Rude Boy Train

NEVILLE STAPLE – Return of Judge Roughneck – Cleopatra

UN PEU D’HISTOIRENEVILLE STAPLE, y a plus besoin de le présenter tant il a occupé la scène avec The Specials toutes périodes, avec Special Beat, et avec son Neville Staple Band à lui tout seul.

Son groupe culte à peine reformé il y a quelques années avec Terry Hall, mais sans Jerry Dammers, le gars décide de se tirer, à peu près en même temps que Roddy Byers. Sauf qu’ils ne se tirent pas ensemble, et le Neville retourne avec sa troupe jouer ici ou là le répertoire des patrons de Coventry.

Et même qu’en 2014 il pond « Ska Crazy », un énième album « solo » pas tout à fait au niveau du gars. Le voilà qui vient de récidiver avec « Return Of Judge Roughneck », son septième album sous son nom. (suite…)

Horace Panter… l’interview (en anglais)

Histoire de se tenir au courant et d’avoir quelques10590397_1030619270327941_4094933954687848044_n nouvelles des Specials, on vous fait suivre une interview récente donnée par Horace Panter concernant ses projets persos (The Uptown Ska Collective….) et l’actualité des Specials après le décès de John Bradbury ! Pleins d’infos intéressantes à découvrir ici (Horace Panter l’interview !) (suite…)

Specialized 5….. « One Heart » is alive !!!

12465936_779056835532818_5351476335208098928_oDéjà présentés sur Rude Boy Train, l’excellent et indispensable projet « Specialized Beat Cancer »  est de retour. Ce projet à l’initiative de Paul Williams, un fan des Specials a déjà permis de récolter pas mal de fonds dans le cadre de la lutte contre le cancer des enfants. Vous en connaissez désormais le principe, les groupes présents enregistrant un cover de leurs choix ! Après quatre volumes consacrés successivement aux Spécials, The Beat, Madness et les Clash, l’équipe Spécialized reviens avec pour projet la sortie courant 2016 d’un album « One Heart » constitué de reprises de Bob Marley ! Le concept reste identique avec 70 covers d’artistes professionnels ou amateurs regroupés sur 4 CD sous la forme d’un coffret particulièrement luxueux ! Specialized ne lâche pas l’affaire dans son combat contre la maladie et c’est un devoir de relayer le boulot de l’équipe. De nombreux concerts sont également organisés autour du projet avec pour point culminant le Big One, festival sur 3 journées ou se retrouve les groupes ayant participé au projet ! Le prochain Big One est annoncé pour le week-end du 11 au 13 novembre 2016 (ici) ! (suite…)

John « Brad » Bradbury… R.I.P Original Rudeboy !

MAIN-Specials-drummer-John-Bradbury-diesL’année 2015 qui vient de se terminer aura connue son lot de joies et de peines ! Dernière en date et non des moindres, la disparition le 28 décembre dernier à l’age de 62 ans de John « Brad » Bradbury le batteur des Specials ! Cette disparition nous laisse bien évidemment sans voix tant l’influence des Specials à pu être déterminante pour un grand nombre d’entre nous dans notre passion pour la musique ska !

John Bradbury avait rejoint les Specials en 1979. Après la séparation du groupe en 1981 il suivit Jerry Damners dans son projet Special AKA puis plus confidentiellement avec son JB’s Allstars pour donner libre cours à sa passion pour la Northern Soul.

Présent à la reformation des Specials en 2009, il avait assuré avec le succès que l’on sait les différentes tournées entamées par le combo de Coventry jusque récemment ! (suite…)

Repose en paix Rico Rodriguez

C’est un grand parmi les grands qui vient de nous quitter.

RICO RODRIGUEZ, comme Laurel Aitken, était né à Cuba et non en Jamaïque. C’était en 1934.  Il avait émigré, puis grandi avec ses parents à Kingston et intégré l’Alpha Boys School où il avait appris le trombone aux côtés d’un certain Don Drummond. Il avait côtoyé les plus grands (Laurel Aitken, Theo Beckford, les Skatalites, Derrick Morgan, Owen Gray, Derrick Harriot, Count Ossie…), été produit par les meilleurs (Duke Reid, Coxsonne Dodd, Prince Buster…), enregistré dans les meilleurs studios de l’île. (suite…)

The Specials/Special AKA, les rééditions double CDs des trois albums

specials

Warner a annoncé la grande nouvelle, les trois albums  studio des Specials vont être réédités très prochainement. Les esprits chafouins diront que ce n’est pas une grande nouvelle, oui mais voilà, les rééditions se feront sous la forme de double CDs débordant de bonus.

