Rude Boy Train

The Spitfires : encore un extrait de dingos

L’image contient peut-être : 3 personnesOn n’en peut plus, on est impatient, au bord de l’émeute en attendant le 5 juin, date de sortie de « Life Worth Living », le nouvel opus du trio quatuor quintet anglais de THE SPITFIRES, chez Acid Jazz Records.

On avait déjà eu droit à « Tear This Place Right Down », atomique, et à « (Just Won’t) Keep Me Down », gigantesque. Mais le troisième extrait, « Life Worth Living » n’est pas en reste. Beat reggae/rock, arrangements dans la plus pure tradition pop british, dégaines de champions. Je sais pas vous mais moi ça me fout une demi-molle je vous dis pas… (suite…)

Deuxième extrait du nouveau Spitfires : c’est du brutal !

L’image contient peut-être : plein airVoilà un groupe qui soulève l’enthousiasme. Oui parce que certes ici on aime le ska, le rocksteady, le skinhead-reggae, le punk-rock, la soul et des tas d’autres choses, mais quand un combo nous propose quelque chose d’aussi varié, on l’accueille toujours avec un immense plaisir.

On vous avait parlé de « (Just Won’t) Keep Me Down« , tuerie de ska song à la Dead 60s, les cuivres en plus. Voilà maintenant « Tear This Place Right Down ! », un peu rhythm’n’blues, un peu soul, un peu rock… Franchement, une telle beauté ça laisse sans voix. (suite…)

DEATH OF GUITAR POP – In Over Our Heads – Ska Club Essex

UN PEU D’HISTOIRE : On les avait pas vu venir les deux gars de Brentford, Essex, quand en fin d’année 2017, ils nous avaient balancé leur premier album, ce « 69 Candy Street », concentré 100% pur jus de  musique British, du ska en passant par la pop et même un peu de punk… Faut dire qu’à part quelques vidéos de teasing, pas grand monde n’avait entendu parler d’eux jusque-là.

Depuis, le duo constitué de Top Kat et Silky, s’est associé à quelques bon zicos pour faire tourner leurs titres en live sur quelques scènes de Grande Bretagne pour des sets qui, d’après ce que l’on a pu en voir sur quelques extraits vidéo, ont l’air bien barrés et assez puissants.

Ils n’ont cependant pas perdu de temps et se sont remis direct à la compo de leur second album qui sort donc moins de deux ans plus tard, toujours autoproduit et se nomme « In Over Our Heads ». (suite…)

THE BEAT – Public Confidential – DMF Records

UN PEU D’HISTOIRE: THE BEAT (aussi connu comme The English Beat parce qu’aux USA, le nom « TheBeat » était déjà pris) est un groupe de la période two tone né en 1978, comme The Specials. Le groupe de Birmingham emmené par Ranking Roger et Dave Wakeling a sorti une poignée de hits au basculement des 70’s, avant de se séparer pour voir les deux compères monter General Public dans un style plus new wave. A peu près au même momement, d’autres de The Beat créaient Fine Young Cannibals ou The International Beat, puis Special Beat avec des membres des Specials.

Après la séparation de General Public, Dave Wakeling, résident américain, a continué à jouer le répertoire de The Beat sous le nom de The English Beat (même s’il sort ses albums sous le nom de The Beat), pendant que Ranking Roger continuait à chanter le répertoire de The Beat sous le nom de The Beat. (suite…)

THE SPECIALS – Encore – Universal

Encore [Explicit] (Deluxe)UN PEU D’HISTOIRECeux qui racontent que les SPECIALS n’ont rien sorti depuis 39 ans (et leur second LP « More Specials ») se trompent. Un groupe composé de Roddy Byers, Neville Staple, Lynval Golding et Horace Panter, a sorti « Today’s Specials » en 1996, puis « Guilty’ til Proved Innocent ! » en 1998. Une autre formation, sans Lynval Golding, mais avec Neol Davies de The Selecter, a publié « Skinhead Girl » en 2000, et « Conquering Ruler » en 2001, entièrement composés de reprises (comme « Today’s Specials » d’ailleurs dans un registre plus pop). Et puis bien sûr, il y avait eu « In The Studio » en 1984 sous le nom de The Special AKA, avec Jerry Dammers et John Bradbury.

