait du nouveau Specials

Résultat de recherche d'images pour "the specials vote for me"Vous le savez, l’un des événements de 2019 c’est le nouvel album des SPECIALS, « Encore », dont la sortie est annoncée pour le 1er février.

Alors oui, j’en entend dire « les Specials c’est plus ce que c’était, y a plus Byers et Staple, Bradbury est mort et Dammers n’est jamais revenu, tout ça ça va être pourri« .

Ok les Specials d’aujourd’hui ne sont plus ceux de 79, mais le groupe a dévoilé un premier extrait susceptible de rassurer tout le monde. « Vote for me » commence sous de faux airs de « Ghost Town » et trimbale ses cinq minutes avec style, comme si la fine équipe ne s’était jamais quittée depuis « More Specials ». Ca pourrait ressembler à du Madness, mais avec la voix de Droopy de Terry Hall le truc est beaucoup plus traînant, mélancolique, mais c’est toujours aussi stylé. (suite…)

THE SPECIALS : Un album et des concerts

Aucun texte alternatif disponible.THE SPECIALS en 2018, avec Terry Hall, Lynval Golding et Horace Panter, c’est forcément moins bien que les Specials de 79 (les origines), que ceux de 2010 (le concert de l’Olympia où il ne manquait que Dammers), mais c’est mieux que le groupe des 90’s sans Terry Hall. Si on ne fera pas revenir John Bradbury (RIP), et si Jerry Dammers et Terry Hall sont toujours irréconciliables, on regrettera forcément le départ il y a quelques années de Neville Staple et de Roddy Byers pour des raisons intra-muros.  Oui mais, si les Specials de 2018 ne sont plus vraiment les Specials, on peut trouver qu’avec Hall, le principal est préservé en la personne du frontman, de la voix, et comme les remplacements ne sont pas honteux, loin de là ( Steve Cradock à a gratte), on ne va pas bouder son plaisir d’aller les (re)voir sur scène. (suite…)

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – THE SPECIALS – Specials (2-Tone Records – 1979)

« Rude Boy Train’s Classics« , c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois ».

UN PEU(BEAUCOUP) D’HISTOIRE: : On ne va pas vous faire l’affront de vous expliquer qui sont les SPECIALS. Juste rappeler aux ignorants que le groupe s’est formé en 1977 sous le nom de The Coventry Automatics, puis s’est appelé The Special AKA avant de tout simplifier pour s’appeler The Specials, tout court. Coté discographique un premier album éponyme en 1979 (c’est notre sujet du jour) suivi l’année suivante par un second opus, « More Specials ». Puis les musiciens commencent à s’embrouiller, et après la sortie de « Ghost Town » (l’un des plus extraordinaires singles de l’histoire de la musique britannique), Terry Hall, Nevile Staple et Lynval Golding s’en vont former Fun Boy Three, un groupe new wave/pop. Jerry Dammers continue l’aventure Specials avec John Bradbury (le batteur) en reprenant le nom Special AKA et sort un l’album, « In The Studio », en 1984.

Depuis, plusieurs albums d’autres formations de The Specials (en général avec Lynval Golding, Roddy Byers,  Horace Panter et Neville Staple) sont sortis : « King Of Kings » avec Desmond Dekker en 1993, « Today’s Specials » en 96, « Guilty ‘til Proved Innocent ! » en 98, et deux albums de reprises (sans Golding), « Skinhead Girl » en 2000 et « Conquering Ruler » en 2001. (suite…)

NEVILLE STAPLE – Return of Judge Roughneck – Cleopatra

UN PEU D’HISTOIRENEVILLE STAPLE, y a plus besoin de le présenter tant il a occupé la scène avec The Specials toutes périodes, avec Special Beat, et avec son Neville Staple Band à lui tout seul.

Son groupe culte à peine reformé il y a quelques années avec Terry Hall, mais sans Jerry Dammers, le gars décide de se tirer, à peu près en même temps que Roddy Byers. Sauf qu’ils ne se tirent pas ensemble, et le Neville retourne avec sa troupe jouer ici ou là le répertoire des patrons de Coventry.

Et même qu’en 2014 il pond « Ska Crazy », un énième album « solo » pas tout à fait au niveau du gars. Le voilà qui vient de récidiver avec « Return Of Judge Roughneck », son septième album sous son nom. (suite…)

Horace Panter… l’interview (en anglais)

Histoire de se tenir au courant et d’avoir quelques10590397_1030619270327941_4094933954687848044_n nouvelles des Specials, on vous fait suivre une interview récente donnée par Horace Panter concernant ses projets persos (The Uptown Ska Collective….) et l’actualité des Specials après le décès de John Bradbury ! Pleins d’infos intéressantes à découvrir ici (Horace Panter l’interview !) (suite…)

Specialized 5….. « One Heart » is alive !!!

12465936_779056835532818_5351476335208098928_oDéjà présentés sur Rude Boy Train, l’excellent et indispensable projet « Specialized Beat Cancer »  est de retour. Ce projet à l’initiative de Paul Williams, un fan des Specials a déjà permis de récolter pas mal de fonds dans le cadre de la lutte contre le cancer des enfants. Vous en connaissez désormais le principe, les groupes présents enregistrant un cover de leurs choix ! Après quatre volumes consacrés successivement aux Spécials, The Beat, Madness et les Clash, l’équipe Spécialized reviens avec pour projet la sortie courant 2016 d’un album « One Heart » constitué de reprises de Bob Marley ! Le concept reste identique avec 70 covers d’artistes professionnels ou amateurs regroupés sur 4 CD sous la forme d’un coffret particulièrement luxueux ! Specialized ne lâche pas l’affaire dans son combat contre la maladie et c’est un devoir de relayer le boulot de l’équipe. De nombreux concerts sont également organisés autour du projet avec pour point culminant le Big One, festival sur 3 journées ou se retrouve les groupes ayant participé au projet ! Le prochain Big One est annoncé pour le week-end du 11 au 13 novembre 2016 (ici) ! (suite…)

Page suivante »