Ainsi, Specials (1979), More Specials (1980), et In The Studio (1984) comprendront tous les EPs, les singles non présents sur les albums et les faces B. De plus, ceux-ci comporteront également un live inédit en CD de 1979 au Paris Theatre, les prestigieuses sessions John Peel et des instrumentaux du 3ème album..

Ces 3 éditions de 2015 ont été remasterisées par Tim Debney et sont adoubées par Jerry Dammers himself. Elles comprendront des explications de Lois Wilson, et des photos rares du groupe prise par Chalkie Davies et inédites à ce jour.

(suite…)

Specialized Calling…. Combat Cancer ! A tribute to The Clash…

10885495_619902144781622_4584965455528575859_nDéjà présentés sur Rude Boy Train, l’excellent et indispensable projet « Specialized Beat Cancer »  est de retour. Ce projet à l’initiative de Paul Williams, un fan des Specials a déjà permis de récolter pas mal de fonds dans le cadre de la lutte contre le cancer des enfants. Vous en connaissez désormais le principe, les groupes présents enregistrant un cover de leurs choix ! Après trois volumes consacrés successivement aux Spécials, The Beat et enfin Madness, l’équipe Spécialized reviens avec pour projet la sortie courant 2015 d’un album constitué de covers des Clash ! Pour l’instant rien de définitif coté participation, mais la chose risque d’être terrible pour un projet qui n’en finit pas d’être indispensable ! (suite…)

The Specials .. le concert du Bataclan sur Arte !

The Specials Paris artworkLes Specials ou plutôt ce qu’il en reste était dimanche dernier (30/11) en concert au Bataclan à Paris pour la seule date française d’une tournée européenne qui sent un peu le réchauffée ! Malgré tous les commentaires possibles, dont je vous fais grâce, sur l’opportunité et l’intérèt d’aller voir les Specials en 2014, il était important de signaler la mise en ligne par Arte de l’intégralité (ou presque) dudit concert sur le site de la chaine franco-allemande   ! (suite…)

Gigantor… l’autre groupe de Lynval Golding !

1661549_238409926339403_1881176581_nOn ne présente plus Lynval Golding,  guitariste et chanteur des Specials , co-fondateur de Fun Boy Three avec Terry Hall et Neville Staple, membre de Pama International…  c’est donc peu de dire qu’il est un personnage incontournable de la scène ska des 30 dernières années ! Au milieu des années 2000, Lynval forme un groupe « Stiff Upper Lips » avec des musiciens des environs de Seattle. Le projet ne connaitra pas le succès espéré et splittera rapidement mais la bonne nouvelle c’est que le groupe se reforme en 2013 sous le nom de Gigantor. Toujours avec des musiciens de la région de Seattle, les 8 membres de Gigantor pratiquent un ska rocksteady old school dans la plus pure tradition du genre et viennent de mettre en ligne quelques extraits d’un concert avec la chanteuse Annabella Kirby. (suite…)

Mento Buru – A Bailar Con Mento Buru – Steady Beat Recordings – 7′

UN PEU D’HISTOIRE : Mento Buru s’est formé en 1991  sous le nom Triple R Sounds -Roots Rock Reggae jouant principalement des reggae classiques. Le groupe change rapidement son nom pour Mento Buru à l’instigation du premier chanteur de 91 à 92, Bob Dunn, qui quitte le groupe en 1993 suite à un déménagement (Il est malheureusement décédé depuis). Bob s’inspire d’un livre qu’il posséde sur la culture jamaïcaine pour trouver le nom à partir du Mento et du Buru et, comme il est le leader, les musiciens le laisse prendre toutes les décisions.

Le groupe participe à son premier festival reggae à Bakersfield, Californie en 1993. Après le déménagement de Bob Dunn, c’est Matt Munoz, jusque là saxophoniste, qui reprend le chant et Mento Buru évolue vers un ska hautement énergique. Le groupe navigue entre différents styles (latin, ska, funk..) mais décide de conserver le nom : ils sont et resteront Mento Buru!

Le groupe voyage alors pas mal et partage l’affiche de groupe aussi prestigieux que Hepcat, Let’s Go Bowling, Skankin’ Pickle, No Doubt, The English Beat, The Specials, Fishbone, ou dans un autre registre Poncho Sanchez, Pete Escovedo et Ozomatli.

(suite…)

Page suivante »