Rude Boy Train

Repose en paix Rico Rodriguez

C’est un grand parmi les grands qui vient de nous quitter.

RICO RODRIGUEZ, comme Laurel Aitken, était né à Cuba et non en Jamaïque. C’était en 1934.  Il avait émigré, puis grandi avec ses parents à Kingston et intégré l’Alpha Boys School où il avait appris le trombone aux côtés d’un certain Don Drummond. Il avait côtoyé les plus grands (Laurel Aitken, Theo Beckford, les Skatalites, Derrick Morgan, Owen Gray, Derrick Harriot, Count Ossie…), été produit par les meilleurs (Duke Reid, Coxsonne Dodd, Prince Buster…), enregistré dans les meilleurs studios de l’île. (suite…)

The Specials/Special AKA, les rééditions double CDs des trois albums

specials

Warner a annoncé la grande nouvelle, les trois albums  studio des Specials vont être réédités très prochainement. Les esprits chafouins diront que ce n’est pas une grande nouvelle, oui mais voilà, les rééditions se feront sous la forme de double CDs débordant de bonus.

Ainsi, Specials (1979), More Specials (1980), et In The Studio (1984) comprendront tous les EPs, les singles non présents sur les albums et les faces B. De plus, ceux-ci comporteront également un live inédit en CD de 1979 au Paris Theatre, les prestigieuses sessions John Peel et des instrumentaux du 3ème album..

Ces 3 éditions de 2015 ont été remasterisées par Tim Debney et sont adoubées par Jerry Dammers himself. Elles comprendront des explications de Lois Wilson, et des photos rares du groupe prise par Chalkie Davies et inédites à ce jour.

(suite…)

Specialized Calling…. Combat Cancer ! A tribute to The Clash…

10885495_619902144781622_4584965455528575859_nDéjà présentés sur Rude Boy Train, l’excellent et indispensable projet « Specialized Beat Cancer »  est de retour. Ce projet à l’initiative de Paul Williams, un fan des Specials a déjà permis de récolter pas mal de fonds dans le cadre de la lutte contre le cancer des enfants. Vous en connaissez désormais le principe, les groupes présents enregistrant un cover de leurs choix ! Après trois volumes consacrés successivement aux Spécials, The Beat et enfin Madness, l’équipe Spécialized reviens avec pour projet la sortie courant 2015 d’un album constitué de covers des Clash ! Pour l’instant rien de définitif coté participation, mais la chose risque d’être terrible pour un projet qui n’en finit pas d’être indispensable ! (suite…)

The Specials .. le concert du Bataclan sur Arte !

The Specials Paris artworkLes Specials ou plutôt ce qu’il en reste était dimanche dernier (30/11) en concert au Bataclan à Paris pour la seule date française d’une tournée européenne qui sent un peu le réchauffée ! Malgré tous les commentaires possibles, dont je vous fais grâce, sur l’opportunité et l’intérèt d’aller voir les Specials en 2014, il était important de signaler la mise en ligne par Arte de l’intégralité (ou presque) dudit concert sur le site de la chaine franco-allemande   ! (suite…)

Gigantor… l’autre groupe de Lynval Golding !

1661549_238409926339403_1881176581_nOn ne présente plus Lynval Golding,  guitariste et chanteur des Specials , co-fondateur de Fun Boy Three avec Terry Hall et Neville Staple, membre de Pama International…  c’est donc peu de dire qu’il est un personnage incontournable de la scène ska des 30 dernières années ! Au milieu des années 2000, Lynval forme un groupe « Stiff Upper Lips » avec des musiciens des environs de Seattle. Le projet ne connaitra pas le succès espéré et splittera rapidement mais la bonne nouvelle c’est que le groupe se reforme en 2013 sous le nom de Gigantor. Toujours avec des musiciens de la région de Seattle, les 8 membres de Gigantor pratiquent un ska rocksteady old school dans la plus pure tradition du genre et viennent de mettre en ligne quelques extraits d’un concert avec la chanteuse Annabella Kirby. (suite…)

Mento Buru – A Bailar Con Mento Buru – Steady Beat Recordings – 7′

UN PEU D’HISTOIRE : Mento Buru s’est formé en 1991  sous le nom Triple R Sounds -Roots Rock Reggae jouant principalement des reggae classiques. Le groupe change rapidement son nom pour Mento Buru à l’instigation du premier chanteur de 91 à 92, Bob Dunn, qui quitte le groupe en 1993 suite à un déménagement (Il est malheureusement décédé depuis). Bob s’inspire d’un livre qu’il posséde sur la culture jamaïcaine pour trouver le nom à partir du Mento et du Buru et, comme il est le leader, les musiciens le laisse prendre toutes les décisions.

