Rude Boy Train

THE BANDULUS – Love A Woman – Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE : J’ai toujours été à l’affût du moindre featuring des membres des Slackers depuis que je connais ce groupe. Aussi, quand est annoncée en 2010 la présence de Vic Ruggiero au line-up du premier album de The Bandulus d’Austin au Texas, nommé « Ska, Reggae & Soul », je choppe le disque à la première occaz’.

Je découvre donc avec bonheur le groupe tout nouvellement monté par Jeremy Peña, ex Los Skarnales et Trenchtown Texans qui s’entoure de quelques pointures locales, dont Johnny Meyers des Stingers ATX et Patrick Kelly, futur The Suffers, pour passer en studio.

Sa voix, au timbre particulier, soul et puissante et ses compos excellentes, ska, reggae et… soul, évidement, font mouche dès le premier tir !

Deux ans plus tard, c’est avec un line-up remanié que The Bandulus fait son retour discographique. Assisté par deux voix féminines aux chœurs, c’est encore plus fouillé, révélant une nouvelle fois une aisance dans le songwriting bien au-dessus de la moyenne. « The Time We Had » est une pure réussite qui obtient un joli succès aux US, qui aura malheureusement peu d’écho par chez nous. (suite…)

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – THE STINGERS atx – All In A Day (Grover Records/2004)

« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois…

UN PEU (BEAUCOUP) D’HISTOIRE : THE STINGERS atx est un groupe formé en 1998 à Austin, capitale du Texas (atx = Austin Texas) autour de Jonny Meyers à la guitare et au chant, Patrick Pretorius au clavier et au chant, Wayne Myers au trombone, Willy Camero à la basse, Patrick Kelly à la batterie et Miguel Harvey au chant.

Le groupe mélange ska, reggae et soul, et publie en 2000 un 45 tours éponyme. En 2001, il en sort un second, « Big In Mississippi », puis signe sur Grover pour en publier un troisième, « Rich Boy », avant d’enchaîner avec son premier album, « This Good Thing », toujours sur le label allemand, avec Victor Rice à la production (réédité plu tard par Jump Up Records). (suite…)

Un deuxième album pour The Bandulus à la mi octobre!!

The Bandulus nous viennent du Texas, d’Austin plus précisément et c’est en 2008 que ce groupe aux influences soul très marquées voit le jour. Depuis, ils ont partagés la scène avec The Skatalites, The Wailers, The Slackers, The Aggrolites, Easy-Star All-Stars ou bien encore dans un tout autre style Los Lonely Boys.

Jeremy Peña, le leader avait comme projet de créer un groupe aux influences Ska/Reggae/Soul après avoir joué dans divers groupes et le split d’un groupe assez connu originaire d’Houston, Los Skarnales, 8 mois seulement après avoir intégré formation en tant que guitariste.

Après un 1er EP intitulé « Sneak Peak To…. The Times We Had », c’est en juillet 2010 que l’album au titre on ne peut plus explicite « Ska, Reggae, Soul » sort sous le label Soul Shot Records en voyant la participation de nombreux artistes de marques dont Vic Ruggiero des Slackers ou Willy Camero et Patrick Kelly qui formaient la section rythmique des Stingers ATX, un autre excellent groupe d’Austin malheureusement disparu.

Comme annoncé sur leurs comptes twitter et facebook, le mixage du prochain album « THE TIMES WE HAD » qui comprendra 12 titres ne devrait plus trop tarder à se faire et la release est prévue pour la mi-octobre voir début novembre… On vous tiendra au courant bien assez tôt, soyez rassuré!!

Line-up:
Jeremy Pena – Guitar Vocals
Matt Jacobs – Keys, Vocals
DJ Aleman – Bass
Mark Gonzales – Drums
Mario Salazar – Guitar

Sur le net, retrouvez les…
site web, facebook, twitter, reverbnation.