Rude Boy Train

THE STEADY 45’S – Trouble In Paradise – Grover Records

UN PEU D’HISTOIRE : On avait été bien agréablement surpris l’année dernière par le niveau de du premier album « Greenleaf Special » des Steady 45’s, sorti avec l’appui du label de Chris Murray, Unstrictly Roots. Seuls les grands amateurs de vinyles avaient pu entrevoir leur potentiel à travers deux beaux premier 45 tours éditées par Steady Beat Recording, avec les doublettes «Long Time Coming »/« Pressure » dès 2013 et « Trouble In Paradise »/« Mama Said » en 2015.

Pourtant, malgré une moyenne d’âge à faire pâlir un président de la République Française, les zicos qui composent le groupe Californien ont déjà pas mal bourlingué sur la scène locale. Le surdoué et leader naturel Joseph Quinones a, par exemple, trempé avec les East Los Three qui accompagnait l’excellent Sammy Kay sur ces deux premiers opus, participé aux débuts de l’aventure Delirians et enregistre tranquillement des titres entre funk et reggae, sur lesquels il interprète tous les instruments, sous le nom de « Saucy Horn ». Il accompagne par ailleurs souvent, avec leur batteur Fritz Zar, Chris Murray quand il est en mode « Combo ». (suite…)

STEADY 45’S & THE DELIRIANS – L’Ouvre-Boite-Beauvais – 28 Avril 2017

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texteDire que cette affiche proposée par l’ASCA de Beauvais avait d’emblée suscité notre intérêt serait un doux euphémisme! En effet, pour l’occasion, venaient s’ajouter aux majestueux Delirians dont nous avions pu entrevoir tout le talent l’année dernière lors de la première tournée de l’Angel City Records Review, les Steady 45’s,  qui nous ont épatés en fin d’année dernière avec la sortie d’un «Greenleaf Special » au niveau inattendu tant en terme de compos que de prod, parfaitement vintage. Tout simplement deux des meilleurs combos de la scène californienne.

Et pour sûr,  on en a eu pour le prix de notre ticket !  Malgré une salle de l’ASCA malheureusement trop peu garnie par une petite centaine d’amateurs avertis, les Steady 45’s apparaissent sur scène, après une première salve de galettes habilement sélectionnées par Vince Mc Lemore, pilier des soirées beauvaisiennes. (suite…)

THE STEADY 45’S – Greenleaf Special – Unstrictly Roots

Steady 45s - Greenleaf Special - Front Cover

UN PEU D’HISTOIRE : Le moins que l’on puisse dire, c’est que la scène ska/rocksteady californienne tient le haut du pavé ces derniers temps. Entre Jr Thomas, les pointures du Western Standard Time, The Lions, le Chris Murray Combo ou bien encore les sorties d’Angel City Records, Delirians en tête, rien à jeter ces derniers mois qui ne sorte de la côte ouest des US.

Et ce n’est pas encore avec ces Steady 45’s, jusqu’alors pourtant plutôt discrets, que cela va changer!

On vous parlait ici dès 2013 de ces six zicos, adorateurs de ska et de rocksteady, qui sortaient leur premier single sur l’incontournable label Steady Beat Recordings, avec deux titres prometteurs. Ils sillonnent alors la côte ouest pour tout un tas de dates où ils partagent l’affiche avec tout ce qui se fait de mieux dans le genre, et surtout avec leurs camarades de studio des Delirians, dont ils partagent la section cuivres, mais aussi parfois d’autres musiciens, comme le bassiste Eric Mauries, vu par chez nous sur l’excellente tournée de l’Angel City Revue. (suite…)

Un 45 tours pour The Steady 45’s

Il y a beaucoup de bons groupes du côté de Los Angeles, et THE STEADY 45’s n’est pas le plus connu, je vous le concède. Au départ à six, le très jeune combo rocksteady/ska est récemment devenu un septet avec l’arrivée d’un second saxophoniste. On les a vus ces derniers temps sur scène avec ce bon vieux Chris Murray, et le groupe vient d’enregistrer un 7 avec deux titres, « Long Time Coming » et « Pressure », qui vient tout juste d’être publié sur le label californien Steady Beat Recordings (vint ans déjà !). Une release party était d’ailleurs organisée mi-septembre au Big Swap Meet, un bar de L.A. (suite…)