Rude Boy Train

Akira Tatsumi (巽朗) – Keep on Blowin’ – Overheat Records

Akira Tatsumi – Keep on Blowin'

UN PEU D’HISTOIRE : Akira Tastumi est un saxophoniste japonais né à Tokyo. Depuis qu’il a commencé à jouer du saxophone, le jeune homme a toujours été attiré par les sonorités jamaïcaines. Il participe à l’intégralité de l’aventure de Determinations, le très bon groupe de ska trad. japonais. Ainsi il jouera le saxophone alto au côté de ses compères durant les 10 années d’existence du groupe de 1995 à 2005, et ils sortiront ensemble quatre albums : Ska Champion en 1996, Full of Determination en 2000, This is Determinations en 2001 et Chat Chat Determinations en 2002. Rappelons tout de même que le groupe a également enregistré un live de très bonne facture avec Mr. Prince Buster en personne sorti en 2003 chez Island Records sous le nom de Prince of Peace – Prince Buster with Determinations : Live in Japan. D’ailleurs je vous recommande chaudement d’écouter ce groupe si vous ne l’avez pas encore fait, car ça vaut vraiment le détour !
Depuis 2005, on n’avait plus aucune nouvelle ni de Determinations ni d’aucun de ses membres. (suite…)

Un nouveau clip pour Akira Tatsumi

Akira Tatsumi – Keep on Blowin'

Alors que son premier album solo Keep on Blowin’ vient tout juste de paraître, Akira Tatsumi vient de mettre en ligne un clip en version courte de sa reprise du thème de mission impossible.
C’est ska à la japonaise, jazz à souhait et ça sonne, ça groove et surtout ça swingue !! (suite…)

La sortie imminente du premier album d’Akira Tatsumi

Akira Tatsumi – Keep on Blowin'

Akira Tatsumi est un saxophoniste japonais qui a notamment joué avec Determinations, un excellent groupe de ska trad. des années 90.

Le petit gars a décidé de sortir un premier album le 10 avril qui s’intitulera Keep on Blowin’.

Si on écoute un peu les extraits qui sont disponibles, on se rend compte qu’on a le droit à un album vraiment bien enregistré (les ingés son japonais font de toute façon partie de l’élite) avec des morceaux entièrement instrumentaux, très ska pour certains et beaucoup plus reggae pour d’autres. L’artiste s’est même offert le luxe d’enregistrer un morceau avec le légendaire guitariste jamaïcain Lynn Taitt avant qu’il ne décède le 20 janvier 2010.

Je vous laisse en compagnie du morceau titre de l’album, et je vous mets le lien vers le Soundcloud d’Overheat (le label qui édite l’album) où vous pourrez écouter un court extrait de chaque morceau.

Overheat.com

(suite…)

David Hillyard sort California, un nouvel album personnel avec du beau monde !

David Hillyard – California

L’excellent saxophoniste David Hillyard, qu’on ne présente plus, vient de mettre en précommande hier un nouvel album perso. intitulé California.

L’album raconte en fait l’histoire de Dave depuis sa plus tendre enfance, de l’endroit où il a vécu en Californie ainsi que de sa famille. Il s’agit donc là d’une sorte d’autobiographie musicale, un disque très personnel…

Selon les dire de l’artiste, le tout sonne comme un album de Hepcat mais 20 ans plus tard. Et pour l’enregistrement, le mec s’est entourés d’un all-star band composé d’excellents musiciens issus de groupes de renommée parmi lesquels on peut citer Hepcat, les Aggrolites, les Rocksteady 7, les Scofflaws et d’autres artistes comme Brian Dixon par exemple. (suite…)

Melbourne Ska Orchestra – Melbourne Ska Orchestra – Four||Four

Melbourne Ska Orchestra

UN PEU D’HISTOIRE : Tout commence en 2003 lorsqu’une trentaine de musiciens s’est réunie sur scène à la St. Kilda Gershwin Room pour jouer ensemble du ska. L’idée était de réunir le plus grand nombre de musiciens sur scène en train de jouer du ska jamais vu. Le Melbourne Ska Orchestra est né à partir de ce jour.

Emmené de mains de maître par Nicky Bomba (batteur de John Butler Trio, Bomba ou encore Bustamento), le groupe est composé des musiciens australiens les plus influents sur la scène ska et reggae locale et comporte une section cuivre de dingue (20 musiciens !).