Le groupe participe à son premier festival reggae à Bakersfield, Californie en 1993. Après le déménagement de Bob Dunn, c’est Matt Munoz, jusque là saxophoniste, qui reprend le chant et Mento Buru évolue vers un ska hautement énergique. Le groupe navigue entre différents styles (latin, ska, funk..) mais décide de conserver le nom : ils sont et resteront Mento Buru!

Le groupe voyage alors pas mal et partage l’affiche de groupe aussi prestigieux que Hepcat, Let’s Go Bowling, Skankin’ Pickle, No Doubt, The English Beat, The Specials, Fishbone, ou dans un autre registre Poncho Sanchez, Pete Escovedo et Ozomatli.

(suite…)

NEVILLE STAPLE – Ska Crazy ! – Cleopatra Records

UN PEU D’HISTOIRE: NEVILLE STAPLE, vous le connaissez, c’est l’un des chanteurs de The Coventry Automatics, devenus The Special Aka, devenu The Specials, redevenus The Special Aka, mais seulement avec Dammers et Bradbury.  A l’agonie des Specials, Neville Staple, lui, est parti avec Lynval Golding et Terry Hall monter Fun Boy Three, un groupe pop/new wave qui eut son heure de gloire outre Manche.

Mais comme le groupe de Coventry c’était toute sa vie, Staple y regoûte au crépuscule des 80’s en version réduite, avec Horace Panter, Roddy Byers et le fidèle Golding. Ensemble, ils enregistreront un disque avec Desmond Dekker, avant de sortir notamment deux albums dans la seconde moitié des 90’s.

Au début des années 2000, Neville Staple sort un album sous le nom de Special Skank, donne des concerts sous le nom de « Neville Staple The Specials », puis il rejoint la reformation quasi complète des Specials en 2009 pour partir à l’assaut de l’Europe, formation qu’il quitte début 2014 pour des raison intra-muros, à l’instar de Roddy Radiation. (suite…)

Cabstars… « Dreamers and Dropouts » le ska made in Coventry !

tumblr_n5ewnpLLG71sxi407o1_500Musicalement Coventry est surtout connue pour être la ville d’origine des Specials et des Selecter ! La culture ska y est donc solidement implantée et c’est tout naturellement que des groupes comme les Special Brew ou les Cabstars s’évertuent à perpétuer cette tradition du son 2-tone ! Les Cabstars pour parler d’eux, se forment à la fin des années 2000 et sortent un premier EP 7 titres « Weather Girl » en janvier 2010, suivi d’un EP 4 titres « Ends in Goodbye » en janvier 2013. Le son de Cabstars a su s’affranchir de ces glorieux aînés en mélangeant astucieusement influences 2-tone, reggae roots et rhythm and blues.

Ils viennent de sortir leur premier LP « Dreamers and Dropouts ». L’album est disponible sur le bandcamp du groupe… (suite…)

Neville Staple, le retour

Alors qu’on ne sait toujours pas vraiment pourquoi il a quitté The Specials (Roddy Byers a d’ailleurs fait pareil), NEVILLE STAPLE, l’autre chanteur du groupe légendaire de Coventry, annonce son retour avec un album solo (enfin, avec le Neville Staple Band quand même) dans quelques jours. Le disque, sobrement intitulé « Ska Crazy », sort le 13 mai sur Cleopatra Records et contiendra dix morceaux (même qu’il est en pré-commande sur iTunes).

Parmi ceux-ci, trois reprises : « Time Longer Than Rope » de Prince Buster, « Johnny Too Bad » des Slickers, et « Wet Dream » de Max Romeo, mais aussi des compos 100 % inédites dont un premier single fichtrement bien gaulé, « Roadblock », dans une ambiance nocturne très british gang, avec un featuring de MC Daddy Woody (jamais entendu parler), le tout avec de faux airs de « Ghost Town » des années 2010. (suite…)

The Specials de retour à Paris

Oui, vous avez bien lu, le gang de Conventry est de retour à Paris pour un concert unique au Bataclan le 30 novembre prochain pour la modique somme de 44 € (ils se font pas chier quand même !). Cette date des SPECIALS s’inscrit dans une tournée européenne, qui après la tournée britannique du printemps passera notamment par Bruxelles, Amsterman, Utrecht et Dusseldorf. D’autres dates devraient suivre.

Le problème évidemment, c’est que Roddy Byers (gratte) a récemment annoncé qu’il quittait le combo pour se concentrer sur ses projets solo (et sur la tournée de The English Beat de Dave Wakeling qui vient d’avoir lieu, allez y comprendre quelque chose), que Neville Staple (chant) avait fait pareil l’année dernière, et bien sûr que Jerry Dammers (claviers) n’est toujours pas rentré au bercail. (suite…)

« Page précédentePage suivante »