Ce dernier est mort, cet avant-dernier est fâché depuis près de quatre décennies, et Byers et Staple ont décidé d’aller voir ailleurs.

Les Specials d’ « Encore » ce sont donc Terry Hall, Lynval Golding et Horace Panter, accompagnés de quelques fines gâchettes comme Steve Cradock à la gratte (Ocean Colour Scene) ou le Danois Nikolaj Torp Larsen aux claviers.

« Encore » vient tout juste de sortir. On ne pouvait pas passer à côté… (suite…)

KING ZEPHA : nouvel album en avril

Bonne nouvelle, y a KING ZEPHA qui sort un nouvel album très bientôt. King Zepha, c’est un musicien anglais qui fait un peu tout lui-même, à l’instar d’Ed Rome.

Avec ses potes (The Bluebeat Renaissance), il a sorti un premier opus en 2015 , « Introducing… King Zepha & The Bluebeat Renaissance », puis un second en 2017, « This is the north and we do what we want », au son résolument sixties.

Le voilà donc qui annonce la venue d’un troisième LP en avril intitulé « King Zepha’s Northern Sound » en édition apparemment très limitée ( 300 exemplaires de la version vinyle seulement), et il a eu la bonne idée de nous balancer un premier extrait, « Just One Look », qui sonne à merveille (c’est le moins qu’on puisse dire). Ecoutez moi ça : (suite…)

DEATH OF GUITAR POP : nouveau single

J’en connais au moins un qui est bien content : DEATH OF GUITAR POP, le très cool groupe anglais (de Brentwood, Essex) qui fait du ska un peu two tone un peu revival un peu pop sur les bords, vient de sortir un nouveau single intitulé « You’ll Be Fine Sunshine ».

C’est toujours très très frais, toujours pas très très roots, toujours gorgé de bonne humeur, et on vous met le clip juste après.

Et ceux qui voudront laisser quelques deniers pour acheter le bazar pourront toujours cliquer par . (suite…)

Un single pour The Skints

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assisesVoilà une pure nouvelle : THE SKINTS, certainement l’un des groupes les plus intéressants du moment, vient de sortir un nouveau single.

Et ce single annonce la sortie d’un nouvel album, « Swimming Lessons », au printemps prochain. Le groupe londonien explique que le disque sera influencé par Alton Ellis, No Doubt, Bad  Brains et Weezer… Tout un programme qu’on a hâte de découvrir. (suite…)

Le retour de [Spunge]

L’image contient peut-être : 1 personne, texteOn avait oublié de vous prévenir : les ska-punkers de SPUNGE sont de retour.

Spunge, c’est un groupe anglais des Midlands formé en 1994, qui a dû pas mal écouter l’école californienne, et qui s’était fait remarquer au début des années 2000.

Après un premier opus sur Moon Ska Europe en 1998, le groupe avait récidivé par cinq fois et avait un peu disparu de la circulation il y a quatre ans.

Ça fera bientôt 25 ans que dure cette histoire de potes, et ils se pointent donc à nouveau cet automne avec « Liar », un single bien rentre-dans-la-gueule à écouter par là : (suite…)

Une compilation pour Do The Dog

DO THE DOG MUSIC, c’est le label du grand frère Flowerdew (Kevin), membre de The Bakesys, qui aime bien lancer la carrière de petits groupes qui démarrent.

Le gars est aussi amateur de fanzines et depuis quelques décennies il publie Do The Dog Skazine. Et justement, il a besoin d’un peu de soutien.

Il vous propose donc de télécharger une compilation de 20 titres intitulée « Do The Dog Ska-A-Go-Go ! » pour la modique somme de 5 livres, avec dessus des artistes aussi divers que Ed Rome, The Pomps, Cartoon Violence, Bruce Lee Band ou Chris Murray. Bref, que des Britanniques, des Américains et un Canadien.  (suite…)

Page suivante »