Rude Boy Train

MEGATIVE – Megative – Last Gang Records

Résultat de recherche d'images pour "negative album last gang records"UN PEU D’HISTOIRE: Ils sont cinq, ils viennent de Brooklyn, et y a quelques mois personne n’en avait entendu parler. MEGATIVE aime le reggae, le ska, le dub, The Specials, The Clash et probablement The Dead 60s et les Dub Pistols.

Emmené par Gus Van Go à la gratte, un ancien des skankers canadiens de Me Mom & Morgentaler (par ailleurs producteur des Kingpins, de The Stills ou de GrimSkunk), Megative avait commencé par mettre en ligne une reprise de « Ghetto Defendant » de The Clash début 2017,  avant « More Time » quelques mois plus tard puis « Can’t Do Drugz » en mars 2018. « More Time » a d’ailleurs été remixé par Mike Skinner (The Streets) lui-même.

Le premier album éponyme du quintet vient de sortir chez les Canadiens de Last Gang Records. (suite…)

The Soul Motivators nous envoie ses instrus

Free To Believe (Instrumentals) cover art

Voilà un groupe de soul très très funky, dont on ne vous a pas encore parlé dans les colonnes de RBT. THE SOUL MOTIVATORS vient de Toronto au Canada, et il est signé sur Do Right! Music, le très bon label de la ville qui s’occupe notamment des Spandettes.

Le groupe est composé de neuf musiciens et a commencé en 2012.  En 2015 après avoir mis en ligne un Ep en mars (« Dirt On The Floor« ), le combo sort quelques mois plus tard un premier album, « Free To Believe », en Cd et en vinyle sur Do Right ! avec une pochette super rétro. (suite…)

The Spandettes – Spandex Effect – Do Right ! Music

Spandex Effect cover artUN PEU D’HISTOIRE: C’est du Canada que nous viennent les copines de THE SPANDETTES, et plus précisément de Toronto, la plus grande ville de pays qui a des allures de petit New York.  Ce trio vocal féminin accompagné de sept musiciens, a beau prétendre faire de la disco, c’est bien à de la soul music matinée de funk bien vintage qu’on a ici affaire. On pense aux Helvètes de The Kitchenettes ou aux Allemandes de The Floorettes, et on les imagine parfaitement dans un vieux studio de Détroit avec Phil Spector (période « Ronettes ») qui surveille comment ça se passe. Bref, tout cela est une histoire de groupes de filles avec des noms en « ettes ».

Les Spandettes qui existent depuis 2008 ont déjà donné pas mal de concerts, et l’été dernier elles ont sorti un 45 tours (vinyle orange) intitulé « Sweet & Saccharine » sur le label voisin Do Right ! Music (où l’on trouve aussi The Souljazz Orchestra), et elles ont sorti un 45 tours (« Dig Deeper ») absolument magnifique fin 2013. (suite…)

Bientôt un premier album pour The Spandettes

Dig Deeper cover artLe Canada est un pays qui nous envoie régulièrement de bien bonnes vibrations. Et c’est pas avec les copines de THE SPANDETTES que ça va s’arrêter. Ce trio vocal féminin originaire de Toronto accompagné de sept musiciens, a vraiment des allures de Pepper Pots des rives du Lac Ontario. Et les filles ont beau prétendre faire de la disco, c’est bien à de la soul music matinée de funk bien vintage qu’on a ici affaire. On pense aux Helvètes de The Kitchenettes ou aux Allemandes de The Floorettes, et on les imagine parfaitement dans un vieux studio de Détroit avec Phil Spector (période « Ronettes ») qui surveille comment ça se passe. Bref, tout cela est une histoire de groupes de filles avec des noms en « ettes ». (suite…)

Prince Perry – Here Tomorrow gone today – Autoprod

Here Tomorrow Gone Today cover art UN PEU D’HISTOIRE : C’est du côté de Toronto (Canada/Ontario) que l’histoire se passe. PRINCE PERRY, est un chanteur/guitariste habituellement accompagné sur scène par THE GLADTONES (son vrai nom étant Perry Gladstone). Le gars a été membre de plusieurs groupes, et en 2009 il sort « Songs About Girls », son premier album avec sa nouvelle formation, en autoproduction.

Il joue avec tout ce qui se fait de bien en Amérique du Nord (The Slackers, Deal’s Gone Bad, Aggrolites…) et publie ensuite un single qui annonce l’arrivée de son second opus, « Love At The End Of The Century » (Zebra Libre Records/Rocking Records), avec un certain Mitch Girio à la gratte et à la production et une chanson/titre en forme de pur hit, qui l’amène  même à venir  jouer en Europe pour soutenir cet album, notamment au Riverside Stomp de 2012 à Mayence/Wiesbaden. (suite…)

Du nouveau pour Prince Perry

PRINCE PERRY, c’est un chanteur/guitariste canadien (de Toronto), en général accompagné sur scène par ses GLADTONES (son vrai nom est Perry Gladstone). Le gars a été membre de plusieurs groupes, et en 2009 il sort « Songs About Girls », son premier album avec sa nouvelle formation (The Gladtones donc) en autoproduction. Il joue avec tout ce qui se fait de bien en Amérique du Nord (Slackers, Deal’s Gone Bad, Aggrolites…) et publie ensuite un single qui annonce l’arrivée de son second opus, « Love At The End Of The Century » (Zebra Libre Records/Rocking Records), avec un certain Mitch Girio à la gratte et à la production et un superbe clip quoi donne envie de danser. Le combo viendra même jouer en Europe pour soutenir cet album, notamment au Riverside Stomp de 2012 à Mayence/Wiesbaden. (suite…)

King Kong Girio : Bientôt un nouvel album

KING KONG GIRIO, connu aussi sous le nom de Mitch Girio, est un personnage incontournable lorsque l’on aborde la scène ska canadienne. Le gars, bassiste de son état, originaire de Montréal et aujourd’hui basé près de Toronto, a été membre de King Apparatus, The Kingpins et actuellement de Heavy Generator ou Prince Perry And The Gladtones. Et comme c’est un passionné, il est aussi producteur et enregistre ou mixe pour des tas d’artistes, canadiens ou pas (Morgan Doctor, Los Kaites, Melanie Peterson…). (suite…)