Pendant dix ans, le groupe n’a cessé d’écumer toutes les routes australiennes pour donner des concerts et des spectacles à travers tout le pays, se forgeant ainsi une place certaine dans le monde musical australien, et ce malgré les problèmes pour répéter à trente personnes dans de bonnes conditions et de façon régulière. On peut d’ailleurs trouver sur la toile un live bootleg officiel sorti en 2011 intitulé Rude and Ready. Cela permet de voir que les mecs envoient sacrément, même s’ils ne jouaient jusqu’à présent que des reprises… (suite…)

Petite découverte orientale : Skalie

Skalie - For Sale

Tiens tiens tiens, un petit groupe d’Asie du Sud-Est et d’Océanie ça vous tente ?

Skalie est un groupe de ska two-tone indonésien originaire de Jakarta. Né en 1995, le groupe a bâti sa réputation en reprenant les standards du genre, que ce soit Madness, les Specials, et bien d’autres. Après une dissolution en 2002, le groupe se reforme en 2004 avec Hadi au chant, Pick O à la guitare, Kentang à la guitare basse, Botaxz à la batterie et Yoga aux claviers.
En 2007 est sorti leur premier album For Sale. Composé de 10 compositions persos, ce disque s’inspire fortement du son britannique des années 80.
Il est peu commun d’entendre des groupes indonésiens jouer du ska par chez nous, et c’est pourquoi nous vous en faisons évidemment profiter. Vous pourrez vous délecter de leur son à travers les trois derniers morceaux de leur album. (suite…)

Rude Boy Train’s Classics – Tokyo Ska Paradise Orchestra – Full-Tension Beaters (Avex Trax/Grover Records – 2000)

TSPO – Full-Tension Beaters

“Rude Boy Train’s Classics, c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois ».

BEAUCOUP D’HISTOIRE : Le Tokyo Ska Paradise Orchestra est un groupe qu’on n’a sans nul doute plus besoin de présenter. Et bien nous allons tout de même le faire !

L’aventure commence en 1988 à Tokyo lorsque des copains de lycée se rallient derrière Asa-Chang, alors jeune percussionniste, pour fonder un groupe de ska. À l’époque au Japon, seul Mute Beat existait comme groupe d’inspiration jamaïcaine. De l’aveu d’Hiyamuta Tatsuyuki (qui n’est actuellement plus membre du groupe) lors d’une interview, le premier groupe de ska que les nippons ont entendu est The Selecter ; ce n’est donc pas les Skatalites qui ont été la source d’inspiration du TSPO (au départ en tout cas). Mais comme les petits gars sont des jazzmen invétérés et que le son two-tone ne leur plaît guère plus que cela, ils vont élaborer un ska mâtiné de jazz, de musique traditionnelle japonaise, de funk, de rock voire parfois de hip hop. (suite…)

Un premier album pour Tropican’s avant l’été

Tropicans

Voilà un groupe japonais qu’il est bien ! Comment, vous ne connaissez pas Tropican’s ? Ce petit groupe situé à Osaka a été formé en 2009 et est actuellement composé de huit musiciens.

Cinq singles ont d’ores et déjà vu le jour : Midnight Caravan, Mughead Ska, Tonarino Shibafu, Dandyism of Decrepit et Tropical Fish Garden.

Quant à la musique pratiquée, il s’agit ni plus ni moins d’un ska traditionnel ponctué de musique caribéenne et de musique traditionnelle japonaise parfois. (suite…)

Une date française pour Locomondo !

Locomondo en tournée européenne

Comment, vous ne connaissez pas le groupe grec Locomondo ?! On va vous éclairer un peu. Locomondo est un groupe grec formé en 2003 par le guitariste et chanteur Markos Koumaris, avec pour objectif de mélanger la musique jamaïcaine (à travers le ska et le reggae) à la musique caraïbéenne mais surtout à la musique traditionnelle grecque. Avec six albums au compteur, le groupe a déjà déjà emmagasiné pas mal d’expérience, tant sur le plan studio que sur le plan scénique. Voici un petit rappel de la discographie : Enas trelos kosmos (2004), 12 meres stin Jamaica (2005), Me Wanna Dance (2007), To Gamilio Party, la bande originale du film qui vaut ce qu’il vaut (2008), Locomondo Live (2009), Goal! (2010) et un Best-of en CD et vinyle (2011). (suite…)

St. Petersburg Ska-Jazz Review : un concert en intégralité sur Youtube !

Depuis la sortie de son E.P. Water Taxi au début de l’été dernier, le St. Petersburg Ska-Jazz Review n’a que très peu communiqué quant à l’arrivée d’un hypothétique nouvel album.

Mais que les passionnés de ska-jazz se rassurent, car ils vont être comblés. L’excellent groupe russe a mis en ligne sur Youtube l’intégralité de son concert du 29 décembre 2012 au Da:da Club de St. Petersburg. (suite…)

Page suivante »